Breizh Europa se félicite du départ annoncé de Donald Trump

-- Politique --

Communiqué de presse de Breizh Europa
Porte-parole: Ollivro Caroline

Publié le 27/11/20 8:05 -- mis à jour le 27/11/20 10:03

Bien que la tragi-comédie se poursuive à Washington, Jo Biden sera bien le président des États-Unis d’Amérique à partir du 20 janvier 2021.

Vu d’Europe nous pourrions nous abstenir de tout commentaire mais, au nom des nombreux Bretons qui se sont installés de manière régulière aux USA depuis maintenant deux siècles, et qui ont de fait acquis la nationalité américaine, nous nous sentons concernés par ce changement de système dans la première économie mondiale.

Par ailleurs, en dehors de sa puissance économique et militaire, la république des États-Unis d’Amérique est, au même titre que la République Française, une nation "messianique". Au-delà de certaines similitudes entre la Constitution américaine et la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen (ces deux textes étant inspirés du Bill of Rights anglais de 1689), ces deux pays ont en effet toujours eu une propension à se projeter hors de leurs bases en prétendant apporter aux autres, qui n’en demandaient souvent pas tant…, la liberté et la démocratie. Pour des résultats plus que mitigés bien sûr dans les deux cas, mais aussi avec des réussites certaines quand il s’est agi pour les Américains de s’engager contre le nazisme lors de la deuxième guerre mondiale.

Espérons cependant que l’Amérique de Jo Biden évitera les engagements hasardeux hors de ses bases. N’oublions pas pour autant que les USA étaient un pourvoyeur important de fonds pour l’ONU, l’UNESCO et d’autres institutions internationales sans connotation guerrière, et que le président Trump a drastiquement baissé la participation américaine à ces budgets. Avec Trump, l’Amérique a décidé de s’occuper d’abord d’elle-même, mais elle n’est pas devenue plus grande pour autant en cessant de soutenir ces organisations, en se retirant de l’accord sur le nucléaire avec l’Iran ou encore en se retirant des accords de Paris sur le climat.

Le soutien, même à demi-mot, de Trump aux milices suprématistes blanches et cette manière obscène d’excuser les policiers reconnus coupables de meurtres, a par ailleurs exacerbé les tensions raciales dans la société américaine.

On entend pourtant ici et là en France que Trump serait le candidat antisystème, ou que Trump/Biden ce serait la peste ou le choléra, et même l’inénarrable Luc Ferry est de cet avis. Trump antisystème ? Lui qui a si bien compris le système fiscal qu’il paye très peu d’impôts, lui qui possède une tour à Manhattan à son nom, des casinos et des clubs de golf pareillement estampillés. Lui qui aime « prendre les femmes par la chatte ». Si nos "rebelles" tricolores l’ont adopté comme nouveau symbole antisystème, où allons-nous ?

Souhaitons en conclusion que l’effarante mauvaise foi de Donald Trump quant à la reconnaissance de sa défaite puisse ouvrir les yeux à tous ceux qui seraient tentés de suivre ce type de leader ici ou là, ces présidents et prétendants qui s’adressent à ce qu’il y a de plus grégaire et réducteur chez chacun d’entre nous. La pathétique sortie de la Maison Blanche qui s’annonce pour Trump doit en effet nous rappeler que ce genre de personnages n’a aucune envie de rendre le pouvoir quand il y a goûté. Soyons partout vigilants !

Vincent Fraval, secrétaire général de Breizh Europa

Voir aussi :
mailbox imprimer
logo
Breizh Europa est un mouvement autonomiste breton et fédéraliste européen. Site internet : (voir le site) Compte Twitter : @BreizhEuropa Page Facebook : Breizh Europa

Vos 35 commentaires :

Killian Le Tréguer
Vendredi 27 novembre 2020

Quel est le positionnement de Breizh Europa sur le vote par correspondance ?

Votre avis sur l'accord sur le nucléaire iranien, la fortune de Trump, ou sur les tensions interraciales là-bas n'ont -au mieux- aucun intérêt.

Soazig Lemarchand
Vendredi 27 novembre 2020

@Killian Le Treguer. Dire qu'un mouvement breton n'a pas le droit de s'exprimer sur la politique de Trump n'est pas sans intérêt, c'est juste stupide. Quant à sous-entendre que le vote par correspondance a faussé le résultats aux USA, faîtes mieux que votre idole peroxydé, apportez des preuves !

Killian Le Tréguer
Vendredi 27 novembre 2020

@Soazig Lemarchand

1. Je ne vous ai pas insulté

2. Etes-vous pour ou contre le vote par correspondance ? Vous ne répondez pas à une vraie question.

3. Vous êtes beaucoup plus silencieux sur ce qui se passe en France et en Europe, les grands sujets du moment que sur la politique intérieure américaine. Que connaissez-vous de la violence dans ce pays ?

4. Concrètement, le Monde a été plus pacifique ses 4 dernières années, que les 16 années précédentes. Voilà qui nous concerne.

penn kaled
Vendredi 27 novembre 2020

Malgré que le départ de Trump devient plus évident ,comme on dit il ne faut jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué .Il n'en finit pas d'envoyer des signaux contradictoires ,ce n'est pas impossible qu'il réussisse à mobiliser une partie de son électorat et des milices pour créer le chaos avant le 20 janvier 2021 syndrome de l'animal blessé il n'a pas grand chose à perdre . .Vous auriez pu évoquer le soutien sans faille que continue à lui apporter Marine Le Pen ,appui qui n'est bizarrement pas assez mis en avant par les médias en général ,et qui pourtant en dit long.....

iffig
Vendredi 27 novembre 2020

Trump est contre l'avortement. Cela me suffit

... pour le soutenir !

Vincent Fraval
Vendredi 27 novembre 2020

@Killian Le Tréguer, si Breizh Europa se prononce sur les affaires intérieures américaines c'est parce que certains membres du mouvement, au même titre que de nombreux émigrés bretons, ont vécu et travaillé au USA. La diaspora bretonne est par ailleurs relativement bien organisée là-bas, en particulier à NY.

Notre mouvement s'exprime régulièrement sur ce qui se passe en France et en Europe, vous êtes mal informé.

Pour ce qui en est de la violence aux USA, j'ai pour ma part des amis dans différentes communautés outre-Atlantique et oui, je connais bien les difficultés récurrentes que rencontrent certaines communautés avec les forces de police. Le délit de faciès n'existe pas qu'en France. Quant à cette antienne supposant que le monde a été plus pacifique ces quatre dernières années sous prétexte que Trump n'est intervenu nulle part, excusez-moi, mais c'est une vue de l'esprit. Ces quatre dernières années il y a eu la guerre en Syrie, en Irak, au Soudan, en Arménie et des conflits de moindre importance dans différents points du globe. Il ne suffit que les Américains restent à la maison pour que les tensions s'apaisent. D'ailleurs ils sont encore présents en Afghanistan et dans d'autres points du globe.

Quant au vote par correspondance je suis pour, et Trump et sa clique d'avocats n'ont rien trouvé pour invalider ce procédé. Ces élections américaines, avec un taux de participation à plus de 65% témoignent par ailleurs d'une véritable vivacité démocratique, avec une liberté de ton dans les media que beaucoup de soi-disant démocraties pourraient envier, quel que soit le candidat que ces media soutenaient. Mais les États-Unis ne sont pas exemplaires à tout point de vue bien sûr, au moins ont-ils fini par reconnaître le génocide des indiens autochtones, qui reste malgré tout un pêché originel indélébile selon moi. Cordialement.

Barjac
Vendredi 27 novembre 2020

C'est précisément parce que des "avatars" comme ceux là existent que je suis pour l'avortement . . .

Killiar Le Tréguer
Vendredi 27 novembre 2020

@Vincent Fraval

Votre mouvement communique après des élections américaines, vous intervenez extrêmement peu sur l'actualité locale ou européenne, il y a beaucoup de sujets pourtant. Vous ne faites pas preuve d'un grand courage. Auriez-vous fait un communiqué pour dénoncer Trump si il avait été réelu ?

"Quant à cette antienne supposant que le monde a été plus pacifique ces quatre dernières années sous prétexte que Trump n'est intervenu nulle part, excusez-moi, mais c'est une vue de l'esprit. Ces quatre dernières années il y a eu la guerre en Syrie, en Irak, au Soudan, en Arménie et des conflits de moindre importance dans différents points du globe. Il ne suffit que les Américains restent à la maison pour que les tensions s'apaisent. D'ailleurs ils sont encore présents en Afghanistan et dans d'autres points du globe. "

Vous êtes de totale mauvaise foi,. Syrie, Irak, Trump a justement par une politique non-interventionniste favorisé un "assoupissement" de ces conflits nés sous des mandats précédents. On pourrait ajouter Ukraine, Corées etc

Azerbaidjan : conflit et occupation militaire de 30 ans réglé en quelques mois, pendant la campagne électorale américaine. Trump n'est en rien responsable de ce conflit au passage.

Trump n'a ouvert strictement aucun front dans le Monde.

Les policiers de Minneapolis ont été arrêtés, que je sache Trump n'a pas dénoncé cette arrestation ou justifié la mort par asphyxie de cet Homme.

Les clivages ethniques ne sont pas nés sous Trump que je sache.

Je suis intéressé par votre point de vue sur le vote par correspondance. Un vote sans isoloir, qui passe par divers intermédiaires est donc tout à fait légitime d'après vous. En Penssylvanie, Biden était à 44 % dans 80 % des bureaux de votes dépouillés et a fait un score de 30 points supérieurs sur les votes par correspondance. Ce vote a été interdit en France par rapport aux risques de fraude. Il me semble que l'enjeu n'est pas que le taux de participation.

Laer-noz
Vendredi 27 novembre 2020

Je pense que les Bretons de New York, dont beaucoup y sont nés,et de Boston à la Louisiane, depuis des décennies, sont devenus des français "américains"! Une éventuelle nostalgie, une pensée pour la Bretagne, pour le pays de papa ou de maman, ou des deux, ne sont largement pas suffisantes pour sortir la Bretagne des sables mouvants et tourbières où elle est en train de s’étouffer et de disparaître !

Ceux qui sont des "migrants" récents ou moins travaillent pour leur enrichissement et celui des USA ! Même lorsque passant par la Bretagne leurs projets et capitaux investis pour beaucoup sont plus américains que Bretons. Et nous voyons partout en France ce qu’il advient et est advenu quand capitaux et directions ne sont pas locaux mais étrangers et américains!

Peut-être que quelques « Trump » absolument bretons ne nous seraient peut-être pas si négatifs, voire même indispensables, en tous domaines pendant un bon moment !

Les « diasporas » qui se disent ou que l’on veut bretonnes, ne peuvent, ne peut être en l’état LA solution pour notre pays, ni d’une aide équivalente à celle qui servirait beaucoup Israël !

C’est de BRETAGNE que l’essentiel doit être réalisé et par les Bretons! Qu’une diaspora forte et sincère s’y emploie avec nous, pourquoi pas !

Pour l’instant votre article m’apparaît comme une extension des banalités processionnaires, des propagandes hexagonales,servies sans cesse, dont vous ne semblez pas vous être dégagés psychologiquement. Idéologiquement?

Vincent Fraval
Vendredi 27 novembre 2020

@Killian Le Tréguer, la mauvaise foi est un bien qui se partage facilement visiblement. Et il est clair qu'il est difficile d'argumenter avec les supporters d'un président soutenu par ailleurs par la secte QAnon, et autres mouvances en proie au délire mystique.

Quant aux mortifères guerres en Irak, elles ont tout de même été déclenchées toutes deux par des présidents républicains, membre donc du même parti que Donald Trump. Et il est bon de rappeler que quelques jours après que sa défaite soit devenue incontournable, Trump a envisagé de frapper l'Iran (il y a de nombreux rapports sur cet événement) mais ses conseillers ont réussi à l'en dissuader. Ce qui veut dire que pour tenter de sauver, il était prêt à déclencher une guerre. Sa doctrine non interventioniste tient donc à peu de choses...

Pour ce qui est de Trump et des violences policières, voici ce qu'il dit, le 9 septembre dernier, en live sur Fox News, après que Jacob Blake, un homme afro américain non armé, s'est fait tirer dans le dos par des policiers américains : "Ils ont craqué, comme dans un tournoi de golf, ils manquent un putt d’un mètre". Quelle élégance !

Quant aux dépouillements, que le vote par correspondance ait été favorable à Biden n'est pas étonnant quand on sait que les Trumpistes dans leur grande majorité refusaient de croire à la dangerosité de la Covid19, venant aux meetings de leur héros non masqués. Ce sont donc principalement les démocrates, dont le candidat a fait une priorité de la prophylaxie vis-à-vis du virus, qui ont choisi ce mode de vote non contaminant. Il n'y a donc là aucun mystère.

Quant à Breizh Europa, allez sur notre site, vous y verrez de nombreux sujets, articles et dossiers de fond concernant ce qui se passe dans l'Hexagone et l'Europe.

sparfell
Vendredi 27 novembre 2020

Bonjour,

Je n'en crois pas mes yeux. Breizh Europa commente les récents élections américaines ! Sincèrement, très chère Breizh Europa, vous n'avez rien d'autre à faire? Ou votre américanophilie galopante perturbe le fonctionnement de votre organisation? Au passage, rappelons quelque faits commis par nos chers Américains devant lesquels vous vous pâmez d'aise: le massacre des Amérindiens, les villages du Vietnam rasés au napalm, Hiroshima et Nagasaki (des centaines de milliers de morts, dont près de 100 000 en quelques secondes), les bombardements au hasard de villages afghans (on s'en fiche, il n'y avait que des femmes, des vieillards et des enfants..) J'arrête là, et les récents propos de Joe Biden ne ne sont pas faits pour me rassurer. "L'Amérique est de retour pour guider le monde" a t-il déclaré. Merci, monsieur Biden, nous n'avons pas besoin de vous. Il y a assez de guerre comme ça dans le monde sans en rajouter. Trump avait certainement beaucoup de défauts, mais, chère Breizh Europa, si vous aviez un peu plus de bonne foi, vous auriez noté qu'il n'avait déclenché aucun nouveau conflit. Alors, Joe, sois gentil de rester chez toi, toi et tes cow-boys. Et vous, chère Breizh Europa, s'il vous plaît, ayez la gentillesse de vous occuper plutôt de la Bretagne et de l'Europe (c'est le nom de votre parti, après tout) il y a beaucoup à faire. Cordialement,

Erig Le Brun de La Bouëxière
Vendredi 27 novembre 2020

Breizh Europa se félicite donc du départ du premier président US à n'avoir pas déclenché de guerre depuis 45 ans, du président qui aura solutionné la crise israelo-arabe à la satisfaction de tous les partis, qui a été le premier à de rendre en Corée du Nord, et sous l'égide duquel le chômage et notamment celui des jeunes des femmes et des minorités aura atteint un plus bas historique. J'en déduis que Breizh Europa calque son discours sur celui des médias du système et se place consciemment du côté du pouvoir financier et du mondialisme.

Vincent Fraval
Vendredi 27 novembre 2020

@sparfell En quoi commenter les élections américaines, qui auront forcément de retombées en Europe, est-il si surréaliste ? Vous pensez que la Bretagne est dans un bocal, insensible aux mouvements du monde. Nous pas. Il bien écrit par ailleurs que les interventions militaires américaines ont été regrettables à bien des époques. Mais pas toujours... Il semble que beaucoup de contradicteurs ici n'aient pas particulièrement goûté l'intervention américaine de 1944. Des nostalgiques de régimes où l'on ne vote plus ? On comprend mieux l'admiration pour Trump.

Le webmaster
Vendredi 27 novembre 2020

Ceci est un test , mettre en ligne temporairement

Bern
Vendredi 27 novembre 2020

Bonjour. N'en déplaise aux quelques excités kaki foncé qui croient bon devoir épancher leur incurable bêtise au détour de cet article, Breizh Europa est un mouvement qui, à l'image de la plupart des Bretons, s'intéresse au monde dans son ensemble, à sa diversité et à sa complexité. Un mouvement qui se refuse à borner ses idées et ses opinions aux contours de son nombril, tout autant qu'à penser - ou pire : croire - que le peuple breton pourrait s'inventer seul un avenir en se tenant bien à l'écart des bruits du monde et des peuples qui bougent.

Alors je renvoie les tenants d'un far-west celtique et catholique qui tournerait à vide dans la cage rancie de ses douces illusions à ces simples mots de Glenmor :

"Le grain qui se refait à la même terre est damné / Puis, il dégénère".

Marie Laouenan
Vendredi 27 novembre 2020

C'est la meilleure du mois! Un mouvement politique car breton n'aurait pas le droit de donner son avis sur ce qui se passe à l'étranger? Poussons l'absurde jusqu'au bout: toutes les prises de position sociétales, économiques etc. qui ne sont pas spécifiquement ancrées en Bretagne ne devraient pas être tolérées? Ainsi Breizh Europa qui communique aussi bien sur ce qui se passe en Bretagne comme ailleurs, qui présentent des candidats aux élections, devrait s'interdire de communiquer par exemple sur l'euthanasie, la légalisation du cannabis?Peut-être devrait-on interdire Breizh Europa tout simplement qui a osé donner son avis sur l'élection américaine! Quant au vote par correspondance, très bien dans un contexte de COVID-19. Les démocrates ont voulu être plus prudents et rester à l'écart de l'affluence dans les bureaux de vote.

Laer-noz
Vendredi 27 novembre 2020

"Le grain qui se refait à la même terre est damné / Puis, il dégénère". Alors, c'est qu'il est une création de Monsanto, le grand Agriculteur qui ne porte pas le kaki, lui!

Le monde vu de la "bulle" de Bern le daltonien, quel est-il? Comment est-il ? Plat et rose? Américain sans kaki non plus, sans doute?

sparfell
Vendredi 27 novembre 2020

A Vincent Fraval et Bern

"Les interventions américaines ont été regrettables à bien des époques". Regrettables? Vous mesurez bien la portée de ce que vous écrivez? Sincèrement? Quant à l'intervention américaine de 1944, il n'y a visiblement que vous - et la doxa franco-franchouillarde - pour affirmer qu'elle n'a été guidée que par l'idéologie. Et le commerce, alors? Par ailleurs, je ne crois pas, non, que la Bretagne soit dans un bocal, insensibles aux mouvements du monde. Mais je crois simplement qu'il y a, dans tout engagement militant, des priorités, et, pour moi, la Bretagne en fait partie. Par ailleurs, je trouve particulièrement déplacée votre allusion "aux nostalgiques de régimes où l'on ne vote plus." Manoeuvre dilatoire - et j'y inclue les propos grotesques d'un certain Bern - "excités kaki foncé, far-west celtique et catholique " - qui consiste à brandir des épouvantails estampillés politiquement corrects pour tenter de discréditer l'interlocuteur. Rassurez-vous, vous êtes bien dans la bonne norme, celle de la pensée unique. Ah, à l'intention de monsieur Bern : je suis catholique et fier de l'être.

Cordialement,

Bern
Vendredi 27 novembre 2020

@Laer-noz, mezh ar vro, sur-walc’h ! Ur c’hudenn gant an daltonegion marteze ?

Gwelloc’h bout daltoneg eget dall ha bouzar ‘veldout, pokez.

Ha tav' ta bremañ mar plij.

Bern
Vendredi 27 novembre 2020

@sparfell : Bien sûr, qui ne pense pas comme vous tient nécessairement des propos grotesques, n'est-ce pas ? Alors que, par les vôtres de propos, c'est plutôt vous qui semblez l'appeler de vos vœux, cette pensée unique... Et soyez rassuré à votre tour : Breizh Europa est grande ouverte aux catholiques, tout comme elle l'est aux mécréants comme moi.

Jakez Guillemot
Vendredi 27 novembre 2020

Personnellement je me réjouis de voir un mouvement breton sortir des petits débats internes britto-bretons pour porter son regard sur la récente élection américaine dont nous savons tous la portée sur la destinée des peuples de ce monde et sur le fragile équilibre environnemental de notre planète ...

NB : L'acte le plus odieux de Trump a été pour moi le lâchage de ses alliés kurdes de la Rojava syrienne qui avaient pourtant combattu sur le terrain Daesh. On n'en parle plus mais pourtant la Turquie y poursuit ses attaques en témoigne cet article récent du 21 Novembre dernier :

(voir le site)

Jakez Guillemot
Vendredi 27 novembre 2020

Personnellement je me réjouis de voir un mouvement breton sortir des petits débats internes britto-bretons pour porter son regard sur la récente élection américaine dont nous savons tous la portée sur la destinée des peuples de ce monde et sur le fragile équilibre environnemental de notre planète ...

NB : L'acte le plus odieux de Trump a été pour moi le lâchage de ses alliés kurdes de la Rojava syrienne qui avaient pourtant combattu sur le terrain Daesh. On n'en parle plus mais pourtant la Turquie y poursuit ses attaques en témoigne cet article récent du 21 Novembre dernier :

(voir le site)

jakez Lheritier de St Nazer
Vendredi 27 novembre 2020

Encore une fois que chacun ait le courage de donner son opinion avec son nom et prénom ou association sans se cacher.Ils sont des lâches!

Trop facile de se cacher,surtout ceux qui ne sont pas engagés dans des actions bretonnes ou autres.

Vote par correspondance:

Je suis contre actuellement, comme pour les procurations,ou les personnes "séniles" accompagnées ,guidées jusqu'aux urnes pour bien voter ..?

Les votes électroniques peuvent aussi être manipulés

Ayant tenu des bureaux de votes j'ai pu voir des abus.

Ensuite je pense qu'en fonction d'un certain état mental il y en a qui ne devrait pas avoir le droit de voter.

Si je suis contre le droit de voter à 16 ans, je suis pour limiter le droit de vote à 80,90,100 ans .selon les cas..

Quant aux débats sur Trump etc l'histoire est là pour nous rappeler les bonnes et mauvaises décisions des capitalistes américains .

Ils sont au bord d'une guerre civile, comme dans d'autres pays c'est inquiétant et nos populistes de France et d'ailleurs en profitent.

Résistons à ces notables d'extrème droite,à ces cumulards -à vie-de postes d'élus de gauche, comme du centre comme de droite..

Exigeons la reconquête des médias et la vraie liberté de la presse,des journalistes.

Construisons un programme breton digne du 21 ème siècle dans l'union ,et pour notre peuple.

sparfell
Vendredi 27 novembre 2020

Aotrou Bern,

Kudenn ebet gant an daltonegion... Met ganin e vo atav kudennoù gant an dud gouest da lâr , en un diviz, tav'ta d'unan all. Evel-se, tamm ha tamm, e teu an diktatouriezh, didrouz, didrouz. Diktatouriez ar soñj nemetañ, o tont emañ. Gant ma gwellañ sonjoù.

Laer-noz
Vendredi 27 novembre 2020

Alé ti bern, traduit ça en bon français pour que tout le' monde puisse en profiter...ça ne vaut que ça!

aime jean
Vendredi 27 novembre 2020

quel rapport a votre communiqué avec la Bretagne B5 ?

par contre que pensez-vous du Président de la Bretagne B4 ?

Au fait quel est son nom ?

pourquoi on ne l'entend jamais ?

A galon

Kerbarh
Vendredi 27 novembre 2020

Arrêtez de pinailler et de vous étriper sur un sujet qui revêt peu d’importance pour la Bretagne. Chercher un consensus sur quelques idées est fondamental pour la création d’un mouvement breton fort

Rhys
Samedi 28 novembre 2020

Demat deoc'h,

Ce que vous appelez une «tragi-comédie» est en réalité une contestation – légale et dans les règles - des résultats de l'élection dans certains états, notemment les états clés (les fameux «swing states»), pour des soupçons de fraude massive. Et Jo Biden risque bien de ne pas être le président des Etats-Unis d'Amérique à partir du 20 janvier 2021.

Il faut être un gauchiste patenté, être possédé par une haine anti-Trump maladive ou encore ne se renseigner qu'auprès des médias dominants (les trois à la fois ?) pour ne pas s'interroger sur les nombreuses anomalies suspectes et les impossibilités statistiques flagrantes qui suffiraient à jeter le discrédit sur la «victoire» de Biden. Je donnerais pour ma part raison à n'importe quel candidat de vouloir utiliser tous les recours légaux permettant de lever les doutes concernant le déroulement d'une élection si visiblement entachée d'irrégularités...absolument ahurissantes quand on les connaît. Tout ce qu'il est possible d'imaginer en terme de triche fut mis en place par les démocrates afin de faire gagner leur champion. Et même plus ! Il suffit de faire soi-même le travail de recherche que nos «journalistes» se gardent bien de faire (ou de révéler) pour s'en convaincre.

L'équipe de Trump a des biscuits, les preuves sont nombreuses mais les recours prennent du temps. Car oui, ce «type de leader» suit les procédures légales. Etonnant non ?

Nous pourrions parler de mauvaise foi de la part de Trump si aucun doute n'était permis. Or, les cas de fraude sont tellement nombreux et variés (comme par hasard essentiellement dans les états déterminants) que même un électeur démocrate devrait exiger d'avoir la certitude que la démocratie prévaut et que son pays n'est pas devenu une république bananière.

Trump fait certes partie du «Système» (il y est né en quelque sorte) mais il s'en détache par bien des côtés. Certains aspects du «Système» dans ce qu'il a de plus corrompu le révulse. Souvenons-nous de sa volonté déclarée d'assécher le marais (drain the swamp). Et qui trouve-t-on au cœur de ce marais ? Biden, Obama, les Clinton, tous corrompus jusqu'à la moelle (on n'oublie pas les nombreux «Rino» du camp d'en face) à un degré tel que beaucoup de gens chez nous n'oseraient l'imaginer (merci les médias !). Rien que les moyens déployés et les résultats obtenus par Trump dans sa lutte contre la pédocriminalité suffiraient à me le rendre sympathique.

Quant à Biden que Breizh Europa se réjouit de voir revenir au pouvoir ? N'y a-t-il pas déjà goûté, au pouvoir, lui qui fut huit années vice-président des USA ? Huit ans de guerres ininterrompues, au passage ! Effectivement :«Espérons cependant que l’Amérique de Jo Biden évitera les engagements hasardeux hors de ses bases» (Rires). Et que dire des tensions raciales particulièrement exacerbées ainsi qu'une explosion de la criminalité sous l'ère Obama-Biden, notoirement dans les états... démocrates. Bref, un des hommes du «Système» les plus cyniques et corrompus qui aient jamais existé. Je passe sur son début de sénilité ou ses gaffes à répétitions.

Je ne vous le fais pas dire : «Soyons partout vigilant!»

P.-S – A propos, Kamala Harris est-elle toujours Sénatrice de Californie ?

A galon

Brocélbreizh
Dimanche 29 novembre 2020

À mes yeux, votre mouvement fait preuve de pragmatisme. C'est une qualité que j'apprécie et je serais bien déçu si vous n'aviez pas d’opinion sur le monde qui nous entoure. C'est un minima pour toute formation politique digne de ce nom. Il est tellement plus facile d’être contre que d'analyser ce qui est juste et ce qui ne l'est pas.

@Killian Le Treguer + @Sparfell concernant Breizh Europa et vos commentaires ubuesques.

Convaincu de votre intelligence exceptionnelle et d'une soif de savoir que nul ne pourrait assouvir, je vous invite humblement à faire un clic gauche en pointant la petite flèche que vous voyez sur votre écran en direction de "voir son mur".

Vous constaterez, tout comme moi, que ce mouvement s'exprime sur la BZH, l'Europe, la France, les questions sociétales et tutti quanti...

En espérant sincèrement que cela vous apporte un peu de sagesse afin de pouvoir désormais vous exprimer parce que vous avez quelque chose à dire et non parce que vous ressentiez le besoin de dire quelque chose...

@Aime Jean, son nom est Loïg Chesnais-Girard. Pour l'avoir croisé quelques fois, cet homme a le mérite d’être tout à fait abordable, ce qui est déjà une qualité pour un politique. Certains grands humanistes Bretons de gauche, et bien peu autonomistes, se contentent de fermer la porte et de fuir des réunions en échange de quelques strapontins pour leur petit pontificat adepte de l’aumône.

Vous pouvez l'entendre régulièrement sur France bleu Armorique par exemple.

J'ose espérer que l'objectif des autonomistes de BZH Europa ne consiste pas à penser comment est telle ou telle personne mais plutôt l’intérêt de servir ceux qui vivent en Bretagne.

A galon

Brocélbreizh
Dimanche 29 novembre 2020

À mes yeux, votre mouvement fait preuve de pragmatisme. C'est une qualité que j'apprécie et je serais bien déçu si vous n'aviez pas d’opinion sur le monde qui nous entoure. C'est un minima pour toute formation politique digne de ce nom. Il est tellement plus facile d’être contre que d'analyser ce qui est juste et ce qui ne l'est pas.

@Killian Le Treguer + @Sparfell concernant Breizh Europa et vos commentaires ubuesques.

Convaincu de votre intelligence exceptionnelle et d'une soif de savoir que nul ne pourrait assouvir, je vous invite humblement à faire un clic gauche en pointant la petite flèche que vous voyez sur votre écran en direction de "voir son mur".

Vous constaterez, tout comme moi, que ce mouvement s'exprime sur la BZH, l'Europe, la France, les questions sociétales et tutti quanti...

En espérant sincèrement que cela vous apporte un peu de sagesse afin de pouvoir désormais vous exprimer parce que vous avez quelque chose à dire et non parce que vous ressentiez le besoin de dire quelque chose...

