Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Point de vue -
USA : 4% de croissance, moins de 5% de sans emploi, France : 0% de croissance, plus de 10% de sans emploi
Ce point de vue considère comme prémisse que si Mohamed Merah, les frères Kouachi et Amedy Coulibaly avaient trouvé un emploi stable et donnant des perspectives, il n'y aurait pas eu d'attentats qui ne sont en fin de compte que des suicides.
Philippe Argouarch pour ABP le 22/01/15 17:10

Ce point de vue considère comme prémisse que si Mohamed Merah, les frères Kouachi et Amedy Coulibaly avaient trouvé un emploi stable et donnant des perspectives, il n'y aurait pas eu d'attentats qui ne sont en fin de compte que des suicides. Au moment des élections et ceci depuis au moins 10 ans, tous les sondages donnent comme sujet de préoccupation principale des Français : le chômage. Le chômage est la mère de tous les vices et la première inégalité sociale, voire communautaire dans le cas de la France, puisque qu'il est bien plus difficile pour un Français basané, musulman, ou ayant juste le prénom Mohamed de trouver un emploi ou un logement.

Le socialisme crée le chômage

On entend déjà la gauche geindre... les USA ? Les inégalités, la misère dans les rues, il y a très peu de sécu, il n'y a pas de congé maternité, l'exploitation du gas de schiste détruit l'environnement gna gna gna. Ceux qui critiquent sont ceux qui ont encore un emploi de fonctionnaire pépère. On verra bien quand ils le perdront. Ce n'est qu'une question de temps avant le naufrage complet de la France qui, dans le meilleur des cas, finira administrée par le FMI et Bruxelles. Une sorte de protectorat en quelque sorte... Je rappelle que la France est le seul pays d'Europe avec l'ltalie dont le chômage continue d'augmenter.

On apprend aujourd'hui que la Banque centrale européenne va imprimer 60 milliards d'euros par semaine pour racheter de la dette aux Etats et aux banques privées, mais, sans réformes structurelles, cela ne changera rien à l'état de la France. Quand l'État ne pourra plus payer le salaire des fonctionnaires parce que les rentrées d'impôts seront trop faibles et parce que les banques ne voudront plus financer un pays qui réforme trop lentement, on verra bien ce qu'ils feront et diront. Le monde change plus vite que la capacité de la France à se réformer. Les partageurs qui ont détruit l'économie française en asphyxiant ses entreprises d'impôts et de charges de toutes sortes sans parler d'un SMIC trop important en province, vont se mordre les doigts mais ils sera trop tard. Vouloir faire en France ce que les Américains ont fait il y a 35 ans, une politique de l'offre, vient trop tard.

Coût estimé de la dernière couverture de Charlie Hebdo en perte de marchés : 5 milliards d'euros

D'une économie qui, dans les années 60, du temps du Général de Gaulle était florissante, il ne reste presque plus rien sauf le nucléaire. Tout est parti à vau l'eau, racheté par les Américains ou les Chinois. Dernièrement, Général Electric a racheté 70% d'Alstom, le fleuron de l'industrie française, y compris son secteur nucléaire. La prochaine, Areva ? Personne ne voulait acheter les avions rafales ? Certainement pas les pays du golfe ou le Pakistan après les insultes à leur prophète. Combien de milliards perdus en marchés et en instituts culturels français brûlés de par le monde pour un petit dessin ? Incroyable, une seule caricature peut coûter à la France 5 milliards d'euros ou plus. Cela affectera sans doute aussi nos exportations bretonnes de produits Halal qui sont relativement importantes pour les oeufs et le poulet. L 'arrogance et l'idéologie en général, ça se paie cher dans une économie mondialisée.

Les partageurs ont détruit l'industrie française : la France est à vendre

Les PME qui ont survécu au pillage des partageurs et suckers d'entreprises pour financer trois fois trop d'élus, trois fois trop de collectivités territoriales, trois fois trop de fonctionnaires, une presse très bien encadrée, et la vaste propagande culturelle française imposée aux citoyens, souvent d'une autre culture, ont délocalisé. Parties en Chine, au Brésil, au Canada, en Grèce même !

La France perd 1000 emplois industriels par jour. Les partageurs voulaient un gâteau à parts égales et se foutaient complètement du fait que le gâteau se rétrécissait à vue d'oeil d'année en année. Ils prétendaient que la France était toujours la cinquième puissance économique du monde sans se rendre compte que cette puissance était basée sur de grands groupes industriels qui comme pour Alstom sont rachetés un à un par les concurrents. Les chantiers de l'Atlantique sont passés aux mains des Coréens de STYX. Même Total finira par être racheté et Airbus n'est pas français mais européen, les pièces fondamentales que sont les moteurs sont fabriquées au Royaume Uni, précisons-le. Voir aussi Marionnaud, le Club Med vendus aux Chinois comme des dizaines de millésimes du Bordelais. Les Chinois ont même racheté l'aéroport de Toulouse. Vendons-leur Nantes-Atlantique, ils seraient sûrement capables d'en faire quelque chose. La France est à vendre car ses entreprises ne sont plus rentables. La faute à qui ?

La loi Macron peut-elle sauver le régime ?

Pas vraiment. Ce n'est qu'une série de mesures hétéroclites sans plan d'ensemble. La dérégulation des notaires n'aura aucune incidence sur l'économie. Seule l'autorisation pour les start-ups d'offrir des parts aux employés et aux cadres (des stocks options), avant même que l'entreprise soit cotée en bourse, comme cela se fait en Amérique depuis longtemps est un plus. Une mesure motivante pour les jeunes qui se lancent avec un projet et qui bossent 80 heures par semaine.

Le pacte de compétitivité va dans le bon sens et va beaucoup plus loin que ce que proposait la droite du temps de Sarkozy qui pensait que pour pouvoir relancer l'économie, il suffisait de défiscaliser les heures supplémentaires ! Pathétique. Sarkozy voulait juste acheter la paix sociale avec les syndicats et se foutait du chômage et de l'économie comme de l'an mille --argumentant que la France était victime de la crise du capitalisme financier de 2009. D'une façon générale, les avocats comme les énarques ne comprennent rien à l'économie et la France est dirigée par des énarques, des avocats et des professeurs du secondaire. En Bretagne ce sont eux, ces profs de lycée qui nous dirigent de Paris, Ayrault (prof d'Allemand), Le Drian (prof d'histoire), Le Branchu (prof d'histoire et géographie) et Jean-Jacques Urvoas, prof de Fac en Droit. Les professeurs étant ceux qui ont été le plus longtemps exposés à l'Education nationale, donc les plus jacobins de tous les politiques et aussi les moins versés à comprendre l'exigence d'une économie. L'économie est incompréhensible dès qu'on a une once d'idéologie dans la tête, et c'est le cas de tous ces profs. La nomination d'un banquier, Emmanuel Macron, au poste de Ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique, est certainement un éclair de génie de Hollande,--il en a parfois -- à moins que Bruxelles lui ait fortement conseillé de le faire comme elle l'a fait pour la Grèce, ce qui plus probable.

Le Pacte de compétitivité en place 27 mois après la remise du rapport Gallois au gouvernement et 5 ans après le rapport Attali

logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 40 commentaires
Alan CORAUD Le Jeudi 22 janvier 2015 19:35
Excellente analyse et constat d'un bateau qui coule en gardant toujours son arrogance. Ce pays se vide de ses habitants positifs.Hélas les jeunes bretons aussi s'en vont. Dans mon entourage combien de jeunes quittent cet Hexagone qui n'offre plus d'avenir ? Ils sont très nombreux. Quand les retraites, les salaires des fonctionnaires et les indemnités des élus ne seront plus versés, là les petits comme les grands de la nomenklatura française comprendront peut-être... leur monde va s'écrouler comme s'est écrouler le monde communiste. En attendant, les prélèvements obligatoires exorbitants continuent de tuer ceux qui bossent, qui prennent des risques, qui entreprennent. Bretons, que nous soyons employés, salariés et indépendants nous sommes dans la même galère républicaine d'un dogme qui nous étouffe. La planche à billet de la BCE ne fait que retarder un peu la fin de ce système.
(0) 

PIERRE CAMARET Le Jeudi 22 janvier 2015 20:07
Tres bien Philippe , tu enfonces les portes ouvertes ........ mais le retour sera gna , gna , gna
as usual .
(0) 

marc iliou Le Jeudi 22 janvier 2015 20:21
Il y a du vrai mais quand à nous dire que le smic est exhorbitant en province c'est scandaleux ! que les patrons aient des salaires moins indécents pour certains d'entre eux et que la masse salariale soit mieux répartie qu'on abandonne les augmentations au pourcentage qui ne font qu'accroitre les différences entre les salariée serait déjà plus juste par exemple!
(0) 

SPERED DIEUB Le Jeudi 22 janvier 2015 23:25
Il est incontestable que la France est devenue un des plus mauvais élèves ,des pays industrialisés ,d'autant que contrairement à d'autres elle n'a pas de capacité de rebond ,certains pensent que son éventuelle défaillance va provoquer le grand soir de l'émancipation de la Bretagne , peut être ? moi je n'en suis pas certain
Cependant le serpent de notre civilisation dite moderne va finir par se mordre la queue .Ses fondamentaux basés sur la création de besoins, autres que basiques ,dans le but de produire des biens pour le veau d'or de la sainte croissance ,atteindra des limites , d'abord économiques, car elle nécessite un endettement excessif des ménages qui à un moment ou à un autre va produire une nouvelle dépression mondiale ,environnemental car les ressources de la planète ne sont pas inépuisables ,sans compter les dommages irréversibles portés à l'environnement dans des pays comme la Chine par exemple L'âge de pierres ne s'est pas terminé faute de pierres l'âge du pétrole ne s'achèvera pas non plus faute de pétrole ,car bien avant que cette énergie soit épuisée ,ce système basé sur la pétrochimie se sera écroulé
Je ne parle pas des tensions internationale et des violences de notre société qui sont loin d'épargner les USA
l'horloge de l'apocalypse a d'ailleurs été avancée à minuit moins trois
Au sujet du SMIC d'accord avec Marc ,et je pense que si on veut renforcer l'adhésion populaire par rapport à la revendication bretonne , ce n'est pas le genre d'argument à mettre en avant ,ou bien il faut qu'on m'explique.Le nivellement social par le bas est bien dans la logique des profiteurs de la mondialisation ,c'est à dire les multinationales sans scrupules ,c'est le processus du retour du servage dans certains secteurs l'économie (textile) et pour des salariés peu spécialisés Le contraire serait tout aussi stupide par exemple, je me rappelle avoir vu une affiche d'emgann cela fait au moins quinze ans revendiquant à l'époque le smic à mille cinq cent euros ,mais un des défauts majeur du mouvement breton c'est sa propension vers les extrêmes
(0) 

Damien Kern Le Vendredi 23 janvier 2015 00:53
Je vois que vous citez Total. C'est une société que j'analyse.
J'ai cependant l'impression que Total est déjà vendu,
comme le CAC40 détenu pour plus de 50% à l'étranger.
Total SA :
GBL(Belgique-Albert Frère) et le Qatar sont les actionnaires de référence.
Actionnaires encore en France : 28.3% ! (31/12/2013)
Une décision d'AGE ( 2/3 ) et le siège social peut déménager. Avec une société de 120 milliards ¤, on ne manifeste pas au grand jour.
Depuis 2014, Total SA de droit français, diffuse ses rapports financiers en $ (même en Français ). C'est probablement plus facile à suivre pour les actionnaires. En europe, le major ENI (Italie) publie encore en ¤.
L'état Francais ponctionne déjà à fond Total :
Impôts sur les Sociétés : environ 55%.
( Par hasard les italiens de chez ENI font mieux : 65% ) Les autres majors sont entre 25 et 45%
Pour les non résidents, la France se distingue avec un surplus de 5%-10% de taxes sur les dividendes. Puis un petit 0.1% sur les taxes de bourse.
( à partir du Qatar - à affiner ).
Remarques :
- En UK, les fonctionnaires doivent démissionner pour étre élus.
Et pas après l'élection, non dès la campagne électorale !
Exit, toute la liste des lumières ci-dessus.
Y a t-il des employés de l'industrie à l'assemblée nationale ?
- SMIC en France : pour moi il est beaucoup trop bas. Seules les petits pays ont des salaires
minimums élevés.
- Les USA sont centralisés pour le minimum, le reste c'est des états avec du droit différent, des fiscalités différentes et même un paradis fiscal au Delaware.
(0) 

M.Prigent Le Vendredi 23 janvier 2015 03:42
Etonnant que pas un des "experts de l'apocalypse", "sité" dans le Point par Spered Dieub, annonçant le "minuit moins trois" n'ait évoqué la démographie explosive suicidaire du "terrien".
Comment voulez-vous lutter contre l'appauvrissement, la famine et en corollaire le chômage, les violences, les guerres et le dérèglement climatique quand des pays comme Haïti triple sa population en 60 ans sur un territoire où la végétation "a été mangée", ou comme la Syrie qui quintuple sa population en 50 ans, ou le Nigéria avec ses 730 millions d'hab. en l'an 2100.
On attendrait à minima que les instances internationales ONU, OMS...les responsables religieux (le Pape François vient de le faire) et les chefs d'état prennent des mesures de régulation de la population quitte à écorner le St principe de la croissance à tout prix.
Actuellement, le monde consomme 1,5 fois ce que la terre produit chaque année (Radio BFM) malgré 5 Mds de pauvres...Cette consommation irresponsable qui promeut le gadget au détriment de l'essentiel, ne va pas durer longtemps.
5 Mds d'humains est le plafond acceptable pour une humanité pérenne.
(0) 

PIERRE CAMARET Le Vendredi 23 janvier 2015 05:36
M.PRIGENT . On ne peut se baser sur des donnees de 2015 pour une projection dans 3015.
Le Pape que j'aime bien( quoique pas Catho) a raison .Ne jouons pas au lapin et quand nous decidons des enfants , nous prenons la responsabilite de leur avenir .
(0) 

Alan Coraud Le Vendredi 23 janvier 2015 07:41
Concernant le SMIC c est toutes charges comprises soit 2000¤ environ et pour 35 h par semaine qui font un SMIC trop élevé .
Une étude avait démontré qu en baissant de 50% les charges salariales on obtenait le plein emploi .1070¤ net ce n est pas excessif . Quant aux patrons, les vrais, pas les énarques du CAC 40, je suis patron d une TPE, je gagne moins que bien des cadres fonctionnaires ou élus de gauche qui pourfendent les affreux libéraux de patrons !
(0) 

Erwan Lescop Le Vendredi 23 janvier 2015 12:03
La désindustrialisation française a commencé en 1974, en même temps que la chute de la croissance en France. Après cinq ans de Pompidou et à l'arrivée à la présidence de la République de son ministre de l'économie, un célèbre socialiste, je crois.
(0) 

krystell churie-goal(le) Le Vendredi 23 janvier 2015 12:12
C'est maintenant à l'échelle planétaire que ça se passe , loin du blablabla pro-USA jusqu'à la caricature . Nous savions depuis 2008 que les USA allaient baisser le dollar pour vendre et faire flamber l'euro .
Voici quelques docs que je trouve très intéressants et renseignés :
http://www.arte.tv/sites/fr/robin/2014/10/24/un-appel-a-retourner-les-pelouses-pour-y-planter-des-legumes/
http://www.arte.tv/sites/fr/robin/2014/11/23/sacree-croissance-fait-le-tour-de-france/
http://www.arte.tv/sites/fr/robin/2014/11/25/sacree-croissance-le-jour-ou-francois-hollande-a-compris-quelle-ne-reviendrait-pas/
http://www.arte.tv/sites/fr/robin/2014/11/30/preface-de-matthieu-ricard-a-mon-livre-sacree-croissance/
http://www.arte.tv/sites/fr/robin/2014/12/25/la-premiere-etape-vers-la-transition-dessinez-une-ile-imaginaire/
http://www.arte.tv/sites/fr/robin/2015/01/06/la-croissance-ne-resoudra-pas-le-probleme-du-chomage-ni-de-la-pauvrete/
http://www.arte.tv/sites/fr/robin/2015/01/08/le-syndrome-post-trente-glorieuses/
http://www.arte.tv/sites/fr/robin/2015/01/12/laddiction-au-petrole/
source : http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0CCMQFjAA&url=http%3A%2F%2Fwww.arte.tv%2Fsites%2Ffr%2Frobin&ei=CizCVM2LIY20aa2CgbgP&usg=AFQjCNHs0Gv3emJiXuQ0ArCSenOuhplfJA&bvm=bv.84349003,d.d2s
(0) 

Divi KERNEIS Le Vendredi 23 janvier 2015 12:18
« Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste. »
— Kenneth E. Boulding
(0) 

Divi KERNEIS Le Vendredi 23 janvier 2015 12:27
Désolé d'être aussi brutal mais je pense qu'il faut trouver une autre voie de prospérité. Je vous invite donc à méditer cette phrase:
« Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste. »
— Kenneth E. Boulding
(0) 

Ar Vran Le Vendredi 23 janvier 2015 12:53
@M. Prigent
Vous avez tout à fait raison. Je me suis maintes fois exprimé sur ce sujet sur ABP et ailleurs et je pense qu'il s'agit d'un sujet tabou.
Et pendant ce temps là, la république française comme les autruches, drapée dans sa vertu se cache la tête avec la cagoule de l'unité nationale. MDR...
(0) 

