Vincent Bolloré fait la paix avec les frères Guillemot
Dépêche

Publié le 20/03/18 20:52 -- mis à jour le 20/03/18 20:52

Vivendi, une entreprise du groupe Bolloré qui avait investi massivement dans les actions d'Ubisoft dans l'espoir d'un take-over, abandonne et vend toutes ses actions pour 2 milliards d'euros.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Ubisoft, ce fleuron de l'édition de jeux vidéos (3e mondial) fondé par les frères Guillemot de Carentoir dans le Morbihan, a son siège social à Rennes et des centres de développements sur tous les continents. L'entreprise aurait trouvé un partenaire stratégique, le géant chinois de l'internet Tencent.

C'est un soulagement général en Bretagne où la lutte entre les deux Bretons membres du club des trente dont Claude Guillemot a été président de 2009 à 2015 avait désolé plus d'un.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
la rédaction de l'ABP
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.