Venetis un Groupement d'employeurs à Vannes
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 19/06/04 13:40 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

[ABP] La loi du 25 juillet 1985 définit le groupement d’employeurs (GE) comme une association à but non lucratif dont l’objectif est de mettre à disposition de ses adhérents du personnel à temps partagé.

Pouquoi travailler pour une seule entreprise et mettre ses oeufs dans le même sac? Venetis, un groupement d'employeurs de Vannes place ses employés dans plusieurs entreprises à la fois. C'est Venetis qui paye les salaires. A la diffèrence des agences de travail temporaire, le GE regroupe les employeurs et ne travaille qu'avec les employeurs de l'association.

Pour l'employeur la solution GE est attractive car il fait baisser les coûts et de plus la gestion du personnel est a la charge du GE qui non seulement paye les salaires mais paye aussi les charges.

Pour l'employé, il devient en quelque sorte un consultant mais travaille en CDI.

Venetis est passé dans le journal télévisé de TVBreizh et sur l'A1.

email: gle [at] venetis-emploi.com

(voir le site)

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.