UPPB 2015 - séance 7
Communiqué de presse de Université Populaire de Philosophie Bretonne (UPPB)

Publié le 15/03/15 18:57 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

En ces temps perturbés, où les pouvoirs en place tâchent d'organiser le désordre pour mieux justifier " le retour à l'ordre " (pour ne pas dire qu'ils tâchent, par tous les moyens, de " reprendre la main "), nous poursuivons notre lecture des "Méditations" de Descartes entamée en septembre 2014. Nous commençons ici la lecture de la quatrième méditation de Descartes consacrée aux catégories de "vrai" et de "faux": (voir le site)

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Descartes ne parle pas simplement de " vrai " et de " faux " au sens logique (ou scientifique) de ces termes, mais plutôt en un sens spirituel, à savoir " ce que l'on fait vraiment " et " ce que l'on ne fait pas vraiment ". Ce qui explique que ces catégories soient davantage pour Descartes liées à la pratique qu'à la théorie. En effet, " ce que l'on fait vraiment " est pour Descartes " vrai " au sens où cela est lié au choix et à la décision d'agir. " Ce que l'on ne fait pas vraiment " est " faux " au sens où cela est plutôt lié à " ce que l'on laisse faire " ou " ce qui se fait malgré nous ". Ce que Sartre appelait " la mauvaise foi " (ainsi que nous l'avons pris en considération lors du printemps 2014).

Pour l'UPPB,

Breizh-ImPacte,

Simon Alain


mailbox
imprimer
Simon Alain est l'auteur de huit ouvrages publiés aux Editions Yoran Embanner. Il a créé dans le cadre de "Breizh-ImPacte" en 2012 une « Université Populaire de Philosophie Bretonne ».
Vos 1 commentaires
  Donbzh
  le Lundi 16 mars 2015 03:08
Ce que l'on fait vraiment et ce que l'on ne fait pas vraiment ou qu'on laisserait faire...
Tout à fait d'époque en période de non-réunification et de trahison des politiques devenue sport national hexagonal !!!
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.