Put your name here

Une société bretonne invente la carte bancaire digitale !
La société rennaise Taztag, fondée à Bruz en 2008 et spécialisée dans les technologies sans contact a inventé une carte de paiement où l'empreinte digitale remplacera le code PIN. Le prototype,
Dépêche de Louis Bouveron
Publié le 24/02/12 1:22 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
24952_1.jpg
Taztag... ou la Bretagne ça vous gagne !

La société rennaise Taztag, fondée à Bruz en 2008 et spécialisée dans les technologies sans contact a inventé une carte de paiement où l'empreinte digitale remplacera le code PIN. Le prototype, présenté au monde au salon mondial de l’électronique grand public, le Consumer electronic show à Las Vegas. Pour payer avec cette carte bancaire du XXIe siècle, le client ne tapera plus un code de quatre chiffres mais posera ses doigts sur un lecteur qui va reconnaître ses empreintes et les comparer à celles stockées sur la puce. Si elles correspondent, le paiement est fait sans avoir eu besoin de sortir sa carte de son sac… et ce, sans plafond de paiement ! Et contrairement aux cartes conventionnelles, si une carte « digitale » est volée, elle ne peut être réutilisée.

La société, fondée à Bruz en 2008 et actuellement présidée par Eric Fouchard, a aussi sorti un porte-monnaie électronique (Tazcard), une borne de services interactifs intégrable dans l'espace urbain (Tazkiosk) ou une tablette Android à identification biométrique (voir le site) La réussite de cette société fondée à Bruz (Ille-et-Vilaine) dont l'effectif est passé de 5 à 13 salariés en 18 mois et qui recrute en ce moment, est aussi celle des dispositifs d'aide à l'entreprise bretons tels l'incubateur Emergys ou le Réseau Entreprendre Bretagne. Elle est surtout le résultat d'une culture d'entreprise bretonne qui conjugue créativité et ouverture sur le monde. Taztag a son site en anglais (voir le site) et s'adapte aux besoins mondiaux pour exporter toujours plus. L'entreprise a des contacts dans une vingtaine de pays.

La pré-industrialisation de la carte bancaire digitale commencera d'ici l'été. Actuellement, Taztag recrute et cherche une dizaine d'ingénieurs software et hardware. Une entreprise rennaise qui ne connaît pas la crise…

Voir aussi :
facebook
mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1408 lectures.
Étudiant en droit-histoire expatrié en Orléans, passionné par l'histoire et le patrimoine de la Bretagne. S'intéresse aussi à l'économie bretonne et à l'actualité de Loire-Atlantique.
Voir tous les articles de de Louis Bouveron
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.