Un projet, une ambition pour le Parti Breton : Bretagne Nation Européenne

-- Politique --

Communiqué de presse de Parti breton
Porte-parole: Gérard Olliéric

Publié le 27/04/10 5:00 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

A la suite des élections régionales du mois de mars 2010, qui marquaient pour le Parti Breton la fin d'un premier cycle depuis son Congrès fondateur de 2003, celui-ci a décidé de lancer une nouvelle étape de son développement.

Militants et dirigeants ont montré lors des rencontres internes organisées depuis le mois de mars, leur satisfaction face à l'évolution de leur parti, qui, en 7 ans, a su s'imposer sur la scène politique bretonne. Cette présence s'est notamment manifestée par la participation à 2 élections majeures en quelques mois : les élections européennes en juin 2009 et régionales en mars 2010 ; le simple fait d'être la première formation politique bretonne à se présenter sur l'ensemble de la Bretagne est déjà une avancée considérable mais les résultats significatifs, et en progrès, confortent la stratégie nationale de notre Parti. Les près de 60.000 voix obtenues sur la Bretagne aux Régionales sont dans la continuité des 35.000 obtenues lors des européennes. Celles-ci avaient donné au Parti Breton la légitimité et la crédibilité indispensables pour poursuivre son action en faveur d'une Bretagne retrouvant ses prérogatives de nation européenne.

A l'occasion des élections régionales, le Parti Breton se félicite que ses partenaires l'aient rejoint autour du programme qu'il a entièrement rédigé, et notamment Christian Troadec qui a pu apporter les quelques milliers de voix supplémentaires, principalement en Centre Bretagne, contribuant au bon résultat global de la liste. Il est toutefois dommage que le manque de vision nationale et son corollaire, l'enfermement dans une approche hexagonale de la vie politique bretonne, aient freiné le rassemblement des forces et des électeurs voulant d'abord s'investir dans un projet breton. Fort de ses résultats, le Parti Breton va désormais se lancer dans une seconde étape qui doit l'amener à devenir une force incontournable de la vie politique bretonne. Ses militants vont se réunir pour mettre en place les stratégies à venir et des Assises nationales bretonnes seront appelées à déterminer les grands axes de celles-ci. Ces Assises seront ouvertes à toutes les formations démocratiques bretonnes et à toutes les personnes qui se reconnaissent dans un projet national pour la Bretagne.

Lors des élections régionales, la Parti Breton a montré son esprit d'ouverture, son sens de l'intérêt général des Bretons en donnant son programme à la liste Nous te ferons Bretagne et en assurant l'essentiel de l'organisation matérielle de la campagne sans avoir d'exigences particulières. Cet esprit désintéressé lui permet d'être le pôle de rassemblement autour duquel désormais les Bretons qui ont une véritable ambition pour la Bretagne peuvent se retrouver pour la faire avancer et l'amener au niveau des autres nations européennes.


Pour le Parti Breton, le président, Gérard Olliéric

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1520 lectures.
mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 0 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.