-- Elections 2012 --

Vincent Le Floc'h retire sa candidature aux législatives

Vincent Le Floch, antérieurement connu pour sa carte de nationalité bretonne et son refus de payer les impôts français, s'était déclaré candidat aux législatives, dans la 5e circonscription du Finistère (Landivisiau) et avait commencé une active campagne sur internet et les réseaux sociaux.

25864_1.jpg


Il a officialisé lundi sur Facebook l'abandon de sa candidature, invoquant le système bloqué par l'excès de bipartisme et le manque d'accès aux médias. Il semble aussi qu' il n'a pu trouver d'accès aux financements. En revanche, il n'a pas obtenu le soutien du Parti Breton comme cela avait pu être affirmé. Le Parti Breton exsangue ne présente lui-même que deux candidats aux législatives, Claudine Perron dans le Morbihan et Yves Pelle dans les Côtes-d'Armor, après le retrait de Jacky Flippot en Loire-Atlantique (voir notre article).


Vincent Le Floc'h a donné une consigne de vote : votez BRETONS non jacobins, donc ne votez pas PS, UMP, FN, Parti de Gauche, NPA, ce qui dans la circonscription laisse le choix de la seule candidature bretonne restante, Mikael Lo Verso soutenu par la Plateforme Bretagne Nous avons foi en toi, mais aussi du Parti Pirate et des Verts.

MAJ le 11/05/2012

Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 1647 lectures.
mailbox imprimer
Étudiant en droit-histoire expatrié en Orléans, passionné par l'histoire et le patrimoine de la Bretagne. S'intéresse aussi à l'économie bretonne et à l'actualité de Loire-Atlantique.

Vos commentaires :

stourmerien antifa
Jeudi 10 mai 2012

Non mais on peut arrêter le délire avec les identitaires. Pourquoi nous faire croire que soutenir ces fachos (français, mais à la limite, peu importe leur origine, ils sont avant tout fachos) c\'est soutenir la Bretagne?????????

Pierre Le Lostec
Jeudi 10 mai 2012

Jeune Bretagne soutient la réunification, les langues de Bretagne, la dévolution et depuis qu'ils ne sont plus liés au BI, ils font même usage du breton dans leur propagande. (voir le site)

Donc vivent les candidatures JB sur les circonscriptions où ils sont les seuls à défendre Breizh. Et vive Michael Lo Verso sur la cinquième circonscription !

Arzh-bihan
Jeudi 10 mai 2012

Ces "fachos" trouvent souvent leurs maîtres en voyant agir les glorieux et très démocratiques "anti-fa".

Vous êtes à mettre dans le même sac, parce que faits du même bois . Creux, évidemment .

Gérard Guillemot
Jeudi 10 mai 2012

Les élections sont un moment privilégié pour lancer rumeurs, informations fausses ou mal vérifiées. Le Parti Breton n'a jamais apporté son soutien à Vincent Le Floc'h, personne ne pourra trouver le moindre communiqué en ce sens. Bien évidemment les appels qu'il peut lancer en faveur de tel ou tel candidats n'engagent que lui. Par ailleurs sur la situation du PB nous sommes habitués aux rumeurs alarmistes depuis sa création. C'est donc avec la plus parfaite sérénité que nous lisons celle-ci, comme les précédentes.

Gérard Guillemot

BERTHEVAS PAUL
Vendredi 11 mai 2012

Secrétaire du PB/SB du Finistère je refute les dires de M LE FLOCH que j'ai rencontrer et que une des conditions d'avoir le soutien du PB/SB était de devenir adhérent(1)et l'accord du bureau sur son projet(2)ce qui n'est pas le cas

P BERTHEVAS

Vincent Le Floc'h
Vendredi 11 mai 2012

Paul, il n'y a pour ma part aucune forme d’ambiguïté : "ayant obtenu l'appui du Parti Breton" ne sont pas mes propos.

Publiquement, je n'ai pas même revendiqué le soutien du PB, mais avais précisé mes rapprochements avec vous, à Louis Bouvron en discussion privée. Louis n'a ici que confondu les termes exprimés, et n'aurait pas du mettre cette mention pour des raisons évidentes... Rien de méchant, et je pense que la rectification sera faite prochainement.

