Une vallée des rois à Saint Aubin du Cormier

-- Histoire de Bretagne --

Dépêche
Par Maëlig Tredan

Publié le 26/07/21 12:45 -- mis à jour le 26/07/21 12:45

Ce dimanche était commémorée la bataille du 28 juillet 1488 de Saint Aubin du Cormier sur le site de la Lande d’Uzel, sauvé in extremis par un groupe de passionnés alors que la commune projetait dans les années 2000 de faire de ce lieu historique une décharge.

C’est avec une énergie et une ferveur incroyable que les bénévoles de l’association MAB Koad Sav Pell (http://www.mab-bzh.com/index2/categorie/koad-sav-pell/) entretiennent le lieu, le font vivre, et projette d’en faire une place forte de la mémoire bretonne.

A l’instar de cette entreprise un peu folle, dans laquelle se sont lancé main dans la main Jean-Lou le Cuff (MAB) et le sculpteur Marc Simon il y a plusieurs années : ériger les statues des rois et reines de Bretagne sur le site.

Ce dimanche était donc inaugurée celle de Nevenoe, qui rejoint celle d’Anne de Bretagne, déjà présente. Un projet qui n’aurait pu aboutir sans le concours des mécènes, André et Béatrice Le Len, émus devant le superbe travail de l’artiste Marc Simon.

Né à Paris, ce dernier a étudié l’histoire de l’art et l’archéologie. Lui qui dessine depuis l’enfance, sans interruption, découvre alors la pierre : c’est une révélation. Tout comme lorsqu’il se rend un jour en Bretagne. Suite à ces deux coups de foudre, il deviendra sculpteur… et utilisera le granit, bien sûr !

Lui qui se considère comme un sculpteur abstrait s’attache davantage au sens qu’à la forme. Inspiré par le texte « Le tribut de Nominoë », tiré du Barzaz Breiz, il se représente le premier roi de Bretagne comme un fédérateur, symbole de résistance jamais tombé dans l’oubli.

« On en construit rien sur un passé qu’on néglige », explique-t-il calmement. « Nevenoe est le veilleur qui attend et ne cèdera jamais sa place »

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1030 lectures.
mailbox imprimer
Rédactrice pour ABP
Vos 10 commentaires
Rafig e Bro Naoned
Lundi 26 juillet 2021

Très belle réalisation. (des projets qui aboutissent c'est rare dans le mouvement breton ;-).
Jean-Lou le Cuff et les adhérents du MAB, une idée pour l'année prochaine :
Gravée dans le granit LA carte de Bretagne pour, en plus de notre histoire, graver dans la pierre notre territoire historique. Carte de Bretagne 9 bro ou juste les contours avec des villes ?
Plus en dessous un texte dans le formation géographique de la Bretagne.
Granit "blanc" et traits noirs !
Je suis du projet si besoin.

katell mouazan
Lundi 26 juillet 2021

Ériger les statues des différents gouvernants de la Bretagne indépendante suivant un cheminement chronologique des origines jusqu'en 1532 serait à la fois pédagogique et remarquable pour les générations futures - une difficulté de taille, si j'ose écrire, trouver des portraits les plus vraisemblables possible pour en faire des références....
et je me mets en quête virtuelle
bon courage kenavo

Alan-Erwan Coraud
Lundi 26 juillet 2021

Quel bonheur de voir cette réalisation. Bravo à toute l'équipe, aux financeurs, sculpteur et tous les bénévoles qui donnent à notre Pays toute sa dimension nationale.
Les sculptures à venir ? Les souverains OK mais aussi les patriotes qui ont donné leurs vies pour notre liberté.

BLL
Lundi 26 juillet 2021

Je me permets de corriger les erreurs, pour les mécènes, il s'agit de Mark-Andrev et Béatrice Le Lem ?

Naon-e-dad
Mardi 27 juillet 2021

Nevenoë, oë! [Jakez Riou]

Naon-e-dad
Mardi 27 juillet 2021

Nominoe-oe (Jakez Riou]
.
gwelout al lec'hienn klask.com
(voir le site)

Jean-Luc Laquittant
Mercredi 28 juillet 2021

Nous avons un sculpteur de talent, reste à trouver des Mark-Andrev et Béatrice Le LEM

Kerneïs loïc
Mardi 3 août 2021

J'ai eu l'honneur en ce jour de chanter mon chant "ma terre ma mère "
Sur ce site au combien remplit d'émotion et de fraternité
C'était mon premier en public
Et mon coeur a vacillé quand le refrain à été repris par l'assemblée
Cet instant sera à jamais gravé dans ma mémoire
Trugarez à bientôt

jakez Lheritier
Mercredi 4 août 2021

Un parcours de l'histoire de la Bretagne avec les femmes et hommes qui se sont battus et qui se battent encore aujourd'hui pour le pays.
Il n'y a pas que les "rois" les "nobles" ,ceux de la piétaille qui ont mené des luttes,sont à honorer.
Ma société bretonne n'est pas ducale.je reconnais ses combattants d'hier et d'aujourd'hui.
Les pecheurs,les paysans,les artistes,les sportifs,les bénévoles de la solidarité,etc
Sinon ce sera une oeuvre "élitiste".

Rafig
Jeudi 5 août 2021

Et pour la prochaine statue, sculpter une femme :
Une patriote qui a défendu la Bretagne contre vents et marées.
Dans notre riche histoire, il y a eu plusieurs duchesses ou femmes de ducs qui ont garanti notre souveraineté malgré les appétits de la France.

ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.