Une nouvelle ligne Nantes-Londres à 32 euros aller simple
Dépêche

Publié le 7/02/17 11:31 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

On ne peut que regretter la ligne Ryan Air Brest-Londres Luton qui a été fermée brutalement sans explication alors que les avions étaient pleins à craquer. ( voir l'article )

De son côté Nantes pourra profiter d’une nouvelle ligne EasyJet entre Nantes et Londres Luton à partir du 15 février prochain, à raison de 4 vols par semaine (lundi, mercredi, vendredi, dimanche) et à partir de 32 € OW (one way, aller simple)

EasyJet opère déjà la liaison Nantes-Londres Gatwick (sud-ouest de Londres). Ce développement vers le nord de la capitale anglaise va accroître la connectivité bretonne et satisfait autant les voyageurs loisirs que les passagers d’affaires qui représentent 21,5 % des voyages au départ de Nantes selon des informations provenant de EasyJet.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 1 commentaires
Paul Chérel
2017-02-07 13:28:38
Bravo ! Faisons de la pub pour toutes les liaisons aériennes qui prennent comme point de départ un aéroport BRETON ! Nantes-Atlantique sera vite surchargé et très bientôt , NDdL deviendra indispensable, véritable tête de pont entre Europe et reste du monde Atlantique. Pour le moment, seules les compagnies aériennes indépendantes du monopole Air-France, Aéroport de Paris l'ont compris, mais ce temps-là est révolu. Finis les vols internationaux ou intercontinentaux faisant escale à Paris depuis Rennes ou Brest. Paul Chérel
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.