-- Politique --

Une compagnie de guerre éléctronique rejoint la caserne de Rennes à l’été 2012

La 785e compagnie de guerre électronique, spécialisée dans les transmissions militaire, quitte Orléans pour Rennes cet été ; en tout une centaine de personnes rejoindront le chef-lieu de l'Ille-et-Vilaine.

24759_1.jpgInsigne de la compagnie

Cette compagnie conduit, d'après la République du Centre du jeudi 2 février 2012, des expérimentations techniques pour l'armée de terre, en lien étroit avec l'état-major. Elle est actuellement casernée au quartier Bellecombe, rue du Parc, au nord-ouest du centre-ville d'Orléans.

Cette mutation renforce encore la présence d'unités de pointe de l'armée française en Bretagne, à partir de Rennes et de Brest, et renforce les effectifs en place à Rennes, au coeur de la Zonde défense Ouest (ZDO).

D'après (voir le site) cette compagnie a déjà été implantée à Rennes, où elle a été décentralisée depuis Pontoise en 1973 et se trouvait casernée à Cesson-Sévigné jusqu'en 1993, date à laquelle elle a rejoint le Centre National de Soutien Spécialisé des Transmissions, à savoir le 43e Bataillon des Transmissions.

Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 2494 lectures.
mailbox imprimer

Étudiant en droit-histoire expatrié en Orléans, passionné par l'histoire et le patrimoine de la Bretagne. S'intéresse aussi à l'économie bretonne et à l'actualité de Loire-Atlantique.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 2 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.