P. Argouarch Le Vendredi 23 janvier 2015 14:40
@Krystell : qui répète le bla bla bla habituel anti-USA qu'on entend partout en France de Marine Le Pen à Melenchon en passant par Cecile Duflot, je signale que la croissance US est plus verte qu'elle ne l'a jamais été. Voir Obama dans son discours du 21 janvier 2015 (discours annuel de l'état de l'union) "Every three weeks, we bring online as much solar power as we did in all of 2008." .
(0) 

Damien Kern Le Vendredi 23 janvier 2015 16:10
La surpopulation est évidemment une bombe. Oui un tabou. Et les politiques continuent de vanter la démographie française. Mais qui peut prétendre réguler les 7 milliards sur cette planète ? 4,5 millions de bretons ? Alors certains se planquent égoïstement et incognito dans un petit pays peu peuplé. Protégés par une langue inutile, style repli identitaire : danish, luxembourgish. C'est ceux là les plus riches par habitant. Du vrai PIB/habitant.
Suisse, Norvège et Danemark n'ont pas de SMIC - et une monnaie indépendante. La notion de SMIC, c'est quand les salariés sont en position de faiblesse. Quand on nait dans cette logique française, les pièges du raisonnement sont partout.
Alors la fable de la grande monnaie $, ¤,yuan qui va bouffer la petite ... that's for the believers. L'Australie aussi est bien planqué.
Un pays riche est caractérisé par sa haute qualification. C'est le cas en Bretagne. C'est le Danemark qu'il faudrait viser. Les danois font aussi du cochon, du lait, importent du soja et installent des éoliennes en mer.
La production agro alimentaire c'est du PIB industriel. Le top du PIB, c'est l'export. Du sonnant et trébuchant dans la balance des paiements. C'est avec des poulets qu'on achète du pétrole.
Bien plus pérenne, et même plus vert, que l'endettement perpétuel du pseudo PIB administratif de Paris ... et Rennes.
USA/écologie/tri des déchets. Y a t-il une seule métropole en France au niveau de San Francisco ?
(0) 

krystell churie-goal(le) Le Vendredi 23 janvier 2015 22:20
1)- je ne répète aucun blablabla anti-ceci ou cela ,pas plus que pro-ceci ou cela !
Les US ont beaucoup à faire et ils ne suffira sans doute pas de la progression du solaire fut-ce depuis 2008 , ni de l'exemplarité de San Francisco , dont on ne peut que se réjouir , pour qu'ils ne soient plus l'un des plus gros pollueurs de la planète .
La crise que nous subissons depuis 2008 est la crise des US . Ils auront des hauts et des bas mais n'en sortiront pas sans changer de modèle , d'après d'éminents économistes .
Les imiter , comme on l'a fait si souvent avec 10 ans de retard , n'arrangerait rien pour nous !
Le rêve américain peut se vivre pleinement en allant s'y installer . Un de mes voisins prof d'anglais l'a fait !
(0) 

PIERRE CAMARET Le Vendredi 23 janvier 2015 23:09
Venez en Australie . Nous sommes 24 millions d'habitants ...seulement il faudrait , actuellement 16 millions ,de plus .
(0) 

SPERED DIEUB Le Vendredi 23 janvier 2015 23:54
Le jacobinisme n'a pas le monopole du smic !!
Breizh Amerika 500 ans de résistance
Et le livre noir de l'Amérique blanche
(0) 

ewen Le Dimanche 25 janvier 2015 05:32
Pierre Camaret : l'Australie a complètement fermé ses frontières. Il est impossible à jeune Européen d'y aller, Britannique compris. Ce pays a un système d'immigration désastreux, aux antipodes du Canada.
(0) 

Philippe Argouarch Le Lundi 26 janvier 2015 02:28
Le thème de cet article est le chômage en France qui est la préoccupation principale des Français en général, et des Bretons en particulier. Ce n'est pas les USA. Je ne passerai plus les commentaires sur les USA comme le dernier d'un certain Philippe Guilloux avec le même bla bla bla habituel qu'on entend et lit partout. D 'ailleurs j'aurais très bien pu prendre comme titre Allemagne: 5 % de sans-emploi, France 10%.
(0) 

Yann LeBleiz Le Lundi 26 janvier 2015 11:12
Philippe :
Très bon article, mais vous avez raison, beaucoup préfère l'idéologie qui ne fatigue pas trop...
Par contre, après l'exemple des anti-sociaux exploitant les masses laborieuses (les Américains), vous citez maintenant l'exemple Allemand (ces êtres "pas comme nous", trouvant leur subsistance de la manière la plus immorale qu'il soit).
Philippe, le vrai Français qu'est le Breton se refuse moralement à partager ces valeurs qui ne sont pas celle de la République...!!!
(Humour, c'est de saison...!)
Marc Iliou :
C'est intéressant comment les gens aux valeurs de gauche dispose de la chance d'avoir des patrons de multinationales pour cacher la vérité!
On entend toujours le même message, "méchants patrons qui ne veulent pas payer/augmenter leurs employés", et JAMAIS "méchant Etat qui préfère augmenter ses TAXES et mettre l'argent des salariés dans sa poche!"
J'ose espérer que ce n'est pas cela que vous appelez une "meilleur répartition de la masse salariale" :
(Les recettes de l'Etat Français représentent environ 65% du PIB... donc, 65% de l'argent créé va dans les poches de l'ETAT et PAS dans celle du peuple et des salariés au nom du mythe sur la répartition...!)
Encore un petit effort (35%) et l'URSS sera de retour : on aura tous officiellement un travail et pas d'argent pour habiller nos enfants!
Quand aux Patrons (les vrais) qui souvent ne se rémunèrent pas tout en travaillant plus que 35h, ce sont officiellement des "Méchants" eux aussi, même pas "patriotes" comme le dit M.WALLS... Et pour une bonne raison :
Cela permet de cacher que le fait que les "grands patrons à la Française sont généralement des fonctionnaires de l'Etat à double salaire et retraite" (statut de fonctionnaire plus carrière dans le privé)... les copains des copains (oligarchie quand tu nous tiens)!
"Le jour ou un Syndicaliste ou un fonctionnaire quittera volontairement son poste en abandonnant définitivement tous ses privilèges pour créer 1 emploi.... OUI, ce jour-là, ils auront le droit de dire gna, gna, gna...!"
(Pour mémoire, cela se faisait en Bretagne au 15ème siècle : un noble pouvait faire du commerce mais à condition d'abandonner officiellement et publiquement son statut et ses privilèges associés!)
Mais aujourd'hui, c'est pas demain la veille!
Car pour l'instant cette population est la 1ère à acheter en Chine!
Tout comme leurs "riches amis patrons-fonctionnaires" qui délocalisent et vendent l'industrie hexagonale depuis presque 40 ans, au point que cette industrie représente aujourd'hui moins que l'industrie Britannique!
"Aujourd'hui, avec le chômage, seule valeur française en croissance, le silence des syndicats à la Française est assourdissant!"
C'est vrai que quand on pille le territoire avec les copains en bandes organisées en utilisant sur le terrain pour donner le change quelques idiots utiles, on n'a autre chose à faire que d'évoquer le chômage....!
Mais vrai aussi que nos "bonnets rouges" sont redevenus "politiquement correct"!.... retournés dans les syndicats français?
(0) 

