Une miss Bretagne croupion ou l'usurpation du drapeau breton

-- People --

Agenda de Maryvonne Cadiou

Publié le 5/08/13 22:02 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
Date de l'évènement : le 18/10/2013 à


Une miss Bretagne administrative ou “B4”, ou encore “Bretagne croupion” sera élue à Gourin le 18 octobre 2013, mais certainement pas une vraie miss Bretagne. Même les maisons d'éditions ne publient plus guère de livres sur la Bretagne B4 alors pourquoi encore des miss administratives ? (1)


Cliquer sur la première image pour la voir entière et naviguer avec les flèches du clavier. Et pourtant sur l'affiche elle porte le drapeau breton de la Bretagne entière, mademoiselle Sabathier, miss B4 de 2012, sans savoir sans doute que la bande noire du bas représente le pays nantais, un des cinq pays de haute Bretagne, les bandes blanches étant pour la basse Bretagne. C'est donc bien une usurpation du drapeau breton que son usage sur cette affiche (2).

Alors que la Ville de Gourin, sur son site pour le Championnat des sonneurs de toute la Bretagne, (voir le site) présente une carte de la Bretagne entière (photo), elle accueille cette réunion pour l'élection d'une miss de la Bretagne tronquée ou croupion. Cela pourrait paraître curieux, déplacé, mais c'est sans doute ignorer la puissance de la filière Endemol ( voir l'article ) qui ne se soucie pas de respecter la Bretagne, et oublier la complicité de quelques Bretons du coin qui ne voient que paillettes, pépètes et nénettes, et celle de Radio Montagnes noires de Gourin (RMN) (voir le site) partenaire de cette élection (3).

Pour écouter Radio Montagnes noires en direct le jour de l'élection (voir le site)

Onglet "Écoutez-nous en direct" en haut de la page.

Extraits du site

Environ 700 spectateurs pourront découvrir les prétendantes au titre, originaires des 4 départements bretons (3). Delphine Wespiser, miss France 2012 sera présente ainsi qu'Estelle Sabathier,... Soirée exceptionnelle à la salle des Fêtes de Tronjoly, le 18 octobre à 21 h pour le concours de beauté qualificatif pour l'élection de miss France 2014 (voir le site) Réservations à l'agence organisatrice 53x11 agence53x11 [at] orange.fr ou 02 41 76 48 21. Tarif unique 30 euros.

Les remous passés sur Agence Bretagne Presse. Extraits

– ( voir l'article ) On sait que depuis plusieurs années, le nouveau Comité Miss France (sans madame de Fontenay) a décidé de pas prendre la Bretagne historique en référence et c'est dommage, les candidates de Loire-Atlantique devant se présenter à l'élection de Miss Pays-de-la-Loire.

– ( voir l'article ) Endemol : qui s'apprête d'ailleurs à faire élire une Miss Bretagne (administrative ?) à Pontivy le 26 octobre prochain... ;

– ( voir l'article ) aussi ;

– ( voir l'article ) et tous ses commentaires ;

– et surtout, en 2010, ( voir l'article ) avec des photos de la miss Bretagne unijambiste de la manifestation, humoristique si ce n’était pas si triste, organisée par le comité local de Lorient de Bretagne Réunie.

Sélections, élections...

À Gourin aussi aura lieu la sélection des candidates finistériennes, le 11 septembre à 14 h. Les inscriptions sont ouvertes auprès de l'agence 53x11 aux jeunes filles de 18 à 24 ans mesurant au minimum 1,70 m qui résident dans le Finistère. La salle ne sera pas ouverte au public.

Pour informations aléatoires, une miss Côtes-d’Armor (Endemol) avait été élue le 24 juillet à Gourin. Une miss Morbihan (de Fontenay) sera élue à Plouay le samedi 31 août, pour la troisième fois dans le cadre des courses cyclistes de Plouay. Une miss Finistère 2013 (de Fontenay) a été élue à Plouescat le 31 mai. Les places sont généralement à 10 euros avec ce comité.

Pour tous les détails concernant les miss des trois branches – miss Prestige national de Geneviève de Fontenay, le Comité miss France (sous Endemol) ou encore un Comité Eveno – (voir le site) de Pierre Boucher, spécialiste des miss, qui avait fait le déplacement jusqu’à Touvois ( voir l'article ) et a publié ses propres photos sur (voir le site)

Notes

(1) Parce que les éditeurs c'est la culture... et, même s'il traîne encore par-ci par-là quelques guides de voyages ou cartes routières B4, cela a tendance à disparaître. On peut toujours trouver la version B5 des guides ou de cartes routières.

(2) Au même titre que l'appropriation abusive du drapeau breton sur les plaques automobiles de la région administrative, mais ceci est une autre histoire que compense comme elle peut Bretagne Réunie avec ses autocollants spéciaux pour le 44.

(3) Après la miss, la carte croupion météo. Radio Montagnes noires a choisi de mettre sur son site une carte météo B4 alors qu'il en existe d'autres où la Bretagne est entière, comme (voir le site) tout simplement méteo-bretagne.fr (bientôt .bzh ?)

(3) originaires des 4 départements bretons, on notera l'affirmation péremptoire de la Bretagne B4.


Maryvonne Cadiou à Nantes-de-Bretagne pour Nantes Multimédias.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 4769 lectures.
Correspondante ABP depuis février 2007.
Vos 24 commentaires
Daniel Houguet
2013-08-06 13:30:13
Miss Croupion sera donc élue le 18 octobre 2013 à Gourin.
(0) 
JOEL SEVENEANT
2013-08-07 12:55:17
Bonjour , je suis le responsable d'RMN . Avant d'écrire un article de la sorte , apprenez qu'en bretagne , il y a les montagnes noires et non montagne noire . Ce n'est pas la même région .
C'est tellement facile de critiquer soyez un peu constructif sans doute aurait il fallut que l'élection se passe à Nantes. Réglez vos comptes avec les élus de Nantes mais nous on y est pour rien . Sincères salutations
(0) 
Maryvonne Cadiou
2013-08-08 16:43:31
Bonjour
Da gentañ va zigarezioù evit Montagne(s) Noire(s). Reizhadennet eo bet. Tout d\'abord mes excuses pour (...) corrigé, merci. Pourtant je le sais, j\'y ai des amis ! Distraction, merci de me l\'avoir fait remarquer.
Être constructif ? Vous plaisantez ? Quand on détruit l\'idée de Bretagne dans la tête des gens ? Construire quoi ?
En Loire-Atlantique se sont passées des élections avec madame de Chantenay, qui respecte la Bretagne entière, (voir ABP 19679) tandis que cette grosse cavalerie parisienne s\'obstine... Avec quel capitaux ?
Ce qui est dommage c\'est de trouver encore des gens qui acceptent d\'organiser ce genre de choses en RÉGION Bretagne.
Je note que vous dites n\'y être pour rien. Juste \"partenaire\" pourtant. Donc vous ferez un reportage ? Que direz-vous ? \"Miss Bretagne\" ou \"Miss Région Bretagne\" comme il sied ou encore la forme provoc\' des militants de la réunification ?
(0) 
Ar Vran
2013-08-08 18:54:04
@Mr Sevenant
Si vous n\'y êtes pour rien ,de grâce soyez constructif et parlez de Miss Région Bretagne et éviter de faire defiler les prétendantes avec un drapeau Breton.
en revanche si vous persistez, cela signifie que vous faite dans l\'hypocrisie et donc dans ce cas ne soyez pas étonné d\'avoir des critiques negatives sur cette election administrative. Dans ce cas à quand des miss représentant la diversité française car faire une election selon un decoupage regional fait quand même ancien régime...
(0) 
Yann LeBleiz
2013-08-08 19:54:07
En fait, RMN a bien une carte B5, mais avec les départements B4 en surbrillance et le 44 légèrement tronqué.
Ainsi, ils peuvent se prévaloir d'un politiquement correct breton ou français, façon auberge espagnole.
Ça manque un peu de conviction qu'en même!
Après tout la République a été si généreuse avec cette région de Bretagne! C'est bien de ne pas être rancunier!
(0) 
HUBERT CHEMEREAU
2013-08-08 22:40:17
Il faut que l'on cesse une bonne fois pour toute de nommer l'ectoplasme administratif rennais "Région Bretagne" car il n'y a qu'une Bretagne qui va de la Baie de Bourgneuf au sud ( ancienne Baie de Bretagne ) à la Baie du Mont St-Michel et de Brest à Clisson.
(0) 
Caroline Le Douarin
2013-08-08 23:17:31
@ Hubert, bien d'accord sur la géographie...
Pour le moment, vous voulez le nommer comment cet ectoplasme ?
"Ectoplasme Bretagne" au lieu de "Région Bretagne" (rires)
Il faut d'abord rééduquer les béni-oui-oui jacobins, leur montrer chaque fois que possible qu'il y a une différence, justement. Ensuite quand la réunification sera faite on parlera de Bretagne, la vraie.
