Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Le dernier chantier. Photo du dossier de presse du film.
Le dernier chantier. Photo du dossier de presse du film.
- Dépêche -
À Nantes projection du film documentaire “Le dernier chantier” (Dubigeon)
Nantes c'était Dubigeon, les chantiers nantais c'était 7.000 ouvriers, le savoir-faire et la fierté... C'est des réflexions suivantes qu'est parti Olivier Cousin pour réaliser, avec Xavier Pouvreau, ce documentaire.
Maryvonne Cadiou pour ABP le 23/09/12 19:07
27472_2.jpg
“Le dernier chantier” première projection à Nantes en 2012.

Les précédentes projections du film

- Avant-première le samedi 11 février 2012 au Cinématographe, 12 bis rue des Carmélites à Nantes. (voir le site)


- Première diffusion le mercredi 15 février 2012 à 21 h sur TéléNantes (voir le site)

- Projection en mars 2012 au cinéma Le Méliès à Montreuil (93) avec l'association Périphérie : (voir le site) et (voir le site)

Extraits du film sur YouTube : (voir le site) et (voir le site)

Nantes c'était Dubigeon, les chantiers nantais c'était 7.000 ouvriers, le savoir-faire et la fierté

C'est des réflexions suivantes qu'est parti Olivier Cousin pour réaliser, avec Xavier Pouvreau, le documentaire Le dernier chantier, co-produit par Pirouette Films (voir le site) et TéléNantes.


Nantes c’était Dubigeon, les chantiers nantais c’était 7.000 ouvriers, le savoir-faire et la fierté.

Surviennent les revers, la mévente, la concurrence. La Corée produit 60 % moins cher, le chantier naval Dubigeon s'étiole de plan social en plan social : 2.500 salariés en 1970, puis 1.000. En 1982, dernier sursaut, Alsthom prend le contrôle du chantier nantais mais le déclin est inéluctable. Alsthom souhaite alors réduire les effectifs à 500 salariés et délocaliser le chantier. Le gouvernement socialiste de Pierre Mauroy navigue entre la volonté de sauver le chantier et les contraintes économiques d'une mondialisation déjà à l'œuvre.

Pour les salariés de Dubigeon, il est inimaginable que leur chantier ferme. Ils vont le dire haut et fort. Manifestations devant la préfecture, saccage des bureaux de la direction, blocage du chantier, les métallos nantais tiennent le haut du pavé.

Symptomatique du poids de la mondialisation sur une entreprise locale, ce conflit est alors très médiatisé.

Le film Le dernier chantier réunit à nouveau autour de la table tous les acteurs du conflit et tente de comprendre les mécanismes à l'œuvre. Que représente un ouvrier dans l'élaboration d'une stratégie industrielle ? Peut-on être " délocalisé " ou " reconverti " sans en souffrir ? 

Il s'agit aussi d'interroger une période charnière dans la politique industrielle et sociale de la France. Le poids de la compétition internationale, la montée du chômage entraînent le début de notre déclin industriel. Les questions soulevées par ce conflit restent essentielles : un capitalisme de plus en plus sauvage, le rôle de l'État, la lutte des salariés, le travail de demain.

Pratique

Projection le samedi 13 octobre 2012 à 10 h à la Maison de quartier de l'Île de Nantes, rue Conan Mériadec en présence d'Olivier Cousin et d'anciens de la Navale nantaise.

Informations auprès de Pirouette Films : pirouettefilms [at] free.fr ou 01 30 59 43 38. DVD en vente à la Maison des Hommes et des techniques : 18 euros.

– Maison des Hommes et des Techniques

Bâtiment des Ateliers et Chantiers de Nantes

2bis, boulevard Léon Bureau 44200 Nantes

Contacts : 02 40 08 20 22 et mht.nantes [at] wanadoo.fr (voir le site)


Maryvonne Cadiou

(1) (voir le site) de Pirouettes Films pour un extrait vidéo du film et sa description. Et le PDF pour plus.

Document PDF dple_dernier_chantier.pdf Dossier de presse du film “Le dernier chantier” (Dubigeon) 2011 par Pirouette Films et TéléNantes.. Source : Pirouette Films et TéléNantes
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1160 lectures.
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 1) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons