Sarkozy essaye de se raccommoder avec les Bretons
Dépêche

Publié le 5/05/11 13:28 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le Chef de l'État a invité à déjeuner à l'Élysée, mercredi prochain 11 mai, des leaders et des entrepreneurs bretons.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Il s'agit de :

– Alain Glon président du Groupe Glon (voir le site) et président de l'Institut de Locarn (voir le site) ;

– Jacques Bernard, président de Produit en Bretagne (voir le site) ;

– Christine Le Tennier, la championne du développement de l'algoculture en Bretagne ( voir l'article ) ;

– Jean Le Vourch, président du Crédit Agricole du Finistère ;

– Jacques Jaouen, président de la Chambre d'agriculture de Bretagne ;

Jean Ollivro, géographe, professeur à Rennes II, président du think tank Bretagne Prospective (voir le site) , auteur de nombreux ouvrages sur la Bretagne et son futur ;

– Dr Jean-Paul Moisan, p-dg de l'entreprise IGNA de génétique humaine (Institut Génétique Nantes Atlantique) (voir le site) basée à Nantes ;

– Claude Guillemot, président de l’entreprise Guillemot Corp et président du Club des Trente ;

– Christian Roulleau, président du groupe Samsic ;

– Roland Beaumanoir, de Saint-Malo, créateur d'une chaîne de 2.000 boutiques de vêtements féminins ;

– Patrick Le Lay, ancien président du groupe TF1, président du Stade Rennais Football Club, qui a déclaré en 2005 "Je ne suis pas français, mais breton".

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 2788 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.