Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
3ème VELORUTION à Brest le 4 novembre 2006
"3ème VELORUTION A Brest, à l'occasion de la journée internationale d'actions contre le changement climatique, pédalons pour les générations futures ! le samedi 4 novembre 2006 à 15h00 place de la Liberté à Brest."
Eldrich Martins pour RIAC29 le 3/11/06 12:17

"3ème VELORUTION A Brest, à l'occasion de la journée internationale d'actions contre le changement climatique, pédalons pour les générations futures ! le samedi 4 novembre 2006 à 15h00 place de la Liberté à Brest."

Le collectif Vélorution appelle les cyclistes, piétons, rollers à participer à la 3ème Vélorution brestoise, le samedi 4 novembre à 15h00 place de la Liberté à Brest. Les associations ADPV (Brest à Pied et à Vélo), RIAC29 (Réseau d'Initiatives et d'Actions Climat Finistère) et l'antenne Greenpeace de Brest s'associent à cette action et appellent au rassemblement.
Le 4 novembre est la date retenue par les Organisations Non Gouvernementales pour que les citoyens se mobilisent sur toute la planète contre le changement climatique. Cette date précède de deux jours la Conférence internationale sur le climat des Nations Unies qui aura lieu à Nairobi (Kenya) du 6 au 17 novembre.
Inondations, fonte des glaciers (le Groenland perd 100 milliards de tonnes de glace par an, le Kilimandjaro sans neige dans 10 ans), baisse des ressources en eau, croissance des catastrophes naturelles en tous genres (épidémies, événements météorologiques extrêmes, inondations, disparition des espèces), d'aucuns constatent aujourd'hui les effets du réchauffement climatique.
"Dans le Finistère, il est visible, la température a augmenté de 0,9 degré au cours du XXème siècle."
Le gouvernement britannique annonce cette semaine ses prévisions d'une hausse de 4 à 5 degrés d'ici à 2050 des températures par rapport aux valeurs actuelles, susceptible d'entraîner la migration de millions, voire même de centaines de millions de réfugiés climatiques dans certaines parties du monde, souvent les plus pauvres comme les zones côtières et l'Afrique subsaharienne.
"Au nombre de 150 000, les Brestois, et leurs élus, ont leur part de responsabilité dans ce réchauffement climatique. N'avons-nous pas alors le devoir moral envers les générations futures de diminuer nos émissions de CO2 ?"
Les transports représentent 30% des émissions de gaz à effet de serre. En ville, sur des distances courtes, la pollution par kilomètre d'une voiture est maximale (moteur froid, accélérations et freinages constants).
"A l'issue de l'enquête menée auprès des habitants sur Brest métropole océane, durant deux ans, il est apparu que près de 450 000 déplacements quotidiens ne dépassent pas 10min et 2 km. Si nous faisons un calcul simplifié, avec une voiture moyenne qui émet 172 gCO2/km, nous pourrions éviter d'émettre dans l'atmosphère environ 56 000 Tonnes de CO2 par an."
"Tous les jours chacun et chacune peut contribuer à réduire cette pollution en choisissant la marche, le vélo ou les transports en commun, plutôt que sa voiture, sa moto ou son scooter. Mais force est de constater que la municipalité de Brest n'encourage guère les déplacements à vélo. Le trafic automobile à Brest croît de 3% chaque année. Les centres-villes de Rennes ou de Nantes comptent énormément de pistes ou de bandes cyclables, mais au centre-ville de Brest trois fois rien ?"
Serait-il moral de privilégier le déplacement d'une personne dans une tonne d'acier polluante et dangereuse à celui d'une personne sur 10 kilos non polluants et nettement moins dangereux ?
"Face au changement climatique, la municipalité de Brest doit donner à ses administrés la possibilité de choisir le vélo en adaptant la ville à la circulation des cyclistes."
Contacts : mail [at] adpv.infini.fr ou riac29 [at] gmail.com
Voir également le site (voir le site)

Cet article a fait l'objet de 1053 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons