Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- En Bref -
Un des leaders des Hongrois de Transylvanie considère le Kosovo comme un modèle
L'eurodéputé László Tkés, représentant la minorité hongroise de Transsylvanie a déclaré lors d'un entretien au journal roumain Ziua que le Kosovo est "un modèle" pour les Magyars de Transylvanie. Selon Tkés, il ne s'agit pas de proclamer l'indépendance du Székelyföld (zone de Transylvanie où les Hongrois sont les plus nombreux)
Mikael Bodlore-Penlaez pour Eurominority le 11/03/08 12:07

L'eurodéputé László Tkés, représentant la minorité hongroise de Transsylvanie a déclaré, lors d'un entretien au journal roumain Ziua, que le Kosovo est "un modèle" pour les Magyars de Transylvanie. Selon Tkés, il ne s'agit pas de proclamer l'indépendance du Székelyföld (zone de Transylvanie où les Hongrois sont les plus nombreux) mais bien d'obtenir une autonomie territoriale qui leur permettra de s'auto-administrer.

Tkés, qui a obtenu un siège au Parlement européen l'année dernière comme candidat indépendant, a affirmé que "le cas du Kosovo n'est pas singulier" et que, par conséquent, on peut chercher des solutions politiques similaires pour d'autres minorités. L'indépendance -ou l'union politique avec la Hongrie- resterait une éventualité écartée du fait que le Székelyföld est entouré par le territoire roumain.

Le modèle de la Voïvodine

Une autre possibilité citée par Tkés serait le modèle autonome de Voïvodine. Cette province serbe, comptant une importante minorité hongroise, s'autogouverne malgré le fait que les Serbes y sont majoritaires. En Transylvanie - région qui, dans l'ensemble, est à majorité roumaine - il pourrait être appliqué un modèle semblable, pour Tkés : autonomie pour toute la zone et, en Transylvanie, autogouvernement pour les Hongrois du Székelyföld.

Les Hongrois du Székelyföld bénéficiaient d'un statut d'autonomie pendant la période communiste. Après la fin de la dictature, l'État roumain a refusé d'accorder son gouvernement autonome aux Magyars en argumentant que la moindre décentralisation devrait s'appliquer à l'ensemble des territoires roumains et non à la carte, il suivrait ainsi le modèle espagnol des autonomies.

Voir aussi :
logo
www.eurominority.eu est le site des Nations sans État et des peuples minoritaires en Europe. Créé 1999, il a pour objectif d'informer sur la situation des peuples minoritaires à travers l'Europe. Il en fait la promotion et diffuse des informations grâce aux recherches effectuées par un large réseau de correspondants en Europe.
Voir tous les articles de Eurominority
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons