V&A Museum
V&A Museum

Le Victoria and Albert Museum à Londres est à la fois un musée présentant des collections étonnantes traversant les âges et les continents et un temple du design passé, actuel et à venir.

Au détour de la galerie consacrée à l’Europe des XIVè, XVè et XVIè siècle, on découvre un objet très particulier: un autel portatif datant probablement de 1499 fait d’émaux et d’argent. Ce triptyque présente sur la gauche le roi français Louis XII à genoux devant St Louis et à droite, Anne de Bretagne à genoux devant Ste Anne.

D’après le musée, ce petit autel aurait pu être réalisé à l’occasion du mariage de Louis XII et d’Anne de Bretagne en 1499.

Informations complémentaires ici

Voir aussi :
©agence bretagne presse

mailbox imprimer
logo

Le 9 janvier 1514 disparaissait Anne, dernière Duchesse souveraine de Bretagne.

Au printemps 2013 s'est constitué le Comité Anne de Bretagne dans le but de coordonner et de promouvoir les événements organisés en 2014 dans le cadre du 500e anniversaire de la mort d'Anne de Bretagne.

Le Comité est ouvert à toute association et à tout particulier qui souhaite prendre part à cette année Anne de Bretagne 2014 dans les cinq départements bretons.

Vos commentaires :

Pierre Robes
Mardi 19 mars 2019

Il est bon de rappeler qu’avant le mariage, un traité fut signé entre les 2 nations à Nantes en Bretagne, par les 2 chefs d’États représentant chacun leur pays. Il stipulait, entre autre 13 clauses, qu’aucun nouvel impôt, aucune taxe, aucune expulsion ne pourrait être créé en Bretagne sans l’accord des États de Bretagne, aucun service armé au bénéfice des français, et respect des frontières de Bretagne.

On sait aujourd’hui ce que vaut la signature de la France, c’est à dire RIEN.

Cependant au point de vue du droit international est toujours valable, et c’est le seul lien juridique existant entre les 2 nations, le faux « traité » de 1532 ayant été dénoncé unilatéralement par la France en 1790, par son non respect. (il remettrait en fonction le traité de Nantes de 1499, pour les accrocs aux balivernes de 1532, quand un accord est dénoncé il y a retour à la situation du traité antérieure.).*

*Pour les croyants de toutes sortes, les ignorants, les soit disant hystoriens qui croient encore au soit disant « traité » de 1532 : voir Louis Mélennec, Le livre bleu de la Bretagne, et vidéo Mélennec 1532, Vannes 2006 You Tube) – Pour les idiots, et les simple d’esprit, on ne peut rien y faire !

Caroline Le Douarin
Mardi 19 mars 2019

Remarquable cette trouvaille, que je suppose être de hasard, à l'occasion de vacances de Pâques Outre Manche par exemple.

Mesdames, messieurs, si vous avez l'occasion d'aller dans d'autres musées d'Europe - je pense surtout à l'Allemagne et aux Pays-bas - AYEZ L'OEIL !

Pierre Robes
Vendredi 22 mars 2019

Selon l'Historien Philippe Tourault * :

« le contrat de mariage, car c’est lui qui doit établir le devenir des 2 parties. Signé à Nantes le 7 janvier 1499 … il redonne l’indépendance à la Bretagne … la reine, propriétaire, elle et elle seule , du duché, en conserve le gouvernement. ...la Bretagne et la France suivront des voies séparées …« p84 à 87

il confirme qu'un 2eme acte officiel séparé a été signé qui reconnaît tous les organes de gouvernement remis en place par Anne de Bretagne. Que celle-ci non seulement est Reine et de plus Duchesse de la nation bretonne et que cela doit garantir la séparation des 2 nations.

cependant, n'ayant pas de connaissance en droit, p97, lui aussi tombe dans le piège de 1532 en affirmant qu'il s'agit d'un véritable contrat accepté par les 2 nations, pourtant il se contredit la page d'avant en affirmant qu'il y a eut des oppositions suivit de menaces s'ils n'acceptaient pas de faire une demande d'union (par Montejean Lieutenant du roi)

- En droit tout contrat effectué sous contrainte ou par corruption est nul, comme s'il n'avait jamais existé.

(*) dans son ouvrage : La résistance Bretonne du XVe siècle à nos jours, 2002 Perrin, imprim. St Amand Montrond.

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 3 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.