Nantes. Communiqué de presse du 15 novembre 2011

Objet : don Unesco

Le classement au patrimoine mondial des châteaux des Marches de Bretagne, le classement des Festoù-noz au patrimoine mondial immatériel, le classement au patrimoine mondial immatériel des sports et jeux bretons sont attendus par les Bretonnes et les Bretons des cinq départements.

L'Unesco en charge d'étudier tous ces dossiers, se retrouve aujourd'hui en difficulté financière, suite à la décision des États-Unis de suspendre leur contribution (65 millions de dollars pour fin 2011) depuis l'admission de la Palestine.

C'est la raison pour laquelle Madame Irina Bokova, directrice générale de l'Unesco, a lancé un appel aux dons. Le fonds d'urgence « multi-donateurs » doit permettre de combler une partie du manque de trésorerie.

Déjà, dans toutes les régions du monde, des particuliers, des associations, des sociétés privées apportent leur soutien à l'Unesco.

Il est annoncé des mesures d'urgence pour faire face au déficit de trésorerie. Espérons que le mémorial permanent dédié à l'esclavage et à la Traite négrière transatlantique, qui doit être construit au siège des Nations-Unies, sera maintenu par le Comité du mémorial de l'Unesco, même au détriment de celui de Nantes, l'importance de cette tragédie méritant une reconnaissance internationale.

Bretagne Réunie va apporter sa contribution dans la limite de ses moyens. L'association n'oublie pas qu'à deux reprises (en 2009 et 2011) elle a dû faire appel aux services de l'Unesco pour empêcher la Mairie de Nantes, et la Région des Pays de la Loire d'intégrer le château des ducs de Bretagne dans le Val de Loire où dans les Châteaux de la Loire (1).

L'Unesco a montré dans cette affaire son impartialité et sa connaissance de l'Histoire et de la géographie en rappelant aux faussaires que le château des ducs de Bretagne et les vins du Pays Nantais, ne font pas partie du Val de Loire.

Il est important de pouvoir compter sur des Organisations intègres et compétentes, pour se protéger des personnes mal intentionnées qui s'imagent pouvoir transgresser les normes et valeurs internationales. Si bien sûr, nos dossiers sont importants et méritent que les Bretons et les Bretonnes participent à l'élan de solidarité, il ne faut pas oublier que toutes les politiques en faveur de l'éducation et de la Culture initiées et soutenues par l'Unesco à travers le monde, méritent amplement notre soutien à tous.

Les dons peuvent se faire directement en ligne à l'adresse suivante: (voir le site) ou par courrier à Unesco, 7 place de Fontenoy, 75352 PARIS 07


(1) (voir notre article) : Bretagne Réunie à l'Unesco : Nantes n'est pas en “Val de Loire” et la réponse de l'Unesco : (voir notre article). Un écho sur Ouest France : (voir notre article)

Puis (voir notre article) et (voir notre article) : L'Unesco dénonce les détournements politiques d'un site classé au Patrimoine mondial et (voir notre article) en anglais


contact [at] bretagne-reunie.org

Tél : 06 82 67 19 46 et (voir le site)

Document PDF 23961_2.pdf Bretagne Réunie : Faire un don à l'Unesco ? Communiqué de presse. Novembre 2011.. Source : Bretagne Réunie
Voir aussi :

mailbox imprimer
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan.
L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales.
Bretagne Réunie
BP 49032
44090 Nantes/Naoned cedex 1

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 5 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.