Y Byd , le premier quotidien en gallois pour fin 2005

-- Europe --

Dépêche de Parti Breton
Porte-parole: Gérard Olliéric

Publié le 15/07/05 15:18 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Bienvenue!

Y Byd ("Le Monde"), dont le lancement est prévu fin 2005, sera le premier quotidien en langue galloise de l'histoire. Entrez dans l'aventure en lisant les quelques détails qui suivent sur cet événement historique.

Plus que jamais… … l'existence d'un quotidien en langue galloise s'impose. La création récente de l'Assemblée nationale du pays de Galles a changé la donne sur le plan politique et institutionnel. Les galloisants (y compris les néo-galloisants) sont dispersés aux quatre coins du pays de Galles (et de la planète) ; les modes de vie et les pratiques liées au travail se diversifient de plus en plus : dans ces conditions, un quotidien en langue galloise constituera un facteur d'unité pour la communauté galloisante, un moyen pour elle d'exprimer son identité plurielle. Le gallois est l'une des rares langues minoritaires de l'Union Européenne qui ne dispose pas à ce jour de presse quotidienne

(voir le site)

mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.