Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
La Bretagne fait son cinéma. Exposition au Château de Kerjean
L'exposition du Château de Kerjean permet de comprendre comment la Bretagne est mise en scène dans les films qui y ont été tournés, tout en apportant de nombreuses informations sur les techniques de tournage et l'histoire des salles de projection.
Philippe Ifri pour Chemins du patrimoine en Finistère le 6/04/10 18:35


Brigitte Bardot en bonne sœur à Fréhel, Kirk Douglas assaillant Fort La Latte, Alain Delon courant nu sur une plage de Belle-Île, vous n'y croyez pas ? Et pourtant le cinéma l'a fait. 250 m2 d'exposition répartis sur deux niveaux dans le grand logis. Une scénographie conçue par Éric Morin. Du 1er avril au 7 novembre 2010.


La Bretagne et le cinéma, c'est une longue histoire

Rapidement après la découverte des Frères Lumière, la Bretagne est portée à l'écran. Elle fascine par son exotisme et de nombreux cinéastes arpentent son territoire. Parmi eux, Jean Epstein, Jacques Demy, Jean Grémillon, Claude Chabrol ou Jacques Tati.


Mais que viennent chercher les réalisateurs dans cette région ?

Le cinéma n'a pas pour but de copier la réalité de façon objective. Il fait toujours intervenir la vision personnelle du cinéaste ainsi que son regard d'artiste. Aussi ne faut-il pas toujours chercher à retrouver la Bretagne réelle dans la Bretagne du cinéma.


L'exposition du Château de Kerjean permet de comprendre comment la Bretagne est mise en scène dans les films qui y ont été tournés, tout en apportant de nombreuses informations sur les techniques de tournage et l'histoire des salles de projection.


Dossier de presse, extrait page 11 : La Bretagne avec des gros sabots, le pittoresque et le folklore

Une galerie de personnages caricaturaux montre comment les films ont parfois exploité les clichés attachés à la Bretagne.
La Bretagne apparaît souvent à l'écran d'une façon caricaturale : le drame breton et les comédies de vacances, la Bigoudène et le marin font partie de ces clichés qui apportent moins d'enseignement sur la Bretagne que sur la société qui produit et regarde ces films.

Les années 30 sont marquées par l'esprit colonialiste de la troisième République. Le cinéma parisien porte un regard condescendant sur la province en général et sur la Bretagne en particulier. C'est à ce moment qu'apparaît le personnage du domestique breton ahuri.

Le cinéma d'après-guerre s'intéresse de nouveau à la Bretagne, sous un jour nouveau : avec le développement des congés payés, on voit désormais la Bretagne comme une destination touristique. Les années 70 font du thème des vacances un sujet de prédilection : c'est le temps des nanars bretons.


Programmation autour de l'exposition

Sur le principe d'un événement par mois, le Château de Kerjean propose en 2010 une série de rendez-vous en lien avec l'exposition temporaire « La Bretagne fait son cinéma ». Au programme : rencontres, conférences, projections, ciné-concerts… Une programmation de films en plein air dans le parc de Kerjean et dans les salles de cinéma des environs, un programme de rencontres et de conférences (en cours d'élaboration). Page 17 du dossier de presse.


Organismes prêteurs :
Archives municipales de Quimper ;
Archives municipales de Brest ;
Archives départementales du Finistère ;
Bibliothèque de l'évêché de Quimper ;
Cinémathèque de Bretagne ;
Cinémathèque française ;
Musée des Arts et Métiers ;
Musée de Bretagne ;
Ville d'Audierne ;
Ville de Locronan ;
Particuliers.


En partenariat avec :
La Cinémathèque de Bretagne ;
Le musée de Bretagne ;
La bibliothèque de Rennes Métropole aux Champs Libres ;
La Cinémathèque française.


Pour en savoir plus sur cette exposition :
(voir le site) de Chemins du patrimoine en Finistère
ou (voir le site) de la Cinémathèque de Bretagne.


Chemins du patrimoine en Finistère
Château de Kerjean
29440 Saint-Vougay
Tél. 02 98 69 93 69
Fax. 02 98 29 50 17

Et :
21 rue de l'Église - BP 34
29460 Daoulas
Tél. 02 98 25 84 39

Document PDF 17950_2.pdf Exposition La Bretagne fait son cinéma. Château de Kerjean. 1er avril - 7 novembre 2010. Dossier de Presse. 20 pages : 1.36 Mo.. Source : EPCC - Chemins du patrimoine en Finistère
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1386 lectures.
« Chemins du patrimoine en Finistère » est un Établissement Public de Coopération Culturelle – EPCC (loi du 4 janvier 2002) – géré par un conseil d’administration. Depuis le 1er janvier 2006, cinq remarquables domaines patrimoniaux du Finistère – l’abbaye de Daoulas, l’abbaye du Relec, le manoir de Kernault, le château de Kerjean et le domaine de Trévarez – sont réunis au sein de l’ Établissement Public de Coopération Culturelle.
EPCC - Chemins du patrimoine en Finistère
Abbaye de Daoulas
21, rue de l’Église, BP 34
29460 Daoulas
Tél. : 02 98 25 98 00
Voir tous les articles de Chemins du patrimoine en Finistère
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons