Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
désolé cette photo n'existe plus
- Communiqué de presse -
Vétérans des essais nucléaires : Christian Ménard, Député du Finistère, rencontre le délégué à la sécurité nucléaire
Le 8 décembre dernier, Christian MENARD, Député du Finistère, avait interpellé le Premier Ministre, Dominique de Villepin, sur ses craintes portant sur le contenu du rapport confié à Monsieur Jurien de la Gravière, Délégué à la Sûreté Nucléaire et à la radioprotection pour les activités et les installations intéressant
Christian Ménard pour Christian Ménard le 18/01/07 19:33

Le 8 décembre dernier, Christian MENARD, Député du Finistère, avait interpellé le Premier Ministre, Dominique de Villepin, sur ses craintes portant sur le contenu du rapport confié à Monsieur Jurien de la Gravière, Délégué à la Sûreté Nucléaire et à la radioprotection pour les activités et les installations intéressant la Défense (DSND) qui devait être remis fin 2006.

Ce rapport faisait suite à l'enquête réalisée par ce même DSND sur les essais nucléaires et leurs conséquences sur la santé humaine, notamment auprès des militaires ou travailleurs civils qui y avaient participé.

Suite à cette interpellation, le Premier Ministre avait demandé au DSND de recevoir, début janvier, Christian MENARD.

Lors de cet entretien, qui a eu lieu le mardi 17 janvier dernier, plusieurs sujets ont été abordés, notamment la création d'un fichier des 150 000 personnes affectées sur les sites nucléaires, souhait exprimé depuis fort longtemps par les vétérans des essais nucléaires (AVEN).

D'après Monsieur Jurien de la Gravière, ce fichier serait en cours de constitution et devrait être prêt pour la fin du 1er semestre. Un dossier en ce sens a été remis à l'AVEN et sera soumis à la CNIL. Christian MENARD a, par ailleurs, fait part de ses préoccupations relatives au Code des pensions d'invalidité militaires qui, à l'heure actuelle ne tient compte que des affections déclarées dans les 60 jours suivant la fin du Service. Si dans les faits, les Tribunaux des Pensions militaires déclarent ne pas faire un usage « stricto senso » de cette loi, -des cancers radio-induits pouvant très bien survenir plusieurs dizaines d'années après la « contamination »-, il n'en demeure pas moins que cette anomalie laisse au Ministère de la Défense la possibilité de faire appel de jugements. Aussi, Christian MENARD a-t-il demandé au DSND d'associer cette demande dans ses propositions.

Par ailleurs, aujourd'hui, en France, seuls 9 sortes de cancers présumés radio-induits sont reconnus sur la liste des maladies susceptibles d'être indemnisées, alors qu'aux Etats-Unis elles sont aux nombres de 21. Ceci est une aberration maintes fois décriée par l'AVEN. Aussi, Christian MENARD a-t-il insisté pour qu'une liste plus réaliste soit mise à jour, ce à quoi, il lui a été répondu par le DSND que ces services étudiaient la possibilité d'une extension, se rapprochant d'une liste déjà reconnue au niveau international.

« J'ai senti une volonté « d'ouverture » de la part de Mr Jurien de la Gravière » a déclaré Christian MENARD à l'issue de sa rencontre au CEA, ajoutant : « Nous sommes toujours à une politique des « petits pas ». Mais il y a une avancée. C'est un dossier qui mérite d'être suivi de très près. »

logo
Christian Menard est député UMP du Finistère.
Voir tous les articles de Christian Ménard
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons