Un spectacle historique « 1488 » sur la bataille de Saint-Aubin-du-Cormier, début juillet 2019 !

-- Culture --

Communiqué de presse de MAB, Musée Archipel Breton
Porte-parole: Jean-Loup Le Cuff

Publié le 12/06/19 20:39 -- mis à jour le 13/06/19 07:02
Date de l'évènement : le 04/07/2019 à

Les 4, 5, 6 et 7 juillet 2019, l’Association 1488 , forte de plus de 350 adhérents et d’environ 250 bénévoles actifs et figurants, donnera 4 représentations théâtrales en son et lumière  : « 1488 » sur la bataille de Saint-Aubin du Cormier dans son contexte historique, bataille qui amorça la perte d’indépendance de la Bretagne.

47896_1.jpg1488

Ces représentations historiques auront lieu au château de la Giraudais, à Mézières Sur Couesnon, au nord du champ de la bataille de Saint-Aubin du Cormier. La Compagnie de la Giraudais, composée de combattants et d’artisans, a été créée à cet effet : voir ci-dessous nos remerciements aux principaux membres actifs, en s'excusant auprès de tous ceux qui ne sont pas cités, car trop nombreux... Ils se reconnaîtront!

VOICI UN RÉSUMÉ DU SPECTACLE EN QUELQUES REPÈRES HISTORIQUES :

NANTES 1487 : François II, le duc de Bretagne, arrive à Nantes accompagné de ses filles, Anne et Isabeau. L’armée de France attaque Nantes, ce qui l’empêche de rejoindre son château. Finalement, les Bretons repoussent l’armée du roi.

St-AUBIN-DU-CORMIER 1487 : Les villageois vaquent à leurs occupations quand l’armée du roi de France arrive et attaque le château. Les Bretons sont trop peu nombreux pour espérer une victoire : ils finissent par accepter la reddition.

Le 28 JUILLET 1488 : La bataille de St-AUBIN-DU-CORMIER. A coté des 6500 bretons menés par le maréchal Rieux, 440 archers anglais, 800 lansquenets germaniques, 3500 gascons, basques et castillans.

Avec les 10000 français mené par le commandant de La Trémoille, 5000 suisses, quelques napolitains et génois.

En quatre heures, c’est 7500 morts sur la lande : 6000 coté breton et 1500 coté français…

Le duc François II doit signer à contre cœur le traité du Vergé, dans lequel il s’engage à faire sortir toutes les troupes étrangères au duché, à rendre hommage lige à Charles VIII, le roi de France, et à demander l’accord du roi pour marier ses filles.

A la mort du duc, quelques mois plus tard, Anne de Bretagne devient duchesse à 11 ans.

A 14 ans, elle n’a pas d’autre choix que d’épouser le roi Charles VIII et devient reine de France. Ce mariage durera 10 ans sans qu’aucun enfant ne survive.

Elle épouse en seconde noce Louis d’Orléans devenu le roi Louis XII, qui a combattu à St Aubin du Cormier du coté breton. 5 ans plus tard elle retourne en Bretagne à la rencontre de son peuple et réalise son Tro Breizh.

L’indépendance de la Bretagne acceptée par Louis XII prendra fin en 1532 sous François 1er…

LE SPECTACLE 1488 :

Il aura lieu les 4 – 5 – 6 – 7 Juillet 2019 à partir de 22H00, au château de la Giraudais, à Mézières sur Couesnon.

Pour profiter du spectacle dans les meilleures conditions, vous serez accueillis dans des gradins avec places assises.

Nous acceptons encore des bénévoles et figurants locaux sur divers postes. Nous contacter sur association1488 [at] west.bzh

TARIFS BILLETTERIE SPECTACLE :

Jeudi 4– Vendredi 5– Dimanche 7 juillet: Adultes : 20 € / Enfants moins de 12 ans: 15 €

Samedi 6 juillet : Adultes : 23 € / Enfants moins de 12 ans : 16 €.

Parkings sur place (gratuits)

Réservez rapidement vos places sur le site de l’association :

LE VILLAGE MÉDIÉVAL : Gratuit.

Artisans, commerçants, artistes. Reconstitutions, animations diverses. Démonstrations de combats à l’épée. Stand de Tir à l’arc. Groupes de danses et chants du Moyen Âge. Conteur. Cuisine médiévale. Atelier archéologie. Reconstitution virtuelle en 3D de l’ancien château de la Giraudais.

Il y a encore des places pour des stands d’artisanats médiévaux de qualité ! Contacter Safia Guenaneche sur atypik.fabrik [at] gmail.com

Restauration et buvette sur place.

HORAIRES :

Jeudi et Vendredi, Village médiéval de 18 h 00 à 22 h 00 . Spectacle à suivre.

Samedi : Village médiéval de 12 h 00 à 22 h 00. Fest Deiz/Concerts de 17h30 à 22h. Spectacle à suivre.

Dimanche : Village médiéval de 12 h 00 à 22 h 00. Spectacle à suivre.

FEST DEIZ/ CONCERTS, UNIQUEMENT LE SAMEDI:

Fest deiz de 17h30 à 19h30:

DEUX ANS (Duo chants gallo et Breton)

LEBRETON- LE BOZEC (Sonneurs biniou et bombarde)

Concerts :

DOURGAN (Guitare) de 19h30 à 20h30:

SON AR DAN (Rock celtique) de 20h30 à 22h.

Avec DAN en animation médiévale et musicale en Super Muscadet...

Le conteur du Village Médiéval les 4 jours: Dominique Hochard, dit DOM DE GANNES.

POUR S’Y RENDRE :

Sur autoroute Rennes – Caen (A84), quitter à la sortie 28 Saint-Aubin-du-Cormier, puis prendre direction Combourg - Sens de Bretagne (D794) et suivre balisage/fléchage.

Les armes, les chiens, les pique-niques et les boissons alcoolisées sont interdits dans l’enceinte du village médiéval et du parking. Merci de votre compréhension !

Notons que la fête annuelle, en juin et depuis 2004, de l’association MAB sur le terrain historique de la bataille, « Les Feux de la Rencontre », n’aura pas lieu cette année, remplacée par ce son et lumière « 1488 ». Une fête privée y aura lieu en septembre, avec tous les bénévoles du spectacle.

NOS REMERCIEMENTS :

Le scénario de ce son et lumière « 1488 » est de Clarisse Lanos, la musique de Pascal Lamour, les images projetées sur le château sont de Marc Simon et Yoann Petitbon. La mise en scène est collective, sous la direction d’acteurs de Marie-Hélène Le Cuff et Marc Lemancel, avec les conseillers Laurent Delory (Ecriture des duels à l'épée), Patrick Simon-Dorr (théâtre), Jean Loup Le Cuff (Histoire et déroulé de la bataille).

Tous les décors, costumes, armes (épées et boucliers, canons, arcs et flèches, casques, gorgerins, etc… ) sont réalisés par nos bénévoles sur place. Un grand merci à tous nos bricoleurs de génie dirigés par Max Baussan avec Alain Duhil, la famille Lesacher, Jean Boivin, Jean François Leray, Gérard Jourdan, Gérard Fusel, Sébastien Hamon, Joel Dufour, Laurent Lecohier, Angélique Cardot, Arnaud Menon, Laurent Tropée, Arzhur Le Cuff…et tous les autres! Un grand merci à toutes nos couturières, Caroline Mazeas Blin, Safia Guenaneche, Pierrette Tropée, Béatrice Morel, Jocelyne Theude, Jocelyne Duhil, Jeanine Boivin, Cécile Madoulet, Rozenn Haymel... et la vingtaine d'autres qui se reconnaîtront !

Un grand merci aussi bien sûr, à tous les acteurs et figurants... Nos capitaines et sergents, combattant à l’épée, ont été formés par le maître d’armes Théo Charbonnier, et les archers encadrés par Gérard Morel. Chevaux et attelages sont dirigés par Pierre-Yves Battais. La compagnie Belizama pour les effets spéciaux de feux. La sécurité générale de l’événement a été chapeautée par Gilbert Guellou, et le relais a été pris par Michel Cagniart. Merci également à Guy Mescam pour le site internet de 1488, à Alain Huiban pour son travail de sons et vidéos, à Yoan Petitbon pour l'affiche et à Clarisse Lanos pour son travail visuel de communication.

L'association 1488 est présidée par Jérôme Jacquet avec Laurence Jacquet aux cordons de la bourse. Tous deux sont propriétaires de la Giraudais, et nous mettent leur château à disposition sans compter leur temps et énergie, et leur bonne humeur. Sans eux, rien n'était possible ! Avec leur gentillesse et modestie, ils répondraient que sans nous tous non plus ! A la plume de secrétaire, Maryline Baussan. Vices président Marc Lemancel et Jean Loup Le Cuff.

Il faudrait citer aussi tous nos sponsors et soutiens.. La Région Bretagne, le Conseil Départemental d'Ille et Vilaine, la Communauté de Communes de Liffré-Cormier, les communes de Saint-Aubin du Cormier, Mézières sur Couesnon et Gosné, Famille Lefort, Georgault, et l'UCIA, commerçants du pays de Fougères et Liffré-Cormier, et beaucoup d'autres... Que tous soient remerciés ici, avec toutes nos excuses de ne pouvoir citer tout le monde... La liste exhaustive reste à écrire... En attendant, place à la fête historique et à son spectacle de mémoire!

Association 1488, le 12/6/2019.

Le site de l'association 1488  https://www.spectacle1488.bzh/

Le programme des 4 jours de 1488 

Histoire de la Bataille de Saint-Aubin du Cormier en PDF

Les archers anglais 

Document PDF 47896-leprogramme1488.pdf Le programme 2019. Source : MAB
Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 2461 lectures.
mailbox imprimer
en 2000 et 2001, notre collectif de défense mémoire et dignité s’est opposé avec succès au projet profanateur de site départemental d’enfouissement d’ordures ménagères sur la partie nord/ nord-est du champ de l’importante bataille européenne et franco-bretonne de 1488, qui entraîna la perte d’indépendance de la bretagne. (là reposent environ 8 000 hommes de dix nationalités différentes, anglais, germains, français, espagnols, italiens, flamands, suisses, basques, gascons et de nombreux bretons…). cette affaire a mis en lumière méconnaissance et irrespect pour l'’histoire bretonne, qui n’est toujours pas enseignée dans les écoles des cinq départements de bretagne. aujourd'hui, en pleine construction européenne, et avant que ne repoussent les ronces de l'’oubli sur notre histoi

Vos commentaires :

Guy Martin
Jeudi 13 juin 2019

Tous mes vœux de réussite pour ce devoir de mémoire

Yannig MAZEAS BLIN
Jeudi 13 juin 2019

La superviseuse des costumes et couturière se nomme Caroline MAZEAS BLIN ! Merci de respecter les identités. Un grand merci à Clarisse LANOS pour l'énorme travail en l'écriture de la totalité du scénario, une Normande de l'Eure qui est intervenue à temps pour donner vie au projet.

Lucien Le Mahre
Vendredi 14 juin 2019

Bravo pour cette importante réalisation !

Dans le contexte de confusion et même de substitution d'identité qui est officiellement le nôtre de par la matrice de l'Education Nationale, on ignore froidement notre Histoire de Bretagne pour la remplacer sans état d'âme par l'Histoire de France, à laquelle nous n'appartenions pas jusqu'en 1532...

Nouaisons nôtres les rois de France de cette époque mais nous ignorons les noms et jusqu'à l'existence de nos rois bretons !

La proximité géographique des deux territoires concernés permet certes de dissimuler le stratagème, mais n'efface pas le processus hégémonique qui, il n'y a pas si longtemps, portait la France à enseigner "nos ancêtres les Gaulois" aux petits Africains scolarisés au sein de son Empire colonial.

Des contrefeux à cette situation inéquitable sont allumés en permanence par la publication d'ouvrages historiques restaurant la Bretagne dans ses droits, mais il n'est pas facile de rivaliser avec la puissance politique qui, quelle que soit l'alternance, impose aux programmes de l'EN la disparition historique de la Bretagne sans que les enseignants d'une Histoire pourtant réputée "science humaine" s'en émeuve beaucoup, ni que les délégués que les Bretons se choisissent se fassent beaucoup entendre.

C'est pourquoi de grands évènements populaires sont nécessaires, car ils alertent tout le monde et non pas seulement les non-conformistes, lettrés ou curieux.

De ce point de vue, la "Vallée des Saints" constitue un rappel permanent d'une période fondatrice de la Bretagne sans laquelle celle-ci ne porterait même pas son nom.

