Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Vannes: l'affaire des drapeaux
La semaine dernière, des drapeaux français ont été dégradés dans un cimetière à Vannes. Un jeune vannetais a été placé en garde à vue et mis en examen. Il nie être l'auteur des faits. Animateur bénévole d'une radio locale, il est maintenant interdit d'émission. L’association Bemdez, qui a pour buts de
Bertrand Deléon pour BEMDEZ le 4/12/03 13:05

La semaine dernière, des drapeaux français ont été dégradés dans un cimetière à Vannes. Un jeune vannetais a été placé en garde à vue et mis en examen. Il nie être l'auteur des faits. Animateur bénévole d'une radio locale, il est maintenant interdit d'émission. L’association Bemdez, qui a pour buts de promouvoir la culture bretonne et d’assurer la légitimité de son développement, s’interroge sur les véritables motivations de cette interpellation. En effet, plusieurs questions restent en suspens : 1. Qu’est-il inscrit sur les drapeaux qui sont actuellement chez le juge d'instruction 2. Qui a détérioré une armoire dans l'appartement de la personne interpellée 3. Qui a forcé sa boîte aux lettres 4. Qui a effacé les inscriptions retrouvées au cimetière N'est-ce pas une destruction d'indices 5. Selon l'édition dominicale d'un journal régional, « lors de la perquisition effectuée à son domicile, les policiers ont saisi du matériel informatique, un carnet d’adresses et d’autres éléments qui laissent à penser, selon eux et le juge d’instruction, qu’il est bien l’auteur de cette profanation des drapeaux tricolores ». Pourquoi la police française et le juge d'instruction ne démentent-ils pas les propos rapportés La présomption d'innocence et le secret de l'instruction sont-ils respectés 6. Une radio d'Etat a qualifié cette personne comme étant l'auteur des faits. La présomption d'innocence est-elle respectée 7. Le Conseil d'Administration de la radio locale qui a décidé de se passer de ses services a t-il subi des pressions Si oui, de qui Si l'auteur en est un élu local, est-il maire, donc Officier de Police Judiciaire Ne serions-nous pas en présence d'une infraction pénale: "atteinte aux libertés individuelles" Pour Bemdez, le Président, Bertrand Deléon.

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 1) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons