Victoire décisive des indépendantistes en Écosse
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 6/05/11 18:34 -- mis à jour le 00/00/00 00:00


Le Scottish national Party (SNP) a remporté une victoire sans précédent en gagnant les élections législatives au Parlement Écossais, battant d'une voix le Parti travailliste (65 sièges sur 129).

Un référendum sur l'indépendance de l'Écosse sera donc organisé dans les années à venir, au grand dam du parti Conservateur et des Libéraux Démocrates, largement battu lors de ces élections.

Ce résultat, que Alex Salmond qualifie d'« historique », permettra au SNP de gouverner seul, sans aucune alliance, alors qu'il avait dû le faire en 2007 avec les Verts.

Au Pays de Galles, les travaillistes l'emportent (30 sièges) mais manquent la majorité absolue pour un député. Le parti indépendantiste Plaid Cymru, quant à lui, a perdu 4 sièges (il n'en a plus que 11) et les Conservateurs en obtiennent 14.

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1587 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.