Une journaliste parisienne chahutée à Nantes, son train bloqué

-- Politique --

Dépêche
Par La Rédaction

Publié le 16/04/13 1:11 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Alors qu'elle se rendait Samedi dernier 13 avril, à Nantes pour animer un débat sur l'islam dans le cadre de Journées du Nouvel Observateur, Caroline Forest, journaliste spécialisée du féminisme, de la laïcité et des mouvements extrémistes nationalistes ou religieux a été accueillie à Nantes par une centaine de personnes hostiles à la loi du mariage pour tous.

Les militants ont ensuite tenté d'investir l'enceinte du Palais des Congrès où se tenait les débats. Des jets de pierres, des tirs de gaz lacrymogène et des jets de yaourts ont eu lieu. Des manifestants qui avaient réussi à entrer dans la salle de conférence ont sifflé ses interventions avant d'être évacués par le service de sécurité. Environ 200 militants l'attendirent ensuite à la gare de Nantes, bloquant le TGV pendant plus de 40 minutes. Un nombre équivalent l'ont ensuite accueillie à son arrivée à Paris. Une personne ayant jeté des pierres sur les forces de l'ordre à la gare de Nantes a été interpellée.

À Paris, dans l'après-midi, un autre groupe d'opposants au mariage pour tous et de mouvance nationaliste française, qui se regroupent sous le nom de «Hommen» ont manifesté torses nus et masqués. Rassemblés sur la place royale, ils brandissaient des drapeaux tricolores et ont chanté la marseillaise.

mailbox imprimer
la rédaction de l'ABP
Voir son mur