Ce nouveau spectacle de "1488" braque à son tour les phares sur une seconde date-clé qui se terminera en 1532 par la fin de l'indépendance et le rattachement unilatéral de la Bretagne à la couronne du roi de France, avec conservation de son Parlement de Rennes et garantie de son autonomie interne.

Structurations capitales on le conçoit aisément, qui furent supprimées d'autorité lors de la Révolution, période qui constitue, pour compléter ce propos, un troisième volet lui aussi nécessaire à la compréhension de notre sort historique.

Ange L
Vendredi 14 juin 2019

Mais pourquoi fêter une défaite qui a fait des bretons les cocus de l’histoire? Est-ce que les autrichiens fêtent Austerlitz? Est-ce que les ukrainiens fêtent Tchernobyl?

Jean Loup Le Cuff
Samedi 15 juin 2019

A Ange L:

Ici nous parlons de "fête" car nous sommes dans le culturel...

Mais nous parlons de "commémoration" quand nous nous réunissons à Saint-Aubin du Cormier, tous les ans le dimanche le plus proche du 28 juillet pour une journée mémorielle... Cette année le dimanche tombe un 28 juillet... Libre à vous de ne pas y venir... Cette commémoration existe au moins depuis 1932...

Pourquoi cette commémoration est importante?

D'abord pour rendre hommage à nos 6000 Bretons et alliés morts pour nos libertés et droits nationaux foulés au pied par l'ethnocide jacobin...

Ensuite pour battre en brèche la théorie officielle qui par révisionnisme ou déni de vérité, prétend que les Bretons ont toujours été français, ou ont demandé à le devenir! L'annexion de la Bretagne par la France a été faite dans le sang et la souffrance... et contre le gré des Bretons! Et l'édit unilatéral de 1532, illégal face au Droit international, a encore été imposé par la force...

Ensuite sur le plan politique, chacun en fait ce qu'il veut... Libre à chaque Breton de se dire d'abord Breton, ou d'abord Français, mais dans tous les cas de figure, la vérité doit être dite et connue.. Il en va des fondements de la démocratie...

Ensuite les victoires, comme celle de Ballon, se célèbrent... Mais commémorations comme célébrations sont nécessaires de la même façon pour notre mémoire et notre vérité historique...

Antre chose: si un jour notre étendard herminé doit être relevé, c'est là où il est tombé... C'est à dire à Saint-Aubin du Cormier...

Jean Loup Le Cuff
Samedi 15 juin 2019

A Yannick Mazeas Blin:

Je viens de corriger le texte avec retard car votre message était dans mes spams...

Bien sûr que Clarisse Lanos a réalisé un beau travail d'écriture théâtrale, mais en reprenant le travail historique rédigé avant... et en conservant le déroulé de la bataille, le Tro breizh, etc..

1488 est un travail d'équipe, et l'oublier c'est méconnaître l'esprit associatif où chacun donne sans compter de son temps, de son énergie et parfois de son argent, sans rien facturer, et même en payant ses moindres galettes saucisses et bières pression...

Bertrand
Dimanche 16 juin 2019

Merci à vous tous pour ce spectacle historique .

En espérant pleine réussite à votre projet qui fera découvrir, ce que l'éducation nationale ne fait pas où rarement, l'histoire de Bretagne aux plus nombreux !!

Bon courage, à bientôt

Yannig MAZEAS BLIN
Dimanche 16 juin 2019

L'association 1488 mets en vente une flèche en métal de fabrication artisanale. Le prix de cette flèche est de 175 €, les heureux possesseurs de cette flèche rejoindront le cercle des Amis de la compagnie de la Giraudais.

Aucune démarche commerciale mais simplement en plus de la galette saucisse et de la bière une façon de supporter l'association.

Bon courage à tous, dans à peine 3 semaines, les acteurs bénévoles joueront une page de l'histoire de France !

Jean Loup Le Cuff
Dimanche 16 juin 2019

A Yannig Mazeas Blin:

Une page de l'histoire de France, certes.. Anne de Bretagne, notre Duchesse, a été la seule femme dans l'Histoire a être deux fois reine de France... Mais surtout une page majeure de l'histoire de la Bretagne qui a vu son destin basculer, et aussi de l'Europe: 10 nations européennes de l'ouest étaient présentes dans cette bataille décisive...

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 4 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.