Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Naig Le Gars à Kemper en avril 2008.
Naig Le Gars à Kemper en avril 2008.
- Dépêche -
Un EPCC Écoles d'Arts de Bretagne ou de Bretagne administrative seulement
Nantes étant exclue et, comme chacun sait, Nantes étant l'ancienne capitale de la Bretagne et faisant toujours partie de ce qu'on désigne par le terme Bretagne, la conseillère régionale UDB Naïg Le Gars a fait cette mise au point adressée en séance au président de région Jean-Yves Le Drian
Maryvonne Cadiou pour ABP le 22/12/10 0:27

Le conseil municipal de Brest a approuvé le 14 au soir les statuts de l'École supérieure européenne d'arts de Bretagne. Ce nouvel établissement public de coopération culturelle réunira à partir du 1er janvier 2011 les écoles d'arts de Brest, Quimper, Lorient et Rennes.

Nantes étant exclue et, comme chacun sait, Nantes étant l'ancienne capitale de la Bretagne et faisant toujours partie de ce qu'on désigne par le terme "Bretagne", la conseillère régionale UDB Naïg Le Gars a fait cette mise au point adressée, en séance plénière du Conseil régional les 16 et 17 décembre, au président de région Jean-Yves Le Drian :

"Notre groupe est favorable, comme toujours, aux projets renforçant la cohésion régionale et permettant le travail collectif entre les villes de Bretagne plutôt que de laisser faire les concurrences stériles. Ce projet d'EPCC en fait partie. Nous ne pouvons qu'applaudir la création d'une école d'Art bretonne fonctionnant, de surcroît, de façon multipolaire et non centralisée à Rennes comme il est de coutume quand il s'agit de parler de « Bretagne ». Là encore, nous ne pouvons que nous féliciter de ce choix de proximité, mais pas localiste. Il répond et propose une alternative aux privatisations larvées des universités portées par la Commission Européenne et défendues par l'État.

Cependant, certains aménagements dans les statuts de cet EPCC nous paraissent fondamentaux si l'on souhaite que notre institution soit cohérente avec elle-même.

En premier lieu, cela ne vous étonnera pas, nous demandons l'intégration de l'école d'Art de Nantes dans cet EPCC. Si cette exigence n'est pas satisfaite, nous demanderons (et ce n'est pas une simple question de rhétorique) le changement de nom de cet EPCC. Il est en effet difficile, malgré les nombreux vœux, de faire comprendre au Conseil régional de Bretagne la différence entre « Bretagne » et « Bretagne administrative ». Il ne suffit pas de dire, il faut agir en conséquence. Notre institution a encore de nombreuses marges de manœuvre pour faire avancer cette idée de réunification.


Maryvonne Cadiou

Document PDF 20900_2.pdf École supérieure européenne d'Arts de Bretagne. Création et Statuts. Rennes 16-17 décembre 2010.. Source : Région Bretagne
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1545 lectures.
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons