Une réunion publique d’information à Lorient sur les élections du Parlement de Bretagne !

-- Politique --

Communiqué de presse de KAD
Porte-parole: Jean-Loup LE CUFF

Publié le 20/06/16 16:22 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le samedi 25 juin à 15 h au café l'Inter-Celtic, 67 rue maréchal Foch, Lorient, aura lieu une réunion publique d’information sur le réveil démocratique du Parlement de Bretagne, et les élections organisées en ce sens par l’association KAD, Kelc’h An Dael, Cercle du Parlement.

Les élections pour le réveil du Parlement de Bretagne auront en effet lieu en novembre 2016, sur les cinq départements historiques ainsi que sur la diaspora bretonne dans le monde. Plusieurs communiqués ont déjà expliqué le comment et le pourquoi de ces élections démocratiques bretonnes, toujours consultables sur l'Agence Bretagne Presse ainsi bien sûr que sur notre site officiel www.parlementdebretagne.org/

Cette réunion publique d’information à Lorient sera la sixième d’une série de treize sur l’ensemble des cinq départements historiques de la Bretagne. Ces réunions se font en deux temps : d'abord nous expliquons ce projet de réveil du Parlement de Bretagne et répondons à toutes les questions. Ensuite, dans un esprit de démocratie participative, la parole est donnée aux Bretons présents, afin qu'ils fassent part de leurs idées et propositions. Nous prenons note de ces contributions qui viendront enrichir notre projet démocratique. A ce sujet, notre prochain et cinquième communiqué parlera de la mise en place du Parlement et de son fonctionnement.

Site de KAD: (voir le site)

Les infos pour s'inscrire comme électeur ou candidat: (voir le site)

Contact: kadbzh [at] gmail.com

Le 20 juin 2016

KAD

Pour infos, les treize dates des réunions publiques de KAD :

Avril 2016:

Samedi 9 avril, passée au Bar Le Jaurès, Pontivy: Compte rendu à venir. ( 25 présents. 4h de débats. Articles de presse: Le Télégramme et le Pontivy Journal. )

Samedi 23 avril, passée au Motor's Café, Saint Nazaire: Compte rendu à venir. ( 13 présents. 4h de débats. Annonces de la réunion: Radio Kernews et les Echos de la Presqu'Île.)

Mai 2016 :

Samedi 7 mai, 15 h au Café l'Arvorig, Quimper (23 participants, 3 h de débats. A l'origine, la réunion était prévue au Pub Le Ceili, en face, mais étonnement fermé à l'heure réservée !? Aucun journaliste.)

Samedi 21 mai, 15h au Café De La Gare, Fougères, (17 participants, 3h30 de débats. Un article de Ouest-France Fougères )

Juin 2016 :

Samedi 18 juin, 15h , au Birdy's Coffee, (13 participants, 2h30 de débats. Aucun journaliste)

Samedi 25 juin, 15h, au café l'Inter-Celtic, 67 rue maréchal Foch, Lorient.

Juillet 2016 :

Samedi 2 juillet, 15h, au café Le Kriptonic, 36 rue du maréchal Joffre, Nantes.

Samedi 30 juillet, 15h (lieu donné prochainement) à Rennes

Août 2016 : relâche.

Septembre 2016 :

Samedi 10 septembre, 15h (lieu donné prochainement) à Dinan

Samedi 17 septembre, 15h (lieu donné prochainement) à Brest

Octobre 2016 :

Samedi 1 octobre, 15h (lieu donné prochainement) à Lannion

Samedi 15 octobre, 15h (lieu donné prochainement) à Redon

Samedi 29 octobre, 15h (lieu donné prochainement) à Carhaix

Notes :

A/ Merci aux nombreux électeurs qui se sont inscrits par courrier en oubliant de nous donner leur mail, de le faire en envoyant un petit mot avec leur vrai nom en cas de pseudo à kadbzh [at] gmail.com

B/ Les infos pour vous inscrire comme électeurs ou candidats: (voir le site)

C/ Articles de presse et commentaires:

1/ Le Télégramme Pontivy (voir le site)

Le titre : «Kelc'h an Dael. Mobiliser autour du réveil d'un Parlement de Bretagne»

L’article :

Né en avril 2012, Kad (Kelc'h an Dael, Cercle du Parlement) existait jusqu'à présent à travers les réseaux sociaux. « C'était un parlement virtuel. Il y a deux ans, nous avons décidé d'entrer dans le concret en créant des élections nationales bretonnes », explique Jean-Loup Le Cuff, président de Kad, qui organisait une réunion d'information, samedi après-midi, à Pontivy. « C'est la première des treize rencontres que nous avons programmées sur les cinq départements historiques de la Bretagne ». Ne se revendiquant pas indépendantiste, Kad oeuvre pour « le réveil d'un parlement de Bretagne avec une véritable démocratie participative bretonne ».

Une démocratie de proximité

Pour ce faire, le groupe s'est intéressé plus particulièrement à la constitution suisse. « Elle nous intéresse car elle est confédérale. Elle n'est pas inscrite dans un système centraliste comme en France. Nous sommes là pour une démocratie de proximité et une vraie décentralisation. On arrête les revendications, les grèves, car ça ne sert à rien ». Pour avancer, Kad organise des élections nationales bretonnes, le dimanche 27 novembre, auxquelles ses membres ne pourront pas participer. « Nous avons voulu créer un outil démocratique pour les Bretons, pas pour nous ». Les candidats ont jusqu'au 10 septembre pour s'inscrire.

Contact

Site Internet : www.parlementdebretagne.org Courriel : kadbzh [at] gmail.com

Notre commentaire :

KAD n'a pas à se revendiquer indépendantiste, autonomiste ou régionaliste (mais certainement pas jacobin!), car ces trois sensibilités sont acceptées dans le futur Parlement! Disons que nous sommes Patriotes et Démocrates Bretons!

On arrête les revendications et les MANIFS (pas les grèves: nous ne sommes pas un syndicat de travailleurs...) car nous n'y croyons plus dans ce système jacobin qui refuse de nous écouter, mais il est clair que nous ne dissuadons pas les autres associations bretonnes, finalement complémentaires, de continuer à revendiquer ou manifester... Disons qu'à KAD nous sommes passé positivement à la création «POUR NOS PROJETS», (comme l'a fait Diwan en son temps de création), plutôt que de rester à la contestation du«CONTRE LES AGRESSIONS JACOBINES PERMANENTES»... (Nous estimons cependant que cette contestation reste opportune dans les cas d'agressions majeures à point de non retour... Plogoff en est un bel exemple!)

2/ Ouest-France Fougères: (voir le site)

Le titre : «Kad propose de rédiger la Constitution de la Bretagne»

Notre commentaire : petite rectification sur le titre , ce n'est pas KAD qui va rédiger la constitution de la Bretagne, mais le prochain Parlement réveillé, avec l'aide des électeurs et de tous les Bretons éclairés qui le veulent…

L’article :

L'association Kelc'h An Dael (Kad) va organiser une élection pour créer un parlement de Bretagne, fin novembre. Pour présenter le projet, les bénévoles organisent plusieurs réunions « dans les cinq départements historiques ».

Hier après-midi, une douzaine de personnes étaient présentes au café de la gare. « L'objectif est de créer une institution parallèle, afin de rédiger la constitution de la Bretagne et un corpus de lois, résume Jean-Loup Le Cuff, président du Kad. On n'aura pas de pouvoir, mais on pourra mettre en avant nos idées ».

Avec en toile de fond l'espérance de l'indépendance. L'idée serait notamment de mettre en avant « la démocratie participative : les parlementaires devront rendre des comptes aux électeurs ».

Actuellement, le projet compte 230 électeurs et vingt candidats : « Il reste encore six mois. On aimerait 500 personnes et une cinquantaine de candidats ». Les membres de l'association ne se présentent pas : « On donne simplement un outil ».

Renseignements : www.parlementdebretagne.org

Voir aussi :
mailbox imprimer
logo
KAD, Kelc'h an Dael, (Cercle du Parlement), est une association bretonne ouverte à tous les patriotes et démocrates bretons de gauche(s) comme de droite(s), qui acceptent que toute divergence d'opinion interne soit réglée par le vote souverain, dans le but d’œ'oeuvrer ensemble, en toute fraternité et convivialité, pour la création ou le réveil d'un Parlement de Bretagne. KAD n'est pas un parti breton de plus, mais un lieu de rencontre et de coordination de tous les bretons et partis bretons désireux de faire l’UNION ! KAD ne prétend pas être le Parlement de Bretagne, mais l'association logistique qui va, avec l'aide de toutes les bonnes volontés, mettre en place les conditions électives et démocratiques pour créer ce Parlement de Bretagne. Site: (voir le site)

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 7 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.

--Publicité--
yoran embanner