Une fois de plus le gouvernement français ne veut rien comprendre

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti Breton
Porte-parole: Sébastien Girard

Publié le 5/12/13 22:17 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
32228_1.jpg

« Le Pacte d'avenir pour la Bretagne », mais d'une Bretagne tronquée sans la Loire Atlantique, vient d'être annoncé par le gouvernement français. Une fois de plus on retrouve les vieilles recettes complètement usées de la technostructure parisienne. Certains financements sont annoncés, même si le plus souvent il s'agit du recyclage d'anciens programmes, pour tenter de parer au plus pressé et selon l'idée que l'argent est le meilleur moyen de calmer la contestation.

Toutefois, au total l'enveloppe est bien maigre, car l'Etat français n'a plus d'argent et est aux abois. Par ailleurs, il s'agit surtout de déclarations d'intentions et de mesurettes multiples qui sont surtout une tentative désespérée de faire croire que l'Etat français est encore en mesure d'agir et de répondre aux défis actuels.

Tout cela apparaît bien pitoyable car derrière il y a la volonté de préserver coûte que coûte le système jacobin et donc le contrôle étroit de la Bretagne par un système administratif personnifié ici par un préfet présent pratiquement dans chaque article. Cela ne peut mener à rien et il est dramatique de voir qu'aucune leçon n'est tirée de l'effondrement actuel de la France, cela dans tous les domaines.

Pour le Parti Breton, le gouvernement français doit d'abord comprendre qu'il faut cesser d'étouffer la Bretagne et les Bretons sous les normes administratives, les impôts de toute sorte, la bureaucratie d'Etat. Il doit comprendre que toute politique pour la Bretagne ne peut se faire que dans le cadre d'une Bretagne réunifiée, ainsi la politique maritime annoncée n'a aucune portée sans le pôle Nantes-Saint Nazaire. Cela demande des réformes structurelles donnant à la Bretagne les pouvoirs institutionnels lui permettant de dynamiser son économie et de restaurer son pacte social.

Le gâchis énorme né du manque total de clairvoyance et de courage des gouvernements successifs va donc se poursuivre. Pour s'y opposer, les Bretons doivent continuer et accentuer la lutte qu'ils ont entamée avec le mouvement des Bonnets rouges.

Le Bureau du Parti Breton

Yves Pelle (Président du Parti Breton), Claudine Perron (Vice-Présidente), Jacky Flippot (Vice-Président), Gérard Guillemot (Secrétaire Général), Christophe Fouillen (Trésorier), Nolwenn Floc'h (Porte-Parole), Sébastien Girard (Secrétaire à la communication extérieure)

Voir aussi :
mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 3 commentaires
Auxiette-vous-salue-bien
Vendredi 6 décembre 2013

L'UDB vient de plier et a accepté de rejoindre la liste PS pour les municipales de Nantes !
Autrement dit, vous pouvez vous assoir sur votre fantasme débile d'anexion de la capitale des Pays de la Loire !
Allez au revoir les bretonistes !

Sebgi35
Samedi 7 décembre 2013

L'UDB ne représente pas l'ensemble du mouvement breton. La réunification de notre territoire est plus que jamais d'actualité avec le mouvement des bonnets rouges. Le Parti est déjà en campagne pour les municipales en Loire Atlantique.

bernard guyader
Samedi 7 décembre 2013

Bon dia ..... Les provocations d'appareils politiques vont pleuvoir .... Le Ps français ne peut tomber que dans ses sectarismes coutumiers que l'UDB rejoigne le PS dans le pays de nantes n'est pas un problème pour le mouvement breton et son émancipation .. l'action pour la Bretagne ne se résume plus à L'UDB ou à nantes mais au pays entier dans toutes ses composantes ..Un nationalisme " soft" que réprouve d'ailleurs l'udb ..Le PS franc est le cercueil des régionalistes bretons.B.Guyader

ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.