Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Une médiathèque neuve à Châteaubriant
Une belle médiathèque s’est ouverte à Châteaubriant. Elle résulte d’un vieux projet de la municipalité de Martine Buron qui n’a pas pu le réaliser en raison de l’endettement trop important de la ville. Avec l’essor de l’intercommunalité, le projet médiathèque est devenu celui de la Communauté de Communes du Castel-briantais. Les
bernadette Poiraud pour Journal La Mée le 26/07/06 19:26

d’un vieux projet de la municipalité de Martine Buron qui n’a pas pu le réaliser en raison de l’endettement trop important de la ville.

Avec l’essor de l’intercommunalité, le projet médiathèque est devenu celui de la Communauté de Communes du Castelbriantais. Les élections municipales de 2001, et le changement de majorité ont retardé les affaires de 8 mois . Mais tout vient à point à qui sait attendre.

Ce n’est que le 27 novembre 2001 que la nouvelle majorité a décidé de poursuivre le projet.

La façade extérieure du bâtiment est couleur ardoise, avec un peu de jaune. L’entrée se fait dans le passage qui relie la place St Nicolas avec la rue de Couëré. L’intérieur du bâtiment est très clair, sol et murs presque blancs, avec des portes rouges, une salle jaune, des tapis de couleur, et d’immenses verrières qui donnent une vue privilégiée sur la ville et sur une petite cour caractéristique du Châteaubriant Moyen-Ageux. Des tablettes, le long des vitres, accueillent les lecteurs occasionnels. Des rideaux gris permettent de protéger les livres de la lumière.

Des petites tables, équipées de prises d'ordinateurs, attendent les visiteurs souhaitant prendre des notes sur leur ordinateur portable.

Au sous-sol se trouvent les périodiques et les revues, et tout le fonds ancien (antérieur à 1920) avec les documents venant de la bibliothèque populaire des origines, et du legs Bréant. Une partie de ce fonds a été restauré (livres nettoyés, débarrassés des parasites). Une pièce climatisée permet la conservation des livres non restaurés. Le sous-sol abrite aussi le "fonds scolaire" accessible aux instituteurs et aux 200 bénévoles qui gèrent les bibliothèques de la région.

Au premier étage se trouve l’espace documentaire pour enfants et adultes, ainsi que l’espace "fiction-jeunesse". Des bacs bien conçus offrent des sièges aux enfants et la possibilité de lire à leur guise les albums présentés. La "chambre jaune" accueillera l’heure du conte. Des WC ont été conçus à la hauteur des bambins.

Une petite salle, aux murs rouge sombre, est réservée aux lecteurs les plus studieux, pour des livres de psychologie, philosophie et théâtre.

Enfin, et c’est nouveau, un espace "musique et cinéma" offre 5000 CD et 600 DVD (à emprunter).

Dans toutes les salles, des ordinateurs permettent l’accès à internet, dans les mêmes conditions qu’au cybercentre. Celui-ci, quasiment intégré à la médiathèque, ouvre sur la place St Nicolas.

En tout la médiathèque fait 1700 m² dont 1370 m² accessibles au public.

A terme, il y aura 70 000 ouvrages dont : - • 10 600 livres "fiction adultes" - • 17 000 documentaires enfants+adultes - • 11 500 volumes "fiction jeunesse" - • 8 000 documents du fonds ancien

La médiathèque est tête d’un réseau qui comprend 19 bibliothèques (une par commune) avec la possibilité d’un service accru aux habitants : il sera bientôt possible par exemple à un habitant du Grand Auverné d’effectuer l’emprunt d’un livre sans avoir à se déplacer

La médiathèque intercommunale a été inaugurée le 9 juin 2006 à Châteaubriant avec le Préfet Bernard Boucault et le Sous-Préfet Jean-Philippe Trioulaire. Le Conseil Régional avait délégué Françoise Gentil. Le Conseil Général avait délégué Françoise Verchère.

Pour la petite histoire, il faut préciser que le Maire-Président de la Communauté de Communes avait « oublié » d’inviter les élus d’opposition, le Conseil Général, le Conseil Régional.

Ces deux organismes, largement financeurs de la médiathèque, se sont rappelés au bon souvenir du Maire-Président et ont fini par recevoir leur carton d’invitation

Les élus municipaux d’opposition sont restés, eux, de côté … évités et non pas invités.

Pour le Conseil Général, Françoise Verchère a rappelé que la Bibliothèque départementale de prêt sur « à vos côtés pour développer la lecture publique ». L’utilisation des 1000 m² qui ont été financés par le Conseil Général, sera précisée d’ici trois mois.

Pour le Conseil Régional, Françoise Gentil s’est étonnée de la non-invitation de cette collectivité. « Avions-nous oublié de verser la subvention promise ? Je me suis empressée de vérifier. Mais ouf, c’est bien 1,4 millions d’euros, soit 30 % du total, que la Région a versé pour ce bel équipement ». Pour elle, qui est membre de la commission régionale chargée de la démocratie territoriale, la médiathèque « est un formidable outil de développement humain donc démocratique »

Le Préfet a souhaité que soit accentué le travail vers les publics en difficultés (personnes âgées, handicapées ou en situation d’illettrisme) .

(B.Poiraud)

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons