Un collectif d’artistes et d’auteurs réclament un plan Marshall pour sauver le breton

-- Langues de Bretagne --

Reportage
Par Philippe Argouarch

Publié le 15/02/20 7:38 -- mis à jour le 16/02/20 09:52
L'appel de Morlaix, Paolig Combot dénonce l'échec du Conseil régional pour sauver les langues (216 vues)
Appel de Morlaix pour sauver les langues bretonnes : Yvon Ollivier (286 vues)
Appel de Morlaix : Interview de Frank Darcel (514 vues)
Appel de Morlaix : Interview d'Yvon Ollivier (136 vues)
Clarisse Lavanant sur le breton (271 vues)

Onze membres du collectif des artistes, auteurs et universitaires de Bretagne, se sont réunis à Morlaix au siège de l'association Ar Falz – Skol Vreizh pour lancer un appel afin de sauver les langues bretonnes. En effet l'Unesco a classé la langue bretonne dans la catégorie des langues en voie d'extinction.

Seulement 3% des enfants bretons sont dans des classes bilingues contre 50% au Pays Basque nord, ont fait remarquer plusieurs porte-paroles du collectif dont Paolig Combot.

Le collectif qui réunit une centaine de personnalités avait écrit au président de Région, Loïg Chesnais-Girard, pour réclamer un « plan Marshall » . «Il n'a même pas daigné les recevoir», s'est plaint Yvon Ollivier, un des porte-paroles du collectif. Dans sa réponse le président d'une région Bretagne qui dépense moins de 1% de son budget pour sauver ses langues a juste mentionné qu'il allait augmenter ce budget tous les ans. Le collectif trouve cette réponse inadéquate. L'inquiétude du collectif s'est progressivement transformée en colère comme on a pu le voir hier lors de la conférence de presse organisée dans les locaux de l'association Ar Falz – Skol Vreizh à Morlaix.

Le collectif demande que ce budget alloué aux langues bretonnes soit multiplié par 10, soit 80 millions d'euros par an, a déclaré Yvon Ollivier, par ailleurs auteur du livre Lettre à ceux qui ont renoncé à la Bretagne.

Les signataires de l'Appel exigent la mise en oeuvre d’une véritable politique linguistique avec des objectifs ambitieux. Ils demandent aussi «la généralisation de l’enseignement de nos langues à l’ensemble de nos enfants.»

Document PDF 50022-conferencedepressegalvmontroul.pdf Le dossier de presse. Source : Skol-Vreizh
mailbox imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir son mur