@Aime Jean, son nom est Loïg Chesnais-Girard. Pour l'avoir croisé quelques fois, cet homme a le mérite d’être tout à fait abordable, ce qui est déjà une qualité pour un politique. Certains grands humanistes Bretons de gauche, et bien peu autonomistes, se contentent de fermer la porte et de fuir des réunions en échange de quelques strapontins pour leur petit pontificat adepte de l’aumône.

Vous pouvez l'entendre régulièrement sur France bleu Armorique par exemple.

J'ose espérer que l'objectif des autonomistes de BZH Europa ne consiste pas à penser comment est telle ou telle personne mais plutôt l’intérêt de servir ceux qui vivent en Bretagne.

A galon

sparfell
Lundi 30 novembre 2020

Bonjour,

Nous apprenons ce matin que l'inénarrable Joe s'est fracturé le pied... en jouant avec son chien. Il devra porter une botte orthopédique pendant plusieurs semaines. Après le fils Bush qui a failli s'étrangler en avalant une cacahuète, voila le pauvre Joe obligé de se déplacer avec un appareillage plutôt disgracieux.

Nos chers Américains nous feront toujours rire... Il est vrai qu'ils ont crée Mickey Mouse, Laurel et Hardy et les body buildés style Superman. Nous souhaitons évidemment un prompt rétablissement à Joe. N'oublions pas qu'il a promis de nos guider...

penn kaled
Mercredi 2 décembre 2020

C'est une évidence que le mouvement breton ne doit pas se limiter à nos problématiques ,seulement c'est désastreux que le militantisme se divise sur ces questions ,d'autant qu'il y a déjà de trop de sujets diviseurs concernant la Bretagne ,c'est d'ailleurs à mon sens la limite des partis bretons ,mieux vaudrait dans la situation actuelle un mouvement d'émancipation regroupant des régionalistes aux indépendantistes en évitant les têtes brulées d'ou qu'elles viennent .Une fois que un pourcentage important de la population bretonne aurait adhéré à l'idée d'émancipation ,la division en partis serait justifiée .

Un lien concernant Trump qui dérive de plus en plus

(voir le site)

Brocélbreizh
Mercredi 2 décembre 2020

@Killiar Le Tréguer, "Auriez-vous fait un communiqué pour dénoncer Trump si il avait été réelu?"

Les lecteurs comprennent très bien que le devoir d'un mouvement politique est d'apporter une analyse et un positionnement sur des évènements. Cependant, je préfère vous laisser chercher cette réponse par vous-même. Le fait est que ce monsieur n'est pas réélu.

Inutile de faire un communiqué sur ce qui n'existe pas.

Je suis cependant ravi de vous envoyer ce lien concernant l’élection présidentielle de Trump en 2016 :

(voir le site)

Si vous voulez bien vous donner la peine...

Vous constaterez que cet évènement est mis en relation avec la question européenne et vous fera sans doute pousser des ailes afin de vous libérer du conditionnel.

Concernant l'avortement : cela relève avant tout du droit des femmes à disposer de leur corps.

Je souhaite aux hommes,disciples de Mr Trump de tomber enceintes, après un viol par exemple, afin d'être certains que leur opinion demeure identique quand il s'agit de leur propre corps et non du corps et de l'esprit des femmes.

Enfin, puisqu'il y a des abus dans les bureaux de vote, je ne vois pas pourquoi il faudrait interdire d'autres méthodes. L'objectif est de réduire les fraudes et non les offres.

Il est donc préférable de prendre la raison par le bon bout sans quoi on finit par expliquer que les masques sont inutiles sous prétexte que l’État n'en possède pas à l'instant t.

Gwen le stern
Dimanche 6 décembre 2020

Trump se bat contre le marécage '..l'Etat profond des multinationales. .gafa..bigpharma..

Il a amélioré le pouvoir d'achat des classes moyennes et populaire ! !

Arrêtez de suivre les médias mainstream us et français.

Trump = O guerres..4%/ chômage

Obama/biden = 7 conflits. .8%/chômage

Renée Mazé
Lundi 7 décembre 2020

Pourquoi des commentaires sont-ils mis en ligne en double ?

D'autre part, j'aimerais bien que la presse française nous lâche rnfin avec ce malade...

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 8 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.