Speret Le Lundi 26 janvier 2015 16:06
Ce que vous décrivez comme des "gna gna gna" sont des arguments utiles en démocraties. Et ne sont pas le seul fait de "fonctionnaires pépères".
Je ne suis pas socialiste mais dire que le socialisme créé le chômage est un raccourci malhonnête. Les fluctuations des taux de chômage ont existé sous tous les gouvernements. Et il y a de nombreux exemples de gouvernements socialistes européens (entre autres) qui ont lutté efficacement contre ce phénomène qui est avant tout structurel.
J'avoue cependant ne pas comprendre cette fixation sur le taux de croissance alors que l'on sait pertinemment aujourd'hui que la recherche de la croissance individuelle de chaque pays est devenue une mauvaise chose dans une économie mondialisée et bouffe le système de l'intérieur multipliant l'épuisement des ressources et les bulles financières explosives.
(0) 

Yann LeBleiz Le Lundi 26 janvier 2015 20:20
@ Speret :
Oui, sauf que l'anti-américanisme ou l'anti-Allemagne, en fait, l'anti tout ce qui fonctionne est une spécialité bien française à laquelle participe les Bretons.
Quand on est convaincu d'avoir le meilleur système, pourquoi regarder ailleurs!
Le poids économique du volume des fonctionnaires de l'Etat français n'est plus à démontrer ainsi que son lien avec le maintient du système actuel.
Socialisme, vous le savez bien, nombre de pays européens ont rejeté ce concept depuis déjà plus d'un siècle (100 ans de retard) en évoluant vers la Social-Démocratie (le socialisme réaliste, et non le Socialisme clientéliste et idéologique).
Nous l'avons constaté ces derniers mois, le concept de Social-Démocratie est très largement amalgamée avec le Social-Libéralisme, deux concepts pourtant bien différent!
Mais il est vrai que la Sociale-Démocratie à l'inverse du Socialisme nécessite un haut degré de Démocratie réel pour fonctionner!
Cet amalgame, on le sait, est pratique pour éviter toute réforme et maintenir le système en place.
Pour le taux de croissance, si avec nos chômeurs le but est d'expérimenter une voie économique que refuse l'ensemble de la planète....
Personnellement, j'ai toujours un doute avec les théories ou l'on est seul contre tous...!
Comme me disait un polytechnicien français, il poussait ses enfants à rechercher un travail hors hexagone pour leur donne une chance d'avoir un avenir...!
Un exemple pour les Bretons...!
Partir, fuir, abandonner, aller ailleurs où l'on peut vivre,.... !!!
(0) 

SPERED DIEUB Le Lundi 26 janvier 2015 21:14
spered dieub et speret peuvent prêter à confusion , je ne revendique pas les commentaires de ce dernier
(0) 

Yann LeBleiz Le Mardi 27 janvier 2015 02:04
@ SPERED DIEUB :
Merci de la précision, j'aurai du relire.
(0) 

PIERRE CAMARET Le Mardi 27 janvier 2015 06:40
EWEN.Le commentaire n' est pas paru.Je vous avais repondu que vos informations sur l' emigration en Australie, etient fausses.Des mon retour a Brisbane,je vous reponds et egalement sur le Canada.Je suis actuellement en vacances a FIDJI
(0) 

Bideau Le Mercredi 28 janvier 2015 18:19
@ Yann LeBleiz
Puisque mon identifiant (speret) prêtait à confusion, je le change.
C'est un discours convenu de dénoncer le nombre de fonctionnaires en France mais il faut replacer les chiffres dans la réalité:
Certes la France a beaucoup plus de fonctionnaires qu'un pays comme l'Australie ou les États-Unis mais au niveau européen il n'y a rien de spécifique. Je ne dis pas ça pour les défendre mais simplement parce que les arguments faux doivent être démontés si l'on veut mener une vraie réflexion.
Sur le socialisme, le gouvernement actuel n'en a, et c'est bien heureux, que le nom et mène en réalité une politique sociale-démocrate, disons classique pour les années 90. Au sein du PS français il n'y a guère que l'aile gauche du parti qui soit restée "socialiste". Et il ne vous a pas échappé qu'elle ne partage pas tout à fait les orientations du gouvernement qu'elle soutient.
Que le système français soit en retard et frappé d'immobilisme c'est un fait mais ce n'est pas forcément le fait des fonctionnaires ou des socialistes. C'est tout ce que je dis.
Quant à ma réflexion sur la croissance, je ne dis pas qu'il faille "explorer une nouvelle voie seuls contre tous". Je dis simplement que la recherche de la croissance ne fais pas toujours sens.
Par exemple, doit-on produire encore plus de produits agricoles alors que nous sommes incapables de vendre tout ce que nous produisons?
Il serait bon de voir les hommes politiques et les observateurs ne pas se limiter à comparer uniquement les évolutions du PIB d'une année sur l'autre pour savoir si un pays va bien. D'autres indicateurs comme l'IDH (indicateur de développement humain) qui prend en compte le niveau de vie, d'éducation, de santé, etc me semblent au moins aussi pertinents pour juger de l'évolution d'une société humaine vers le progrès. Car après tout, le but premier d'une société humaine n'est-il pas de permettre à ses membres de vivre le mieux possible?
Une croissance de 5% du PIB avec un IDH en recul de -3% me semblent être un mauvais bilan global.
(0) 

Yann LeBleiz Le Lundi 2 février 2015 16:28
@ Bideau
Réponse avec retard.
Une Social-Démocratie en République (système de gouvernance centralisé autour d'un concept de nation défini par un Etat) ca ne peut pas exister, pas plus qu'une droite Social-Libérale.
Au point qu'il semble y avoir bien plus de personnes issu du privé (ou de l'affairisme pour être plus proche de la réalité) au PS qu'à l'UMP...! Un particularisme particulièrement français...!
Donc, il ne faut pas tomber dans le marketing politique qui ne s'est plus quoi inventer pour maintenir son système oligarchique.
Socialisme, l'idée d'un Etat Central faiblement démocratique et dirigiste lui convient bien, d'où certainement là aussi la raison de cette appellation disparue en Europe du nord. Mais bon, au final, cela n'est, une fois de plus qu'un marketing, d'une oligarchie qui choisi un "camp" en fonction des places disponibles et des carrières possibles et certainement pas en fonction de convictions.
Fonctionnaire :
Vous le dire, il y en a trop.. Ben oui, et cela coûte cher!
Même dans les simples villes de campagne, le budget est paralysé par la masse salariale provenant de ces recrutements à vie! Plus aucun investissement n'est devenu possible suite à des décisions idéologiques datant de plusieurs années...!
Il n'y a rien là contre les personnes, mais contre le principe.
Qui rentre chez "Norauto" ou "Mac Do" avec un emploi à vie????
Alors pourquoi rentrerait t'on au CG, au CR, à l'Agglo, ou à la ville avec un emploi à vie?
Un fonctionnaire est un employé de l'Etat, donc un employé comme un autre....! Et c'est bien ainsi que cela fonctionne dans nombre de pays européens : les fonctionnaires ont un statut comme tout le monde!
Incroyable de voir des comptables ou des jardiniers avec des statuts de fonctionnaire à vie (déjà que c'est difficile à comprendre pour un policier ou un pompier)!
Alors pourquoi cet écart entre les contrats, sauf à chercher un clientélisme électoral pour l'Etat lui-même et de toute évidence nous amène à l'immobilisme économique que nous connaissons aujourd'hui!
Le pire, c'est que les fonctionnaires ne seraient pas plus heureux que les gens travaillant dans le privée... un comble!
(0) 

Philippe Guilloux Le Lundi 2 février 2015 21:02
@ Yann Le Bleiz : vous oubliez une chose : les fonctionnaires ont un emploi a vie certes mais une rémunération qui n'a, de ce fait, rien à voir à ce que la plus part d'entre eux pourraient prétendre dans le privée. Pompier, policier, infirmière, enseignants... regardez les contraintes. Regardez les salaires. Et comparez avec le privé en prenant en compte les contraintes.
Lorsque des gens en sont rendu à se stigmatiser les uns les autres, c'est qu'on est dans un situation grave.
Nous venons d'apprendre que 1 % de la population cumule autant de richesse que 99%. Une société comme apple vient de faire un bénéfice qui comblerait le déficit de la France. Ou sont les impôts que ces sociétés devraient logiquement payer ?
Ne nous trompons pas de cible ni de combat. Ne tombons pas dans le panneau qui consiste à opposer des citoyens à d'autres. Oui les enseignants ont bcp de vacances. Et alors ? Il m'arrive d'intervenir dans des établissements scolaires. Pour rien au monde je voudrais en faire mon métier. J'ai moins de vacances. J'ai d'autres plaisirs...
(0) 

Yann LeBleiz Le Mardi 3 février 2015 08:08
@ Philippe Guilloux
Stigmatiser, c'est justement le discours convenu selon lequel les fonctionnaires seraient des gens faisant le sacrifice de leur vie pour le peuple : "beaucoup de contrainte, peu de salaire, contre un misérable dédommagement qu'est l'emploi à vie"... du mythe dégoulinant...!
Les gens du privée par inverse de fait seraient donc des "égoïste assoiffé d'argent"...!
Vous évoquez les profs, pourquoi pas :
Il n'y a pas si longtemps, un bon reportage nous montrait des profs suédois (de mémoire), sous statut normal (pas d'emploi à vie, devant envoyer leur CV pour se faire embaucher dans une école), donnant des cours dans plusieurs matières (ex: maths/physique/bio, ou, anglais/allemand/français), avec moins de vacances et plus de classes, et qui, il est vrai gagnait beaucoup mieux leur vie que les homologues hexagonaux!....
Question aux suédois :
Voudriez-vous pour moins de salaire et plus de vacances, le modèle hexagonal: une seule matière, plus de vacance, fonctionnaire, piloté par un système d'une lourdeur incroyable...?
Réponse :
Non, les profs "français" sont fous d'accepter de telles conditions de travail...!
Question aux "français" :
Pour un meilleur salaire, seriez vous prêt à travailler sur le modèle suédois...!
Réponse : Non, l'argent n'est pas tout! Ils n'ont pas la sécurité du travail!
Résultat :
Des profs en Suède, il y en a toujours, des profs dans l'hexagone, on commence à en chercher...!
Et ce petit exemple est reproductible pour toutes les métiers du fonctionnariat!
Combien d'amis me disaient quand on choisissait nos orientations : je préfère me faire "chier" (désolé pour le mot) toute ma vie, mais avoir la sécurité du travail!
Alors non, avoir pléthore de fonctionnaires n'est ni bon pour la bonne gestion de l'agent public (l'argent des citoyens) ni même bon pour les gens qui entre dans ce système à condition d'être haut-fonctionnaire (HF qui vont travailler dans le privé pour l'argent, tout en conservant le cumul des avantages du public...!)
Et ces haut fonctionnaire cumulard se cachent derrière le mythe du petit fonctionnaire qui, comme évoqué, sacrifierait sa vie au bien commun...!
Vraiment tant de changer ce système inique!
Et il n'y a là, aucun conflit entre privé et fonctionnaire, je comprends qu'on souhaite servir le peuple (pas l'Etat) mais pour cela point besoin de statut archaïque d'emploi à vie...! L'envoi d'un simple CV devrait suffire, comme tout un chacun...!
(0) 

Philippe Guilloux Le Mardi 3 février 2015 20:36
Ai je dit que les fonctionnaires prétendaient faire le sacrifice de leur vie ? Non, car, dans les moments que nous vivons et dans lequel des fonctionnaires ont trouvé la mort, j'évite de tels propos malheureux.
Ceci étant, les chiffres sont là : si certaines catégorie de fonctionnaires demandaient à récupérer leur RTT ou leurs heures sups, le déficit de la nation serait encore plus grand.
La question est de savoir où est le problème ? Qu'il y ait des abus : oui. Qu'il y ait des collectivités qui abusent dans les créations d'emplois ? oui.
Mais généralisation n'est pas raison. Et dire décréter que tout cela est archaïque, il y a un pas.
Je le redis : il y a pire dans les abus et les mauvaises utilisations de l'argent publique. Prenons les exemples des grands travaux : la rénovation de la maison de la radio, la salle de la philarmonie, le musée picasso, les placardisations dans certaines entreprises... Et que dire des millions d'euros que nous coûte l'entretien des anciens président de la république dont nous apprenons qu'il coute aux citoyens : 6,6 millions d'euros pas an. Je vous laisse calculer combien de poste de fonctionnaires on finance avec l'argent qui est dépensé par 3 personnes qui touchent par ailleurs 12 000 euros de salaires du conseil constitutionnel. Encore une fois ne nous trompons pas de cible.
(0) 

PIERRE CAMARET Le Jeudi 5 février 2015 02:52
EWEN . Suis de retour chez MOI en AUSTRALIE .
Au dessous de 30 ans , il est possible d'obtenir un visa travail/vacances pour 2 ans) 1 an d'abord premier emploi ( le premier trouve ) et recherché d'un emploi plus compatible.Possibilite d'etendre ce Visa d'un an supplementaire , a condition d'aller travailler aux "Champs" en principe la cueillette .
CANADA. L'immigration est de la responsabilite des Provinces.La Province recrute en fonction de ses besoins :
Au Quebec : des francophones .. en Ontario des specialistes du textile etc......
Le Gouvernement Federal peut s'opposer si la personne candidate a un "" mauvais passé "judiciaire .
Le CANADA demande cette annee 300 000 immigrants.
(0) 

PIERRE CAMARET Le Jeudi 5 février 2015 05:22
Philippe GUILLOUX .
Je crois qu'il n'y a que Giscard d'Estaing , qui touche ses 12000 Euros / mensuel du Conseil Constitutionnel.
(0) 

Yann LeBleiz Le Jeudi 5 février 2015 10:50
@ Philippe Guilloux
Les personnes qui ont trouvé la mort n'étaient, et de loin, pas que des fonctionnaires, permettez moi de ne pas voir le rapport avec votre remarque.
Je n'ai jamais dis qu'un fonctionnaire était inutile seulement qu' "un emploi à vie est discriminatoire vis à vis du reste de la population", et de fait non nécessaire pour exercer un emploi dans la fonction publique (voir l'exemple de pays autour de nous...).
Justement, comme vous parlez de mourir, sachez que les militaires ne sont pas sous statuts de fonctionnaires. En effet, ils n'ont pas l'emploi à vie, malgré les risques qu'ils peuvent prendre...
Et malgré la spécificité de leur métier, ils doivent tous un jour au l'autre se reconvertir...
Donc, si un soldat n'a pas l'emploi à vie, au nom de quoi un préposé aux postes ou une infirmière aurait ce statut (Infirmière que l'on recrutaient ces dernières années en Espagne, comme les médecins que l'on recrutent en Roumanie, en Afrique du Nord et en Afrique pour les sous payer! Même si ces personnes sont qualifié, du fait de la logique douteuse qui conduit ces démarche voir l'état réel aujourd'hui du système de santé! On va doit vers le standard d'un pays en voit de développement!).
De plus, prétendre à un droit d'emploi à vie, en échange d'heures de travail non payées, c'est totalement inacceptable : "tout travail mérite salaire, et accepter d'être exploité pour un misérable privilège n'est pas socialement constructif".
Etrange d'ailleurs le silence des syndicats sur une telle exploitation... (entre copains on s'arrange! ce qui explique des syndicats à 3% d'encartés). Faite ça dans le privée et vous allez voir comment l'inspection du travail va s'occuper de vous!
(Surtout que les économies réalisées sur le dos de ces salariés est largement compensé par le sur-effectif et la rigidité du système dont tant les fonctionnaires que les autres citoyens souffrent).
Oui, le système français est archaïque, car :
Il ne bénéficie nullement au peuple, les salariés du système vivent mal professionnellement, il ne rend pas le service attendu en rapport avec l'argent prélevé au peuple!
(visitez les Démocraties du nord et vous verrez que s'ils payent beaucoup de taxes, ils ne se posent pas vraiment la question sur où va l'argent...! Ils le savent car ils voient très clairement le service retour!)
Ce système archaïque et injuste ne sert qu'à "protéger l'Etat contre le peuple", en offrant un "privilège" médiocre à une partie de la population, qui du fait sert de bouclier "à l'oligarchie qui se gave"!
(Regarder JM. Hérault, de prof d'Allemand moyen il est devenu une des plus grandes fortunes de l'Hexagone...! Et je ne vous parle pas de Fabius et Juppé qui touchent de mémoire 6 ou 7000¤/mois de retraite de l'EDF pour y avoir fait un stage de 6 mois...! Et combien d'autres comme ça...! "Qu'en pense vos fonctionnaires à vie qui attendent le payement de leurs heures...?")
Les fonctionnaires seraient plus heureux s'ils avaient un statut proche de celui des autres citoyens, même avec un statut proche de celui des militaires!
Cela permettrait de lever ce bouclier entre les citoyens et l'Etat, "qui permettrait justement aux citoyens de demander des comptes comme cela est le principe de base dans une Démocratie" (que nous n'avons pas!)
Il n'y a là aucun "amalgame" (mot convenu utilisé en République pour faire taire un contradicteur), juste que les citoyens ont "le droit fondamental" de ne pas être d'accord avec l'utilisation faites par l'Etat de leur argent!
(0) 

Yann LeBleiz Le Jeudi 5 février 2015 20:39
@ Philippe Guilloux
"Je le redis : il y a pire dans les abus et les mauvaises utilisations de l'argent publique. Prenons les exemples des grands travaux : la rénovation de la maison de la radio, la salle de la philarmonie, le musée picasso, les placardisations dans certaines entreprises... Et que dire des millions d'euros que nous coûte l'entretien des anciens président de la république dont nous apprenons qu'il coute aux citoyens : 6,6 millions d'euros pas an. Je vous laisse calculer combien de poste de fonctionnaires on finance avec l'argent qui est dépensé par 3 personnes qui touchent par ailleurs 12 000 euros de salaires du conseil constitutionnel."
Je ne ferai pas une hiérarchie dans les abus, je suis d'accord avec vous, cela est tout aussi intolérable.
Sauf que l'argent qui serait économisé n'a aucune raison d'aller chez les fonctionnaires, mais bien de le restituer à l'ensemble des citoyens!
Encore une preuve s'il en faut d'Archaïsme de la République (système hyper centralisé et doctrinaire, dictant aux citoyens sa volonté au-travers d'un leurre de Démocratie et au profit d'une oligarchie d'affairistes)!
(0) 

PIERRE CAMARET Le Mardi 10 février 2015 09:04
JE NE SAIS PAS OU METTRE MON COMMENTAIRE ?>?
Pour vous dire (Petrole ) qu'un prix aussi bas a fait que BP a dimimue de 20 % son CAPEX ( Capital investment ) et que SHELL a remis sur étagère son cheque de 15 milliards USD d'investissement . Le ROI ( return on investisment trop bas , avec un prix du barrel trop bas )n'incite pas a investir
Au MOyen Orient 3 tres grande raffineries sont en production depuis le debut de l'annee. JE L"AI DIT TRES TRES TRES SOUVENT ICI , les pays producteurs de crude , veulent le raffiner sur place et n'exporter que des produits raffines.
Alors a terme , les raffineries Hexagonales By By .
A tres bientot les defiles : Non DONGES ne fermera pas , NON BERRE ne fermera pas ...mon C... elles fermeront et nous importerons les produits raffines ....il y a des reservoirs immenses a construire .
L'Australie deja ferme ses raffineries et cherche a se reconvertir vers autre chose .... mais les francais sont moins pragmatiques / intelligents que les Aussies.
(0) 

P . Argouarch Le Mardi 10 février 2015 09:59
@camaret C'est pas tellement que les Français soient moins intelligents mais c'est que des que l'on ferme quelque chose ou veut réformer une profession ayant des avantages spéciaux comme les taxis, les auto - écoles ou n'importe quoi , les gens se mettent en grève et c'est un droit fondamental . Par contre ils bloquent les routes ou pire les trains ou les avions. Empêcher les gens d'aller eu travail par un moyen ou un autre y compris rouler a 5 km / heure pour bouchonner l'autoroute est une transgression du droit fondamental de la liberté, en l'occurrence la liberté de circulation. C'est une atteinte à la constitution. Aux USA , si une route est bloquée on envoie la garde nationale aussi sec. On ne badine pas avec la liberté Surtout si la constitution est transgressée. En France on appelle ça un mouvement social . Pire on se vante ici d'être le pays des droits de l'homme alors que le plus souvent le gouvernement est l'otage de la CGT
(0) 

PIERRE CAMARET Le Mercredi 11 février 2015 00:52
RAS LE BOL de l'hexagone .
Gouvernement incompetent - Population alienee -
Bretagne toujours endormie .
Il y a d'autres pays qui progressent ... meme en Europe .Allemagne excedent commercial 217 milliards de Dollars .
France deficit 53 milliards de Dollars.
1 + 1 = 2 et non 3 comme notre Gouvernement veut nous le faire croire .
(0) 

PIERRE CAMARET Le Jeudi 12 février 2015 11:26
PETROLE . Tiens les ECHOS souligne aujourdhui les problemes de Raffinage pour TOTAL ... qui perd 200 millions de USD/an dans le raffinage . Raffineries dans le collimateur -LAMEDE ( Etang de Berre) et DONGES .
Deja 2000 licenciements prevus et TOTAL diminue ses investissements
(0) 

Pôtr ar skluj Le Jeudi 19 février 2015 22:45
"Ce point de vue considère comme prémisse que si Mohamed Merah, les frères Kouachi et Amedy Coulibaly avaient trouvé un emploi stable et donnant des perspectives, il n'y aurait pas eu d'attentats qui ne sont en fin de compte que des suicides."
Assez de cet économisme compassionnel. Comme Marx, vous croyez que l'histoire est gouvernée par l'économie, en oubliant le rôle de l'Idée dans le changement historique. Ce déterminisme vous permet de faire passer les bourreaux pour des victimes, mais si le chômage est la seule cause des attentats, pourquoi sont-ils toujours commis par des hommes d'origine maghrébine et de confession musulmane ? Quant à parler de suicides... Ces attentats ont été commandité par un État, et perpétré à l'arme lourde par des hommes ayant reçu une formation militaire : ce sont des actes de guerre.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons