Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
La planche.
La planche.
Le médaillon central.
Le médaillon central.
- Communiqué de presse -
Une nouvelle série de timbres-poste intéressant la Bretagne
Après une jolie série de six timbres-poste consacrée aux phares émise en 2007 et comprenant trois phares bretons, les Postes françaises ont émis en juin dernier un nouveau bloc-feuillet de six timbres intitulé “Bateaux célèbres” dont 5 ont un rapport avec la Bretagne
Maryvonne Cadiou pour ABP le 26/08/08 4:43

Après une jolie série de six timbres-poste consacrée aux phares émise en 2007 et comprenant trois phares bretons – Ar Men, le Grand-Léjon et le phare du Cap Fréhel – les Postes françaises ont émis en juin dernier un nouveau bloc-feuillet de six timbres à 0,55 € – pouvant donc servir à affranchir le courrier courant – intitulé "Bateaux célèbres".


Ces timbres ont été dessinés par Michel Bez et gravés par Jacky Larrivière. Cinq de ces six timbres ont un rapport avec la Bretagne :

— la "Grande Hermine" est l'un des trois navires avec lesquels le Malouin Jacques Cartier effectua son deuxième voyage au Canada en 1535-1536. Une belle réplique de ce navire avait été réalisée dans le parc Cartier-Brébeuf, à Québec, non loin de l'emplacement où Jacques Cartier et ses compagnons hibernèrent, dans des conditions très difficiles, lors de ce voyage. Malheureusement, la rudesse du climat canadien en est venue à bout et ce navire n'existe plus.

— La "Boudeuse", armée à Brest et ayant un équipage très majoritairement breton, est le navire avec lequel Louis-Antoine de Bougainville (Paris, 1729 - 1811) partit de Brest le 5 décembre 1766 et revint à Saint-Malo le 16 mars 1768, après avoir fait notamment escale à Tahiti en 1768. Le récit de son tour du monde, publié en 1771, connut un très grand succès.

— La "Boussole" et l'"Astrolabe" sont les deux navires de la fameuse et tragique expédition de La Pérouse. Ces deux navires furent armés à Brest et avaient des équipages presque uniquement composés de Bretons. Ils quittèrent Brest le 1er août 1785 pour un grand voyage d'exploration de l'océan Pacifique. C'est un Breton, Paul-Antoine Fleuriot de Langle qui commandait l'Astrolabe ; il fit preuve tout au long du voyage des plus brillantes qualités, mais fut tué par des indigènes des Samoa, lors d'une escale de ravitaillement, le 11 décembre 1787.
Les deux navires de l'expédition fient naufrage lors d'une tempête sur les récifs de Vanikoro en juin 1788. Les restes de l'épave de l'Astrolabe furent découverts en 1826 et ceux de la Boussole en 1964.

— La "Confiance", goélette de 364 tonneaux, armée de 8 canons et montée par 185 hommes d'équipage, fut un des plus fameux navires du grand corsaire malouin Robert Surcouf.

Le sixième timbre présente l'"Hermione", la frégate à bord de laquelle La Fayette se rendit en Amérique en 1780 et dont on a entrepris en 1997 la construction d'une réplique à Rochefort-sur-Mer (Charente-maritime).

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2000 lectures.
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons