Encore un joyau de l'Ille-et-Vilaine qui va disparaître

-- Patrimoine --

Lettre ouverte de Association de Sauvegarde du Patrimoine de la Massaye
Porte-parole: Youri Dmitrenko

Publié le 13/01/15 17:14 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Dans l'indifférence quasiment générale, le Domaine de La Massaye sera détruit dans peu de temps par la commune de Guichen. Elle y projette une ZAC gigantesque (par rapport au village de Pont-Réan), au mépris du patrimoine, de l'environnement et des terres agricoles.

L'Association de Sauvegarde du Patrimoine de La Massaye en a pris sa défense.

La Massaye, c'est un château du XVII°s-XX°s, des douves, des dépendances, une orangerie, une chapelle, une ferme, des avenues de chênes centenaires, un parc magnifique.

Au minimum 480 logements, 15 bâtiments de bureaux, 20 000 m2 de voiries de parkings et de bitume, sur une surface de 50 ha sortiront de terre et cerneront le château qui perdra son identité. Le Domaine de La Massaye est un joyau paysager au dessus de la Vilaine, tout près du Boël et des Zones Naturelles d'Intérêt Écologique Faunistique et Floristique.

La Massaye est idéalement située sur les hauteurs, avec une vue panoramique sur la vallée de la Vilaine et le bassin rennais. Les falaises en contre-bas abritent les carrières de schistes pourpre (l'une d'elles est classée), exploitées depuis plus de 300 ans. L'antique voie romaine, Rennes-Rieux, fait partie du domaine et passe par ses bois. Le pont de Pont-Réan, qui enjambe la rivière, est classé Monument Historique.

La Massaye a une histoire riche : présence de l'armée britannique en 1939, occupée par l'armée allemande de 1940 à 1944, le Centre de Formation de la Marine y a séjourné pendant 16 ans et l'Hôpital de La Massaye, annexe du CHU de Rennes 46 ans. Plusieurs générations s'y sont succédées soit en y travaillant, soit en ayant un parent soigné ou placé à l'hospice. Les enfants des écoles de Rennes profitaient d'un centre aéré de 20 ha, dont Ouest-France titrait en 2013 : « La Massaye, un paradis pour les enfants ».

La mémoire de ce lieu est toujours très vive dans le c½ur de la population de Guichen, de Pont-Réan et de Rennes.

Nous pensons qu'une Zac à cet endroit est une aberration, que cela va causer des dommages irrémédiables. Qu'au contraire la préservation du site serait un atout touristique et patrimonial pour le département, et qu'en partie Sud du projet Vilaine-Aval, La Massaye pourrait être d'un grand attrait.

Prenez connaissance de notre argumentaire et déterminez-vous. Si vous connaissez le site, parlez-en autour de vous. Si vous ne le connaissez pas, c'est une occasion pour une visite et une rencontre avec l'association qui vous y guidera.

Une pétition est sur internet : (voir le site)

Association «Sauvegarde du Patrimoine du Domaine de la Massaye»

sauvegardelamassaye (at) orange.fr

Document PDF ptition_guichen_pli.pdf Pétition/argumentaire de l'association. Source : Sauvegarde La Massaye
Document PDF sos_la_massaye.pdf Appel aux anciens du CFM et à la Marine Nationale. Source : Sauvegarde La Massaye
Document PDF la_lettre_n1.pdf La Lettre de La Massaye n°1. Source : Sauvegarde La Massaye
Cet article a fait l'objet de 9079 lectures.
mailbox imprimer
L'Association de Sauvegarde du Patrimoine de la Massaye a pour but de sauver le domaine d'une destruction programmée par la Mairie de Guichen. Une Zac doit y voir le jour, anéantissant des siècles de paysage, un patrimoine historique, environnemental et humain.
Voir son mur