Effectivement, je ne suis toujours pas adhérent de PB/SB, et pour des raisons personnelles, je "lâche" du lest avec l'Emsav.

A wir galon dit

Faskourien er maez
Dimanche 20 mai 2012

L'association d'une organisation de jeunesse fasciste et du nom de la Bretagne est scandaleux ! si ils ont fait quelque proposition démagogique pour infiltrer le mouvement breton et salir son nom, les bretons ne doivent pas être dupe ! la plateforme d’extrême droite a un programme tout juste autonomiste, et les mesures qu'ils promettent (dévolution, réunification, promotion de la langue bretonne) sont aussi revendiqués par les antennes local du PG, et autre parti ennemi de la Bretagne ! JB a un programme qui n'est pas extrême droite ? logement et travail réservé au personne née en Bretagne ou y résidant depuis plus de 10 ans, priorité à la lutte contre l'immigration illégale, c'est se que propose Mme lepen pour la France si je ne m'abuse ! par ailleurs associé Glenmor, militant de la gauche bretonne, qui défendait la libération sociale et nationale de la Bretagne, à ses jeunes fasciste sur leur programme est tout a fait scandaleux !

Arzhur
Dimanche 20 mai 2012

Pas vraiment. Glenmor a une image ancrée dans une période, celle de la Bretagne exempte d'influences extérieures, tant linguistiques qu'ethniques.

Il s'agit pour beaucoup d'éviter la dissolution dans une Babylone sans harmonie. Proposer à la jeunesse bretonne autre chose que l'exil, la déculturation, le hashish, la biture du samedi soir et la pornographie. Lui donner le choix de refuser, si elle le désire, le métissage, qui doit demeurer un choix. La mettre en mesure d'être forte, fière, ancrée dans un territoire, condition sine qua non du respect que l'on doit aux autres cultures... sans renier la sienne. Pas de fascisme là dedans. Seulement la Bretagne.

SPERED DIEUB
Dimanche 20 mai 2012

Le problème c'est que des idéologies nauséabondes se cachent derrière des thématiques qui ne sont pas fausses du fait qu'elles correspondent aux attentes de beaucoup de gens désemparés par un monde dans lequel ils ont de plus en plus de mal a trouver des repères ,la mutation brutale de la population en Bretagne brise les liens sociaux l'explosion de l'insécurité la crise économique aggravée par des dérives de la finance devenue folle l'explosion de l'insécurité cambriolages, ces éléments apportent du grain a moudre à tous les partis populistes FDG FN et ici une de ses filiales régionalistes tandis que les autres tendances politiques bretonnes ignorent à tort souvent ces problèmes

Vu leur jeune âge beaucoup des candidats de jb sont malgré eux manipulés par des tendances aux intentions maléfiques ,je pense qu'ils vaudrait mieux leur en faire prendre conscience plutôt que de les rejeter systématiquement par contre ils risquent de réaliser des scores qui vont en surprendre plus de un

Pelot
Lundi 21 mai 2012

\"Faskourien er maez\". Tout un programme. \"Glenmor, militant de la gauche bretonne, qui défendait la libération sociale et nationale de la Bretagne\". Certainement. Mais le gros problème de la \"gauche\" \"bretonne\" n\'est-il pas que ses références soient désormais pratiquement exclusivement franco-françaises.

Ou sont, aujourd\'hui, les références à Nevenoe et à notre Histoire, si typiques d\'un Glenmor ? les références \"nationales\", justement ? Social, il l\'était, certes, mais national tout autant.

\"idéologies nauséabondes\" ? Tout est question de dosage. Le nationalisme de Glenmor est-il devenu nauséabond ?

Pierre CAMARET
Lundi 21 mai 2012

Emsav ... combien de divisions ?? ( Disait Staline , en parlant du Vatican alors que l'on lui exposait l'influence de l'Eglise Catholique).

Je crois que la foi , il faut l'avoir aux tripes et quelques fois avoir le sentiment du neant , apres l'avoir exposee.

Je suis persuade qu'il y a des bretons qui ont cette foi ....... naturlich, je ne parle pas du personnel politique .

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 5 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.