Vous voulez un beau livre sur la Bretagne ? A vous de le faire publier !

-- Cultures --

Presentation de livre
Par Christian Rogel

Publié le 27/12/12 12:08 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Un nouveau mode pour l'édition en Bretagne

Certains ont l'art d'inventer des noms improbables et Kisskissbankbank.com en est un assez farceur, s'agissant d'un site Internet pour faire se rencontrer artistes et futurs clients.

Les donateurs/souscripteurs sont appelés du joli nom de «kissbankers» (banquiers qui donnent un baiser d'encouragement).

Ce mode de financement participatif pourrait intéresser les Bretons pour deux raisons :

La crise rend les banques encore plus frileuses et elles ne prêtent plus aux PME, surtout si celles-ci ont la culture comme champ d'action.

Il n'y a aucune banque pour soutenir la création en langue minoritaire comme le breton et il serait astucieux que les brittophones se cotisent pour faire naître les ouvrages qui les intéressent, car, par exemple, de nombreuses traductions de chefs-d'œuvre dorment dans les tiroirs.

Les sommes versées sont bloquées sur un compte spécial, dont le montant n'est versé à l'auteur du projet que si la somme prévue est atteinte.

Dans le cas contraire, l'argent est restitué à chacun.

Voulez-vous un beau livre photographique et littéraire sur la Bretagne?

Les Éditions Orion ont été créées en 2009 par Thierry Orfila, un ancien professeur agrégé de lettres. (voir le site) .

Il est aussi passionné de littérature que de photographie et le catalogue présente déjà trois beaux livres, sur la Loire, sur Nantes (2 volumes) et sur Venise et son carnaval.

Il nous a dit que son projet d'un livre intitulé «Beauté de la Bretagne» est évalué à environ 22 000 € , dont 15 000 € pour les frais d'impression.

Ce Nantais (il y a passé toute sa jeunesse) veut mettre en valeur l'onirisme (la tendance à faire rêver) et les aspects mystérieux qui peuvent se dégager de certains paysages bretons.

Pour lui, la Loire-Atlantique ne saurait être absente d'un ouvrage consacré à la Bretagne.

De nombreux textes (un tiers du livre) viennent en contrepoint des photos et de tableaux de peinture(Monet, Boudin et autres peintres moins célèbres). Beaucoup sont des citations de grands auteurs, mais on trouve aussi des contes de Bretagne adaptés par Marjolaine Morin.

A vous d'apporter collectivement 10 000 € pour lesquels vous bénéficierez de contreparties selon votre contribution.

On peut avoir une bonne idée de la réalisation en consultant cette page du projet qui inclut de nombreuses photos.

(voir le site)

Les Éditions Orion, une grande ambition

Thierry Orfila est, par ailleurs l'auteur d'une trilogie, la Trilogie du «Je» contemporain, dont deux volumes sont parus en 2010 : Enfants de la haine , Boucherie moderne , L'Amour absolu devant paraître bientôt.

En fouillant dans le site des Éditions Orion, on trouvera un texte dans lequel il croit déceler qu'il est difficile d'émettre un jugement artistique, si cela dérange...

Les Éditions Orion ont l' «ambition de promouvoir les arts et surtout l'art littéraire, au sens le plus exigeant, y compris les artistes et écrivains mal connus, indépendamment des modes commerciales, tout en refusant l'intellectualisme froid et jargonnant et en prétendant toucher un assez large public, car nous croyons que l'art doit être proposé au plus grand nombre».

Éditions Orion, Château de Clermont, A 19, 44850 Le Cellier

editionsorion [at] yahoo.fr

Notes :

L'excellent chanteur en breton, Dom Duff, cherche aussi 6 000 € sur le même site pour son prochain album, Babel Pow Wow : (voir le site)

Sur MyMajorCompany (un autre site de co-financement), on peut soutenir le projet de Brittia Guirriec pour un livre de jeunesse, Selen, l'étalon blanc : (voir le site)

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1027 lectures.
mailbox imprimer