Un livre magnifique sur Ouessant
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 28/10/14 19:49 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Probablement le plus beau livre présenté cette année au Salon du livre en Bretagne à Carhaix. Des mots et des images de Ouessant qui iront droit au coeur de ceux qui aiment cette terre et feront vibrer ceux qui se battent pour la préserver des colonisations et des pollutions. La beauté des images ne peut être trafiquée avec Photoshop et autres faux glissements des teintes, des tons, des contrastes, des saturations et des lumières. Ou si c'est le cas, Aurélie l'a fait d'une main magistrale.

En Bretagne les horizons sont des émotions

La lumière armorique explose dans ce livre mouillé de soleils couchants et de coups de vents. La beauté des mots se reconnaît dans la simplicité d'un texte sans fioritures inutiles. "J'aime raconter Ouessant, d'où je viens, et les portes de l'Arrée, où je vis aujourd'hui et que j'apprivoise petit à petit… Où vivent les Filles de la Pluie est une invitation à découvrir en mots et en images ce pays viscéral, cette Bretagne minérale, maritime, terrienne et attachante, toute en lumière… Ce pays qui s'accroche à vous pour ne plus vous lâcher", avoue humblement cette Bretonne enracinée dans les sillons de sa terre et qui a jeté son âme lavée par les crachins aux quatre vents. Si Aurélie avoue sur son compte facebook, "je ne suis pas vraiment poète", n'allez surtout pas la croire !

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.