Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Reportage -
West Web Festival : Cashway remporte le premier prix des startup
Acheter sur internet et payer cash semble à première vue pas du tout tendance au vu de ce qui se passe en Grèce ou les paiements en liquide permettent les
Philippe Argouarch pour ABP le 18/07/15 0:16

Acheter sur internet et payer cash semble à première vue pas du tout tendance au vu de ce qui se passe en Grèce ou les paiements en liquide permettent les ventes et le travail au noir. Même en France, les transactions sans carte de crédit ont cette année été limitées à 1 000 euros.

Mais pour Olivier Jamault, qui a lancé la startup de paiement sans carte de crédit, Cashway, il y a un vaste marché ouvert droit devant lui. Tout d'abord, il y a ceux qui ont perdu leur carte ou sont refusés de carte bancaire pour une raison ou une autre. En France, 6 millions de personnes sont exclues du système bancaire. Mais le marché est autre part. En Afrique, comme en Amérique du Sud, la majorité des gens n'ont pas de carte bancaire. Un eldorado pour Olivier Jamault.

Comment ça marche ? Cashway est un mode de paiement internet comme paypal ou carte bancaire. La personne fait son achat et choisit cashway comme mode de paiement. Il reçoit un code barre par email ou SMS qui lui permet de télécharger une application lui indiquant où aller pour payer sa commande dans un bureau de distribution. Il y en a déjà 2 500 en France et il y en aura 6 000 à la fin de l'été. 20 000 sont prévus pour 2017, a déclaré Olivier Jamault à ABP. Une fois la commande payée, le colis est envoyé par le vendeur par la poste ou les moyens habituels.

Casway a levé 300 000 euros d'investissement mais en espère 600 000. Pour l'international, Cashway commence par l' Espagne et ceci dès le mois de septembre.

Voir aussi :
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons