Votation de Saint-Viaud : une nouvelle démocratie pour une nouvelle Bretagne

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti Breton
Porte-parole: Sébastien Girard

Publié le 4/12/14 15:11 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La première votation organisée par l'association Dibab dans le pays de Retz ce dimanche 1er décembre 2014 vient d'inaugurer une nouvelle démocratie en Bretagne : la démocratie participative. C'est-à-dire une forme de partage et d'exercice du pouvoir, fondée sur le renforcement de la participation des citoyens à la prise de décision. Le Parti Breton soutient le développement de ces opérations.

Le bon chiffre de 75 % pour la réunification est très encourageant. Pour ce type de votation, le taux de participation de 20 % est remarquable. Ce taux a été pourtant considéré par " FR3 Pays de Loire " comme une faible participation, par le journal 20 minutes NANTES comme une participation timide. Le Télégramme, lui, dit que la votation n'a pas connu de grand élan, et Ouest-France titre " Réunification: une faible participation ". Seul Presse-Océan met en valeur l'aspect dynamique du résultat en titrant: " Saint-Viaud vote "Bretagne" ".

Pour mémoire, lors de la ‪votation citoyenne pour La Poste organisée le 3 octobre 2009 par le comité national contre la privatisation de La Poste qui réunissait 62 syndicats, associations et partis politiques, le nombre de participants à la votation était " proche de 10 % des inscrits ". Les commentaires étaient pourtant dithyrambiques : du Figaro, qui titrait " Votation/La Poste: forte participation ", à L'Humanité qui parlait " d'énorme participation à cette votation " en passant par Le Télégramme pour qui " le comité national contre la privatisation s'avouait débordé par l'ampleur de la participation ". Et pour clore les éloges, le parti socialiste n'avait-il pas salué une " mobilisation historique ", et annoncé qu'il déposerait une proposition de loi en vue de l'organisation d'un " référendum d'initiative populaire "sur le changement de statut de la Poste.

Dénonçant à nouveau ces usages partiaux des statistiques et constatant une multiplication des votes référendaires, le Parti Breton encourage ces votations citoyennes destinées à susciter la réflexion des populations sur des sujets d´intérêt bretons pour lesquels nous sommes directement concernés.

Yves-François LE COADIC

Membre du Conseil National du Parti Breton

Voir aussi :
mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 2 commentaires
M.Prigent
Vendredi 5 décembre 2014

Décidément, la pusillanimité de "nos" médias, il est vrai encouragée par les subventions et cadeaux fiscaux du système, atteint des sommets en France, ce pays qui ne cesse de régresser en matière de démocratie (31è) et de corruption (26è).
Parions que tout comme en 44, tels des résistants de la dernière heure, si d'aventure la Bretagne venait à être réunifiée, ils titreront en 1ere page de leur édition, des commentaires dithyrambiques, du genre:
"La légitime revendication de la réunification de la Bretagne Historique, ENFIN accordée."

PIERRE CAMARET
Samedi 6 décembre 2014

M.PRIGENT . Eh! oui ainsi sont les hommes . Decevant n'est pas !!
Il y a des jours ( aujourdhui par exemple ) ou on reve des choses differentes . ( Je viens de voir un reportage sur BBC , la faune des Falklands Islands ) Acheter un terrainn face a la mer .Facile - et me faire batir une maison confortable ... pas trop loin de Port Stanley ( il y a 5 bistrots / Restaurants)et ne plus penser a rien......... surtout pas a la Bretagne , si peut etre , celle d'avant 1498 .

ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 1 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.