Quand Bretagne, voyage, amour et liberté rencontrent un poète : « D'air et des rives », le premier recueil d'Emmanuel Jussiaux

-- Cultures --

Dépêche
Par Maryvonne Cadiou

Publié le 22/06/10 19:25 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Regroupés autour de 3 thématiques, ces poèmes sont les fruits de voyages et de rencontres en terres bretonnes, irlandaises et brésiliennes. Intimistes, ils sont empreints de fascination pour les êtres et les choses. Pétris de désirs impossibles, d'histoires contrariées, de rêves adolescents tenaces et d'illusions perdues, ils nous invitent aux bonheurs fugaces sur des chemins de celtitude pour une espérance retrouvée.

La « quatrième de couverture » :

Né en 1969 à Besançon dans le Doubs, Emmanuel Jussiaux est installé en région nantaise depuis une vingtaine d'années : il voulait habiter toute l'année là où il allait en vacances.

Tout un projet pour ce professionnel de l'emploi qui concilie son métier avec une passion pour la plume et le spectacle vivant.

Scenari et poèmes pour des événements pyromélodiques nautiques, paroles pour la variété pop-rock et des groupes punks festifs, son travail d'auteur est empreint de fascination pour les êtres et les choses, les cultures et les modes de vie.

Sa recherche s'ancre dans l'émerveillement face à la vie, dans les possibilités de la fidélité à soi et dans la réalisation de nos rêves d'enfant et leurs modalités de rejaillissement au quotidien.

Aux frontières de désirs impossibles, d'histoires contrariées, de rêves adolescents tenaces et d'illusions perdues, l'auteur s'entête à relier au-delà des différences d'âge, de sexe, d'origines ethniques, des statuts sociaux, les présents et les absents, les vivants et les morts dans un joyeux commerce toujours à ré-inventer.

Sa plume, utopique et ardente, invite aux bonheurs fugaces, à l'essentiel dans l'instant présent, aux petits moments d'éternité, à l'exonération libératrice, à l'humour et à la tendresse face aux aléas, à l'injuste, à la force sans sagesse, sur des chemins de celtitude porteurs de multiples espérances. 

Membre de l'Association des Écrivains bretons, Emmanuel Jussiaux présentera son ouvrage dans les principaux salons du livre, comme ceux de Corsept en octobre et Guérande en novembre prochains.

« À la rentrée, je commencerai à écrire mon deuxième recueil de poésie et je dois également avancer sur une nouvelle fantastique. Pour le prochain recueil, j'ai aussi envie d'un ouvrage avec des illustrations. »

Retrouvez Emmanuel Jussiaux sur (voir le site) son blog et

(voir le site) sur MySpace

Pratique

La souscription est ouverte du 15 juin au 31 juillet 2010.

Vous avez la possibilité de réserver un ou plusieurs ouvrages au prix de 12,70 euros TTC.

Voir les modalités sur le « bon de souscription » ci-dessous.

Ou par courriel à l'adresse suivante : dairetdesrives [at] gmail.com en portant en objet la mention «Souscription d'air et des rives».

SOL'AIR éditions

8 rue de Budapest

44000 Nantes

ISBN prévu 978-2-35421-165-3

La couverture sera illustrée d'une photo de Stéphanie Delcampe (ci-contre) (voir le site)

Document PDF 18778_3.doc "D'air et des rives". Emmanuel Jussiaux. Bulletin de souscription. Format Word. Source : Emmanuel Jussiaux/Éd. Sol'Air
Document PDF 18778_2.pdf "D'air et des rives". Emmanuel Jussiaux. Bulletin de souscription. Format PDF. Source : Emmanuel Jussiaux/Éd. Sol'Air
Document PDF 18778_4.pdf Le Bateau dans la bouteille. Extrait de « D'air et des rives ». Emmanuel Jussiaux. (En souscription du 15 juin au 31 juillet 2010). Éd. Sol'Air Nantes. Format PDF. Source : Emmanuel Jussiaux/Éd. Sol'Air
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1413 lectures.
mailbox imprimer