(0) 
Pétillon Pierre-Yves
2013-08-09 12:03:06
Dans le même ordre d'idée, avait été dénoncé sur ce site ( (voir le site) la carte (toujours en ligne d'ailleurs (voir le site) utilisée par le groupe laitier Laïta. Avec d'autres, j'avais transmis un mail au groupe Laïta, je n'ai reçu qu'une réponse type. J'avais aussi informé Produit en Bretagne, dont ce groupe est membre, l'association ne m'a jamais répondu...
Alors pourquoi s'étonner que l'entreprise franco-parisienne Endemol, servant de la bouillie audiovisuelle à longueur d'année, tienne compte des limites de notre pays ? Que le microcosme ABP s'agite c'est une chose et c'est plutôt salutaire, mais à quand un réel sursaut breton ?
A ce jour et à ma connaissance, au vue des différentes polémiques ayant agitées la Bretagne cette année 2013 ( comme celle ci-dessus ou encore "l'affaire de la Une censurée du magazine Bretons"), les réactions de la société bretonne ont été pour le moins frileuses...
Mais ou est donc passé l'Emsav ?? Ou sont donc nos partis politiques bretons ?? Pourtant si prompts à dénoncer la situation politique de telles ou telles minorités à l'autre bout de la planète (ce qui est tout à leur honneur, mais qui devrait ne pas être une priorité à la vue de notre propre état).
Je m'étonne de ce manque de réactivité, offrant par la même occasion un tapis de velour à nos opposants. Ou alors le constat est-il plus grave, peut-être ne sommes nous plus capables d'aucunes réactions, d'aucun sursaut salutaire, d'aucune fierté... L'Etat français aurait-il gagné définitivement la partie ?
Certe, il reste un carré de vaillants "cyber-opposants", pianotant frénétiquement sur leurs claviers et dénonçant a tout va les dérives d'usurpations historiques, géographiques et culturelles en Bretagne. Mais quoi ? Rien d'autre ?
Combien représentons-nous concrètement dans les urnes (toutes tendances confondues)? Nous ne parvenons pas à 5%... Autant dire dans le sytème électoral français, rien... Que font nos partis politiques ? De la formation ? De la Pédagogie ? Du recrutement de force vive ? Non, ils préfèrent se déchirer, faire des alliances avec des partis français, jouer le jeux électoral à la française (municipales, cantonales, régionales et pourquoi pas présidentielles t'en qu'à faire !) le grand cirque droite/gauche ou gauche/droite ou on ne sait plus très bien d'ailleurs !
Des propositions pour l'avenir ? Quid de la crise dans l'agroalimentaire ? Des propositions ? A si, il faut vite une ligne LGV pour B4, par ce que comme ça nos jeunes pouront trouver du travail dans le futur Gross Paris. A oui l'aéroport... Métropolisons à outrance le Pays Nantais, comme ça la pointe armoricaine restera libre pour les retraités et touristes parisiens ou autres... Bref, une vrai vision d'avenir !
Bien évidemment, l'on peut toujours faire une manif, tantôt pour la langue, tantôt pour la réunification, tout les deux ans, mais entre temps que se passe-t-il ? Rien, on a même plus un petit pêtard depuis 15 ans, une fois de temps en temps, pour égayer nos soirée devant le journal tv de FR3 B4 (ou B4+PDL, les weeks-end et vacances, faut qu'en même pas déconner non plus ! A FR3 on fait du grand West avant l'heure, histoire de préparer les esprits (bretons ?) à un avenir radieux !). Rien je vous dis, de nos jours il faut être lisse, passe partout, dès fois que le vent tournerait plus vite que prévu.
Indépendantiste ? Ni pensez même pas ! Nationalistes ? Mais vous êtes fous ! Dévolusionistes ? Je ne vous comprend pas ! Autonomiste ? Vous allez trop loin ! Régionaliste ? A la rigueur, mais l'on vous surveille !
Non, je crois qu'il faut un choc, un réveil, peut-être même brutal. Peut-être que cette crise économique et sociétale est-elle en fait une opportunité pour la Bretagne. Une façon de sortir de cette l'étargie dans laquelle les différents Etats français l'ont plongé depuis plus de 500 ans.
Mais pour que ce réveil soit viable, il faut de la part de nos élites politiques, de la rigueur et de la formation. Bâtir un réel programme d'avenir, des solutions, un chemin à suivre, une voie démocratique réelle, ne pas hésiter à critiquer nos propres défauts, aller de l'avant. Et tant pis pour la miss Endemol, cette miss province, cette miss vaincue, ses charmes ne sont qu'un leurre.
En plus à 30¤ la place, ça me ferait bien chier ce genre de spectacle maccho-colonialiste !
(0) 
Ar Vran
2013-08-09 17:47:04
@Hubert Chemereau
Attention même si dans l'absolu vous avez raison, le terme "région Bretagne" s'applique à B4 car hélas la Loire-Atlantique est exclue de cette région, malgré maintes demandes ou enquêtes d'opinion. C'est une decision politique et rien d'autre.
Il ne faut pas confondre avec le terme general de "Bretagne" qui lui s'applique évidemment à l'espace géographique couvrant les 5 départements historiques.
Il est important de continuer à faire cette distinction, car le concept de "région" est un concept minimaliste en France qui en fonction des personnes soit s'oppose aux départements, sacrosaints heritages de la revolution française , soit est toujours considéré comme trop petit et donc voué à disparaître dans des entités administratives plus vastes sans saveur, le Grand Ouest par exemple.
Je ne parle même pas du pouvoir dévolu aux regions, qui ferait mourir de rire les autres regions européennes.
Il ne faut pas faire le jeu de l'administration française...
(0) 
Ar Vran
2013-08-09 18:23:20
@PY Pétillon
Ce que vous soulignez est juste mais cela témoigne surtout de la faiblesse du mouvement Breton face aux mastodontes de la république française, le système UMPS.
Que voulez-vous qu\'ils fassent face à la puissance financière et les rapports de vassalité qu\'ils ont mis en place en \"Bretagne\" depuis longtemps.
Que cela soit pour les élus dits traditionnaux, ou pour l\'audiovisuel présent en Bretagne, tout le monde est sous la coupe de la France et touche à qui mieux mieux des subventions, des avantages.
Vous voudriez qu\'ils s\'affirment ? La sanction sera immédiate : finis les petits avantages en nature.... Alors pour éviter cette sanction, ces personnes tournent autour du pot, clament la main sur le C½ur qu\'ils sont pour la Bretagne quand ils sont chez eux et \"oublient\" volontairement cela quand ils sont à Paris (ou parlent de la France. En revanche, là où je vous rejoins est de dire qu\'un peu de cohérence et de volontarisme de la part de partis Bretons, ne serait pas mal venu car ils sont par définition hors système et le resteront...
En ce qui concerne la population bretonne, comme le disait Morvan Lebesque, elle se sent d\'abord française. Sa qualité de Breton est à vivre en surplus. Charge à chaque personne de se découvrir!
Enfin comme je l\'ai déjà écrit, maintenant le fait nouveau est que la république française n\'a plus les moyens de sa politique : elle est à sec ! et cela ne risque pas de s\'arranger.
Il devient de plus en plus difficile de cacher les petits arrangement, d\'ignorer la supercherie française, d\'oser affirmer que le français est la langue de l\'excellence, et autres sornettes à la face du monde.
et en parallèle il semble plus que temps que la Bretagne et les Bretons conscients se mettent en ordre de marche avant qu\'ils ne sombrent corps et biens avec le bateau fantôme France (Finalement n\'était-ce déjà pas le destin du fameux paquebot France?).
Cela peut déjà commencer par faire désapprendre aux Bretons qu\'ils ne sont Français. Ce n\'est pas parce que maintenant tout le monde parle français en Bretagne que cela en fait une qualité suffisante pour être français (à supposer d\'ailleurs que cela soit encore le souhait caché de beaucoup de Bretons, de mauvaises naissances). Il suffit de se rendre compte que vu de Paris et surtout de son intelligentsia, ils resteront toujours des ploucs tous justes bons à payer les impôts.
Il suffit que ces ploucs réalisent que le fait d\'être des citoyens non-français apporteraient plus d\'avantages que d\'inconvénients à l\'heure actuelle pour le mouvement d\'émancipation aille très vite...
Et pour cela je fais confiance à l\'attitude du gouvernement actuel, imbus dans ses certitudes, qui non seulement conduit la France dans le mur mais en plus polit le marteau pour écraser les derniers survivants au cas où il y en aurait encore quelques uns le jour de l\'accident....
Effectivement peut être qu\'une crise majeure sera pour cela salutaire...
Mais cela nous éloigne du sujet de l'article...
(0) 
Daniel Houguet
2013-08-09 20:38:26
Madame de Fontenay respectait l'histoire et la culture en faisant élire une miss Bretagne sur la Bretagne entière.
Maintenant on nage en pleine farce dans le découpage ADMINISTRATIF.
La salle des Fêtes de TRONJOLY vient heureusement compléter la Bretagne CROUPION !
On est en plein Clochemerle !
(0) 
JOEL SEVENEANT
2013-08-10 10:45:20
On est tous d'accord pour la bretagne à 5 départements mais ne pensez vous pas que Laury THIELLEMAN ex miss france véhicule chaque jour elle aussi ,une image dynamique de la bretagne et pourtant l'élection fut critiquée à pontivy par par quelques manifestants . On a fait remonter vos doléances mais ce n'est par l'insulte que l'on avance et on espère qu'effectivement la loire atlantique sera intégrée lors des élections de 2014 .
(0) 
Rozenn
2013-08-10 16:37:05
Est-ce qe la solution ne serait pas de se retrouver un peu plus dans L'ACTION et un peu moins dans le commentaire ?
Et si on se donnait rendez-vous tous à Gourin , en alertant les copines et les copains, Kêrbenn Menezioù Du mon cher Seveneant , le 18 octobre prochain !
(0) 
Mikael JORD
2013-08-13 21:04:26
A-du gant Rozenn!Retrouvons nous dans l'action le 18 octobre à Gourin. Ceux qui ont des doutes qu'ils demeurent devant leurs ordinateurs.
(0) 
Maryvonne Cadiou
2013-08-13 22:59:00
Mersi braz Mikael ha Rozenn !
Commentaires pour ceux qui sont loin, actions pour ceux qui sont plus près !
Merci à tous les commentateurs !
Vous m'excuserez d'être de celles-ceux qui resteront “devant leurs ordinateurs” – à 200 km – le 18 octobre (ou en reportage en 44) mais je compte bien sur une mobilisation de taille.
Nous avons le temps de la mettre en place par courriels, mais le temps passe vite, diwallit !
ABP relayera le projet si vous me tenez au courant (bouton "Écrire à l'auteur").
Des personnes se dévoueraient-elles pour des photos et raconter la soirée ? ? Sur ABP je vois déjà le titre Mesk e Gourin pour... !
Mais payer 30 euros pour entrer voir cette mascarade, non, sauf si c'est pour se soulager en sifflant ?
Faire un gros truc dehors comme il y a deux ans à Pondi serait bien...
A galon
(0) 
Maryvonne Cadiou
2013-08-29 21:48:55
@Pierre-Yves Pétillon (9 août), relativement à Produit en Bretagne et aux cartes B4 des entreprises adhérentes.
La maison Coïc de Kemper avait une carte B4 sur son site. Après remarque aigre au "contact" et refonte du site, la carte a disparu mais n'a pas été remplacée par une carte B5 alors que son café se vend aussi en Loire-Atlantique.
Jakez Bernard, abordé en privé à ce sujet lors d'une AG qui s'était passée à Nantes, a fait comprendre que Produit en Bretagne a des adhérents en Loire-Atlantique c'est un fait, mais ne se donne aucune mission quant à la Bretagne des 5 départemets (c'est l'idée si ce ne sont les mots...)
J'aimerais proposer une sorte de "cotisation à trois vitesses" !
– Cote normale pour les adhérents avec carte B5 sur leur site ;
– Cote plus forte pour les adhérents sans carte de Bretagne sur leur site ;
– Cote encore plus forte pour les adhérents avec carte B4 sur leur site.
Avec proposition de changer de catégoroie selon les progrès sur les sites.
Cela devrait être signalé lors des remises de leurs différents prix "Création"...
(0) 
iffig cochevelou
2013-09-11 11:42:56
il y a 3 ans nous avions réagi a Pontivy, mais exceptés les militants de Bretagne Réunie , peu de réaction !
cela va-t-il changer ? les grandes declarations des anonymes du forum ne suffisent pas !
ken ar c'hentañ
iffig cochevelou
responsable du comité local de Bretagne Réunie Bro an Oriant
(0) 
L.Riou
2013-09-23 23:31:51
Réponse au donneur de leçons SEVE NEANT. Vous critiquez Maryvonne Cadiou pour le manque de S. à Montagnes Noires. Elle s'en ai excusée. Lorsque l'on veut être "donneur de leçons" il faut par la suite être irréprochable. Or, vous qui avez soutenu, reçu Laury, la miss France 2011, il est triste de ne pas savoir écrire son nom : THILLEMANN!! D'autre part, en tant que radio locale GOURINOISE, savez-vous que vous avez une Dauphine de Miss France 2013 (-1m70) et Miss Bretagne Internet 2013 au sein de votre commune et qu'elle va participer à miss France Internet en Octobre prochain à LYON? pour info: elle s'appelle WENDY LEVENEZ. J'invite bien évidemment l'agence Bretagne presse à prendre contact avec elle pour pallier à la défection de votre radio. Cependant, étant partenaire de "Miss Bretagne Croupion" il vous est surement interdit de parler d'un autre comité. Comment qualifier ce silence Radio? Minable, Nul.
RMN quoi.. Une action bien noble mais bien naïve de votre part quand on sait que des miss candidates à miss Bretagne s'intéressent à des radios autrement plus renommées et écoutées que la votre. Juste un exemple parmi d'autres --> ADELINE BOIZARD candidate Miss Bretagne Conduit RADIO-NOSTALGIE vers de nouveaux Horizons! (photos de vraitographe: facebook)
A bon entendeur....
(0) 
Ed Du
2013-10-16 13:54:38
On n'en a rien à fiche de ces Miss Bretagne ou France. Où en est notre culture? Elles sont belles , oui certes, et après?
(0) 
Maryvonne Cadiou
2013-10-16 15:33:58
Pour tous les lecteurs et particulièrement Laurent Riou qui souhaitait des nouvelles par message privé.
Un co-voiturage pour Gourin vient de s'organiser du Pays Nantais, une action du Comité local de Bretagne Réunie (Lorient) est prévue aussi, y compris vers la presse.
(0) 
Maryvonne Cadiou
2013-10-16 16:38:06
Réponse à Ed Du. Bien d'accord avec vous. "On n'en a rien à fiche de ces Miss Bretagne ou France".
Et après ?
Ici il s'agit tout de même encore de la négation de la Bretagne entière...
C'est uniquement dans le but de souligner cela qu'a été publié cet article.
Ainsi que l'annonce, en commentaire récent, de la présence de deux comités locaux de Bretagne réunie à Gourin vendredi soir, association dont le but est la réunification de la Bretagne...
Cordialement
(0) 
Ed Du
2013-10-16 21:07:33
A Maryvonne Cadiou,
Oui, c'est la réunification de la Bretagne qui est urgente et non pas les Miss. Je serai avec vous vendredi soir à Gourin, par la pensée ou l'esprit comme vous voulez, car j'habite à 1200 Km de là.
Mais si j'y étais, je leur enlèverais le drapeau breton qui les enveloppe. Elles n'y comprennent rien. C'est une usurpation.
(0) 
Reun Allain
2013-10-17 23:35:14
Tous à Gourin demain? Tout comme à Lampaul auprès de ceux qu'on découvre qu'ils existent quand il est trop tard, contre les portiques de la honte. Des cibles symboliques, sociales, fiscales, des facettes différentes d'un même problème: celui d'un pouvoir étranger en Bretagne.
Il est temps que la Bretagne se relève et qu'elle donne le signe d'une révolte que le pouvoir jacobin redoute au plus haut point. Il est urgent de court-circuiter ces élus de tous bords et autres notables qui ne pensent qu'à leurs indemnités.
(0) 
André Corlay
2013-10-18 13:03:34
Les comités locaux de Bretagne Réunie Lorient et Nantes seront sur place dès 19 h vendredi 18/10, avec stand, mannequin (superbe), tronçonneuse pour l'amputation (simulée, car elle est démontable !), et tout le peadra nécessaire.
Tous à Gourin, donc. Avec tout ce qui se passe dans l'actualité bretonne, il est temps que les Bretons de "B4" se posent les bonnes questions à propos de l'intégralité territoriale de la Bretagne
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.