Conférence. Les vies de saints bretons, une source pour l'histoire ?
Conference de Bretagne Plus

Publié le 24/04/08 22:53 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Conférence de Jean-Christophe Cassard, historien du Moyen Âge à l'Université de Bretagne Occidentale (Brest).

Il ne nous est parvenu que fort peu de textes d'origine bretonne concernant l'histoire de la péninsule avant l'an 1000. Les vies de saints bretons sont les plus développées, mais elles sont en général tellement chargées des banalités de ce type de littérature que de nombreux historiens s'en sont détournés. Leur lecture critique attentive révèle pourtant, pour un lecteur bon connaisseur du Haut Moyen Âge, diverses informations de valeur. Jean-Christophe Cassard nous en fera part.

Mercredi 21 mai à 20 h 30

Médiathèque Jacques Demy - Salle Jules Vallès

24 Quai de la Fosse à Nantes

Accès en soirée par le 15 rue de l'Héronnière ou par l'ascenseur du parking.

Entrée 3 €
Organisation Bretagne Plus ( Culture et Débats en Pays Nantais ) et Ar Falz 44, Emsav Sevenadurel Breizh, dans le cadre de la Saint-Yves / Gouel Erwan

Éric Gourmelon

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Créée en 1988 en Loire-Atlantique, "Bretagne Plus" est une association loi 1901, de personnes passionnées par la Bretagne. C'est un lieu d'échanges et d'enrichissement mutuel, où chacun peut mener à bien ses projets.
"Bretagne Plus, culture et débats en Pays nantais" organise des conférences, des débats et autres événements sur tout ce qui est important en Bretagne.
Bretagne Plus
Ti Keltiek
3 rue Harouys
44000 Nantes.
(voir le site)
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.