Un seul maire breton a parrainé Marine Le Pen
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 6/04/12 19:43 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Il s'agit d'Honoré Lescoat, maire de Tréogan dans les Côtes-d'Armor un village de 103 habitants.

Voir la carte des parrainages : (voir le site)

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 9 commentaires
Henri Le Gall
2012-04-07 09:06:40
Et alors! donnons aussi la liste de ceux qui on donné leur signature au NPA et lutte ouvrière...
(0) 
P. Lohezic
2012-04-07 17:54:36
La carte est intéressante : les parrainages de MLP correspondent aux zones les plus concernées par l\'immigration maghrébo-subsaharienne à majorité musulmane. Non pas que les Bretons soient plus tolérants que les autres Français, comme certains tentent parfois de le faire croire.
Ils furent simplement, jusqu\'içi, relativement épargnés et ne purent apprécier à leur juste valeur les joies de la \"diversité\" et du \"vivre-ensemble\".
Comme cela est en train d\'évoluer très rapidement, comme un petit peu partout en France, nul doute que M. Lescoat risque hélas de faire bientôt figure de précurseur.
(0) 
Ronan Kerguelen
2012-04-07 21:52:16
Habitant la région parisienne depuis de nombreuses années, je pense que la réflexion de Mr Lohezic (commentaire précédent) est \"malheureusement\" d\'une grande justesse.
(0) 
P. Lohezic
2012-04-08 13:45:01
Sans compter que M. Lescoat n'est pas obligatoirement un sympathisant FN. Il permet tout simplement par son choix que la démocratie puisse s'exprimer, comme devrait le faire tout ami de la Liberté.
Je n'ose imaginer les pressions politiques de toutes sortes auxquelles sont soumis les édiles afin qu'il ne délivrent pas leur parrainage à la candidate frontiste.
D'aucuns feraient bien de méditer la célèbre maxime :" je suis contre vos idées mais je me batterai pour que vous puissiez les exprimer".
Et dire que "d'aucuns" ont en permanence la bouche pleine de leçons de "démocratie" à l'endroit de leurs semblables.
(0) 
Arzh-bihan
2012-04-09 01:56:33
L\'honnêteté m\'oblige à reconnaître mon total accord avec les commentaires qui précèdent . Ayant moi-même vécu plusieurs années en Corse et dans le sud-est de la France, j\'ai pu constater que les problèmes liés au chomage, à l\'insécurité ou à l\'immigration dépassaient amplement les qualificatifs réducteurs, habituels et trop faciles du racisme ou de la xénophobie ... D\'ailleurs, j\'ai connu un nombre surprenant de personnes qui votaient par conviction propre \"Gauche plurielle\" au niveau local et, Front National, par révolte autant que par colère, aux présidentielles .
La Bretagne n\'étant que peu industrialisée,le taux de chomage \"tolérable\", la main d\'oeuvre peu ou pas qualifiée d\'origine étrangère reste marginale et non-concurrente sur le plan de l\'emploi. Le climat général, pour ces mêmes raisons, demeure donc encore sain et équilibré, malgré les quelques petits progrès récents du FN qui seront, selon moi, sans aucun doute confirmés dans trois semaines.
Pour autant, il s\'agira à mon sens d\'un vote \" Jité TF1 \" plutôt que l\'effet d\'une soudaine passion pour l\'impayable Maître Collard, car la sociologie bretonne n\'a que très peu changé ces 20 dernières années et il n\'existe pas de coexistence réelle entre communautés diverses et désoeuvrées ayant des antécédents
historiques conflictuels, comme n\'existe pas non plus le moindre projet de construction de Temple, Pagode, Mosquée ou Synagogue en lieu et place de l\'Eglise de Locronan ...
En somme, les Bretons n\'ont pas le monopole de l\'humanisme ou de l\'ouverture d\'esprit, mais ont en revanche la chance d\'avoir encore globalement du boulot, peu de problèmes de violence et d\'insécurité et, aucun problème d\'identité personnelle ...
De plus, il me semble que le discours ultra-jacobin de la fille Le Pen et l\'aversion historique de son parti à l\'encontre de l\'Europe ne sera pas sans lui poser de réels problèmes avec l\'électorat breton, même si la Bretagne était par malheur contaminée par le vote F.N. et les bouleversements sociologiques qui en expliquent les causes .
Et puis, il lui faudra au moins faire semblant d\'aimer la Bretagne, et, je ne suis vraiment pas sûr que son sourire blanchâtre \"F.N. Light\", si peu convaincant, le lui permette efficacement ...
(0) 
Michel Prigent
2012-04-09 04:53:31
Sans aucun doute, la diffusion publique de la liste des parrainages est un coup tordu supplémentaire porté à notre "démocratie", déjà, une des plus restrictive d'Europe et dont j'ai déjà eu l'occasion de dénoncer les règles électorales scandaleuses sans aucune mesure avec celles pratiquées par les pays nordiques et l'Allemagne en particulier.
Il est hors de question qu'au deuxième tour en particulier je cautionne un tel système quasiment mafieux, car pour moi, le problème n'est pas de choisir un responsable de la "Machine france", mais plutôt de changer le fonctionnement de la machine.
Nous verrons encore aux législatives un score semblable à celui de 2007 où 36% des citoyens n'ont eu droit qu'à 14% des sièges de députés...En Allemagne, la proportionnelle est intégrale.
(0) 
Arzh-bihan
2012-04-10 07:17:09
@ Michel Prigent,
En terme de Démocratie, les Suisses eux aussi peuvent nous donner des leçons ...
La nôtre est pervertie, les politiciens élus ne semblent plus savoir qu\'ils sont sensés servir leur concitoyens mais agissent au nom d\'intérêts qui leur sont propres et très souvent, pour satisfaire les demandes de tels ou tels groupes de pression .
Rappelons nous le référendum du 29 mai 2005, portant sur le projet de Constitution européenne, dont tout le monde débattait en famille, entre amis, ou même au travail et, pour lequel plus de 80 % des parlementaires s\'apprêtaient à voter oui .
On connait la suite : près de 56 % de vote en faveur du \"Non\" à cette Europe là, et la petite mafia du monde politique et même médiatique, nous expliquant que le mode référendaire était un mauvais choix, les électeurs votant sans réfléchir ou pour nuire au gouvernement en place... \" Bon Dieu, mais c\'est bien-sûr ! \" .
Ensuite arriva la période \" Berluscozyenne \", et la scandaleuse et à jamais injustifiable trahison du Parlement et des principaux partis y étant représentés, votant des deux mains pour la version à peine \" relookée \" de la Constitution proposée et clairement rejetée !
Quand je les vois aujourd\'hui bafouer sans vergogne leur propre \" Traité de Lisbonne \" pour essayer de régler, à leur manière, la crise économique en Europe, j\'estime ne plus avoir à me poser la moindre question quant à l\'intégrité des politicards professionnels de tous bords !
A côté de ça, je constate que les propositions de véritable \" 6ème République \" de \"référendums d\'origine populaire \" (réels et pas plombés par tout un système de conditions de mise en oeuvre...) ou encore, de \" proportionnelle intégrale \", proviennent de formations politiques ultra-jacobines, les deux \" Fronts \", ou au contraire anti-jacobines mais ultra-minoritaires ...
En fait, à y bien réfléchir, je me dis parfois que seule, une crise sociale et politique majeure pourrait permettre de faire exploser ce fameux \" Système \" car pour le moment, beaucoup de gens pleurent encore la bouche pleine et l\'écran de fumée des élections nous fait bien trop oublier l\'effondrement pourtant continu de l\'Europe économique et sociale ...
Mais il est absolument évident que cette crise et ses plus terribles effets nous pendent également au nez et cela, quelque soit le vainqueur de la présidentielle à venir .
Alors qui sait, peut-être la Démocratie renaîtra de ses cendres ?
Et la Bretagne avec ...
(0) 
Michel Prigent
2012-04-11 06:45:02
Arzh, effectivement, je pense comme vous que seule un effondrement économique induisant crise sociale et politique comme à la chute de l\'empire soviétique pourra ébranler notre bunker institutionnel irréformable, cadenassé par des intérèts corporatistes et électoraux.
Je l\'avais déjà formulé à Jean Ollivro auteur de la \"Machine France\" il y a bien 6 ans.
Et hélas, vous avez raison de dire que \"la Démocratie renaîtra de ses cendres.\", car je ne crois pas à une évolution pacifique de ce processus dans notre pays, nous ne sommes pas un pays de concertation comme dans les pays nordiques, l\'idéologie nationaliste et jacobine en particulier est toujours omnipotente dans les cerveaux des français.
Cette évolution se fera probablement dans la violence et il n\'est pas certain que notre démocratie en sorte renforcée que le \"vainqueur\" soit de droite ou de gauche.
Je ne suis pas sur que nos brillants journalistes tels C.Barbier qui sous mes yeux actuellement discutent doctement de la \"lutte finale\" (pour nos présidentielles) dans \"C dans l\'air\" badinent avac autant de détachement, force sourires et galéjades sur les pronostics électoraux, gardent la même sérénité, lorsque, passées les élections, le \"principe de réalité\" reviendra s\'imposer inecdutablement.
(0) 
Patrick Chevin
2012-04-24 19:32:42
Le PS a expulsé de ses rangs un maire qui a signé pour MLP... Les fascistes ne sont peut être pas là où l'on veut nous le faire croire... Réflichissez-y avant de voter Hollande. Après tout, Mussolini aussi était socialiste...
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.