Un Gwenn ha du sur l'Hôtel de Ville de Nantes !!!

-- Politique --

Reportage
Par Didier Lefebvre

Publié le 26/03/14 9:24 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Ce v½u cher est en passe de se réaliser. Le Gwenn ha du sera arboré sur l'Hôtel de Ville de la capitale de la Bretagne.S i Johanna Rolland est élue maire de Nantes, elle l'a promis à tous les Bretons de Loire-Atlantique.

Promesse de campagne, nous osons croire que non. Cette promesse a été faite devant les membres de l'Agence culturelle bretonne (voir le site) lorsque celle-ci a rencontré tous les candidats (8 sur 10 ont répondu) peu avant le 1er tour de cette élection municipale dans la cité des ducs de Bretagne (voir notre article) qui a vu naître la duchesse Anne de bretagne. Ces promesses sont visibles sur le site de l'Agence (voir le site) Ce ne devrait pas être les nouveaux alliés de l'entre-deux tours qui la gêneront dans cette ½uvre, la liste EELV. Ceux-ci, par la voix de Pascale Chiron, ont promis la même chose.

J'attache un grand prix  à la promotion de la culture et de la langue bretonnes

Johanna Rolland précise aussi, dans un courrier posté peu après : « Comme j'ai eu l'occasion de le dire à plusieurs reprises et de le réaffirmer lors de notre entretien, j'attache un grand prix  à la promotion de la culture et de la langue bretonnes. Composantes à part entière de l'identité nantaise, elles sont également pour moi des vecteurs essentiels d'ouverture et d'échange. Je sais en particulier combien la culture bretonne est vivante, plurielle et ouverte au monde. Je souhaite donc, si les Nantaises et les Nantais me font confiance, assurer la diffusion de cette langue et de cette culture».

« Je veux également rappeler l'esprit dans lequel je conçois cette action. Il m'apparaît en effet indispensable d'associer les différents acteurs de la langue et de la culture bretonne à celle-ci. Nous avons la chance d'avoir à Nantes en ces domaines un tissu associatif dense, riche et très dynamique, appuyé sur une vrai soif des habitants de découvrir ou de s'approprier cette langue et cette culture. Je veux donc que nous puissions ensemble, dans un esprit de partenariat très ouvert, discuter et mettre en ½uvre les mesures adéquates ».

En un mot, que du bonheur pour tous les Bretons.

Celle que d'aucuns citent à juste titre comme adoubée par Jean-Marc Ayrault (voir notre article) fera t-elle ce qu'il a toujours refusé de faire ? Alors que le Gwenn ha du est visible sur le fronton de l'Hôtel du Département, installé du temps de Patrick Mareschal, sur l'Hôtel de Ville point de Gwenn ha du. Notons toutefois que Jean-Marc Ayrault l'avait alors installé d'une façon visible place du Cirque, non loin.

Si vous êtes élue, honorez votre parole

Une nouvelle étape franchie, du moins dans les promesses. Madame Rolland, si vous êtes élue, honorez cette parole. Au Conseil municipal, si vous gagnez, ce ne seront vos alliés écologistes qui vous empêcheront d'avoir une large majorité sur l'installation du Gwenn ha du. Pascale Chiron en avait fait d'ailleurs la même promesse. Je suis passé devant l'Hôtel de Ville ce soir. Il y a quatre mâts, un avec le drapeau européen, un avec les armes traditionnelles de Nantes, et deux avec le drapeau français de part et d'autre du portail. Un seul pourra suffire, et le mât est de facto disponible !!!

Tous vos engagements forts :

- nommer des rues, places et autres lieux en référence à la Bretagne, en disant toutefois que nombre de personnalités liées à Nantes mériteraient d'être honorées

- proposer des locaux plus adaptés aux associations (relogement de Ti Keltiek à Désiré Colombre prévu et agrandissement de l'ACB) ;

- maintien de la Conférence annuelle des associations bretonnes, dont la prochaine devra avoir lieu rapidement après les élections ;

- signer la charte Ya d'ar brezhoneg niveau 2 (voir le site) Vous rappelez d'ailleurs qu'il s'agit de la proposition n°147 de votre programme ;

- favoriser le développement de l'offre d'enseignement bilingue et par immersion en breton. Cet engagement figure dans votre programme à travers la 117e proposition ;

- soutenir la fête de la langue bretonne, pour laquelle vous souhaitez que la ville puisse relayer cette opération

- soutenir le Collectif pour le retour de l'enseignement du breton à l'Université de Nantes (voir notre article). Vous y êtes favorables et inciterez à ce que ce soit étudié ;

- soutenir le Collectif du breton dans ma télé (voir notre article) et [32648], de la même façon vous oeuvrerez dans ce sens ;

- soutenir l'association Yezhoù ha sevenadur (voir le site) (qui gère le Centre culturel breton) au sein de Nantes-Métropole. Vous y êtes totalement favorable, soulignant que le Centre a, par son rayonnement, vocation à rentrer dans les équipements communautaires

et aussi vos réticences, et vos flous artistiques sont visibles sur le site de l'ACB (voir le site)

Madame Rolland, si vous êtes élue, nous serons attentifs à votre action, et saurons vous rappeler vos engagements en faveur de la cause bretonne.

Naoned e Breizh !!! (Nantes en Bretagne !!!)

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 3226 lectures.
mailbox imprimer