« Unanet Evit Breizh ! »: Dael Breizh intronise ses nouveaux élus!

-- Territoire --

Communiqué de presse de Parlement de Bretagne - Dael Breizh
Porte-parole: Dael Breizh

Publié le 26/01/20 11:12 -- mis à jour le 27/01/20 14:49
49925_1.jpg
Une équipe réduite mais soudée pour relancer le navire parlementaire ! (de gauche à droite) : Thierry Le Goff, Marc Kervella, Françoise Le Vaillant, Yann Vleiz ar C’hunff, Danièle Le Marre, Pêr Le Deuff, Eric de Gaudemont, Tepod Erkelens, Daniel Jacquet, Yann-Varc’h Furon & Philippe Romillat

Communiqué n°2020.01-02 du 22 janvier

Intronisations en matinée

Entre Sel (de Guérande) et Sucre (Chouchenn) pour symboliser la mer et la Terre de Bretagne, chacun leur tour, les parlementaires prêtèrent Serment, main gauche sur le cœur et la droite sur le Livre d’Argentré(*), puis paraphèrent le Grand Livre des cycles parlementaires.

(*)- Livre d'Argentré : « Coûtumes générales du Païs et Duché de Bretagne et usemens locaux de la mesme province » (éd. Vatar, 1748) de Messire Bertrand d’Argentré, Sénéchal de Rennes

Revêtus de leurs écharpes, les dix parlementaires présents - deux manquent à l’appel mais étaient excusés car expatriés au Vietnam (Mikael Guillaume) et en Occitanie (Visan Le Floch’) – se mirent aussitôt à table ! A table pour se restaurer (13h) puis pour aborder leur 1er Ordre du Jour (15h)

Conscients du chemin à parcourir et des écueils qui les attendent, les nouveaux élus se réunirent virtuellement au lendemain de la proclamation des résultats: pas encore parlementaires car non-intronisés, cette anticipation est un bon présage pour l'avenir. Ce samedi, ils se sont rencontrés physiquement et ont consacré quelques heures pour définir un cap et des étapes…

Comptant sur une implantation rapide de Kevrenn dans chacun de nos pays, pour asseoir une présence indispensable de Dael Breizh auprès des habitants, il faudra :

expliquer la finalité du Parlement de Bretagne,mettre en exergue le mode de fonctionnement qui est proposé à la population pour que puisse s’exprimer réellement la démocratie, dans chacune des strates de décisions : la démocratie participative...

La dynamique est bonne, et les parlementaires ne veulent pas qu’elle retombe. Les électeurs ne tarderont pas à constater les avancées de leur petite Institution. Premier exemple : ils adoptent la proposition de devise pour le Parlement, proposition faite et débattue entre électeurs.

« Unanet Evit Breizh ! » (« Unis pour la Bretagne »)

Puissent notre soif à tous de prendre notre destin en main, en faisant fie de nos divergences personnelles, pour nous réunir autour de valeurs communes et ne penser qu'aux seuls intérêts de la Bretagne que nous aimons tous...

Dael Breizh

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1495 lectures.
mailbox imprimer
Le Parlement de Bretagne est une initiative citoyenne de Bretons qui ont décidé de ne pas attendre la réunification et l'indépendance de la Bretagne pour constituer un corps législatif breton sur toute la Bretagne historique et sa diaspora, capable un jour de passer des lois, de formuler une constitution et des résolutions concrètes face aux problèmes bretons. Ce parlement n'a pour le moment aucune base institutionnelle, ni aucun pouvoir de légiférer. Il peut voter des lois mais il n'existe pas encore d'éxécutif pour les promulguer. Les premières élections furent organisées en décembre 2016 par l'association KAD,Kelc'h An Dael ( (voir le site) ). Cette structure siège tous les mois depuis janvier 2017, à raison d'une séance parlementaire mensuelle et nomade. L

Vos commentaires :

Rafig
Lundi 27 janvier 2020

Bonjour aux nouveaux Parlementaires bretons !

Je rebondis sur le paragraphe : démocratie participative.

N'ayant pu me présenter comme candidat, j'aimerais quand même participer aux séances du parlement avec la possibilité de transmettre des questions et points que les parlementaires pourraient débattre ?

Un moment consacré aux électeurs qui souhaitent proposer des sujets ou apporter des précisions techniques mais qui ne peuvent pas se déplacer ?

C'est à dire un Parlement 2.0, filmé et connecté pour y assister en tous points du monde avec un côté interactif en lien avec les électeurs qui puissent échanger avec leurs parlementaires.

Pendant la séance, il faudrait un ordi connecté avec réception des messages (électeurs + N°).

bien à vous

bon courage

bizoù du 44

Colette Trublet
Lundi 27 janvier 2020

C’est le sens de l’histoire que d’aller fermement vers la réunification et la gouvernance de pays à taille humaine qui seront plus aptes que de grosses unités centralisées à prendre des mesures utiles pour le bien public. La mondialisation nous renvoie à nous mêmes. Le fédéralisme nous permettrait une fraternité avec nos voisins, avec l’Europe, pour vivre en paix, les petits ruisseaux faisant les grandes rivières. L’intelligence collective qui a su nommer des valeurs universelles (liberté,égalité, fraternité et respect des différences) peut désormais nous guider mieux que des chefs, sous-chefs, rois, divinités ou PDG, sur les chemins d’une nouvelle façon de gouverner pour éviter les erreurs du passé, les guerres, les magouilles du pouvoir. Je suis de tout cœur avec vous. Colette Trublet..

ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 8 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.