Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Un deuxième portique écotaxe détruit
Dans la nuit de lundi à mardi, des militants anti-ecotaxe ont attaqué à la scie thermique un pilier du nouveau portique écotaxe qui enjambe la route à quatre voies entre
La Rédaction pour ABP le 9/10/13 12:39

Dans la nuit de lundi à mardi, des militants anti-écotaxe ont attaqué à la scie thermique un pilier du nouveau portique écotaxe qui enjambe la route à quatre voies entre Quimper et Lorient, à hauteur de Melgven. Une banderole "Travail oui, taxes non" avait été posée en haut du portique. C'est le deuxième portique attaqué en Bretagne (voir le site)

Devant le danger d'écroulement, le préfet du Finistère a décidé mardi d'interdire la circulation, le temps que le portique soit démonté.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1676 lectures.
Vos 11 commentaires
Yannig BARON Le Mercredi 9 octobre 2013 18:38
Voilà du bon travail concret qui change des parlotes trop habituelles.
(0) 

le cam Le Mercredi 9 octobre 2013 18:47
Pour info je pense que c'est le 3eme ,car pres de la commune Pont -de-Buis-Lès-Quimerch sur la N165 .L'armoire électrique du portique écotaxe a brulé ????? toute seul ……………??? le 30 aout ,enquete en cours ..............
(0) 

Ronan Badouel Le Mercredi 9 octobre 2013 19:36
Serait-ce le début d'une grande moisson? Le recyclage des métaux est parait-il fort rentable! Les élagueurs consciencieux auront pris soin de tronçonner juste ce qu'il faut afin que les portiques ne tombent pas sur les automobilistes, obligeant les service techniques à les déposer car craignant précisément les accidents. Alors-alors? Résistance à la tentative de contourner la gratuité des routes en Bretagne? Refus de nouvel impôt franco-français? Si le Traité de 1532 n'était pas violé, la totalité des taxes perçues chez nous resterait à l'intérieur du territoire breton. Je passe sur le naufrage économique français qui nous mène droit sur les récifs, l'un ne va pas sans l'autre...
(0) 

mikaelkel Le Mercredi 9 octobre 2013 19:58
Et le préfet de l'état français de pousser des hauts cris !
(0) 

marc iliou Le Mercredi 9 octobre 2013 20:10
Et déjà un péage est illégal en fonction du traité de 1532 en Bretagne celui d'Ancenis et cela depuis trop longtemps ! après les camions ce sera aux voitures dans l' avenir de devoir payer ces taxes inopportunes il faut aussi l'envisager. Donc bravo encore aux démonteurs de ces portiques à but uniquement lucratifs pour l'état français. Surtout quand déjà un préfet s'exonère lui de ses PV ! heureusement sanctionné devant le scandale .
(0) 

Janmy Le Samedi 12 octobre 2013 13:00
Quand les lois frisent le ridicule et que les citoyens refusent d'être pris pour des c... ça s'appelle l'anarchie.
(0) 

jili hervé Le Samedi 12 octobre 2013 17:10
espérons que ce ne soit que le début; félicitations aux scieurs à bas les chieurs ( gouvernants racketteurs )
(0) 

Reun Allain Le Samedi 12 octobre 2013 18:28
C'est apparemment un travail de professionnels. C'est du bout boulot sur des boulons !
(0) 

Guido Fawkes Le Samedi 12 octobre 2013 18:40
" Les peuples ne devraient pas avoir peur de leurs gouvernements. Les gouvernements devraient avoir peur du peuple". -V-
(0) 

Files Walker Le Dimanche 13 octobre 2013 12:41
Soutien total aux rebelles bretons.
Bravo !
(0) 

PIERRE CAMARET Le Jeudi 31 octobre 2013 11:45
Eh! bien voila .
Ils y en a qui en veulent . Ils y en a qui n'en veulent pas .
Je viens de lire les "Dernieres Nouvelles d'Alsace "les alsaciens deplorent la suspension de l'Ecotaxe .L'Alsace est l'autoroute des camions allemands .
Notre premier Ministre a declare que l'ECOTAXE serait appliquee avec modulation Region par Region . Parfait .
Pour l'Alsace , l'Ecotaxe est acceptee sans probleme . Pour la Bretagne elle est rejetee ... et dans les 2 cas pour des raisons evidentes . Les 2 Regions font face a des situations differentes .
Lois votees a Paris , mais appliquees, ou non , dans les Regions après le vote du Parlement Regional .(Quand il y en aura un ).
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 1) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons