Un clavier breton C'HWERTY
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 13/10/03 12:38 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

L'association vannetaise KAD propose à la vente un clavier d'ordinateur C'HWERTY: Ce nouveau clavier basé sur le clavier americain QWERTY intègre les spécificités linguistiques du breton ainsi que les nouveautés introduites par la dernière norme internationale ISO-8859-15, « Latin 9 » dénommée parfois également « Latin 0 ».

Le clavier C'HWERTY est directement adapté du clavier AZERTY français. Il gère en supplément quatre nouvelles touches C’H CH Ù et Ñ dans le but de permettre la saisie conviviale d'un texte en langue bretonne.

Afin de garantir une bonne ergonomie lors de la saisie de textes français, les 3 touches C Q et X, rarement usitées en breton, ont été préservées malgré tout. De même, l'accès direct aux diacritiques du français à ç è é présents classiquement sur le clavier AZERTY, a été maintenu.

Le clavier est conforme à la dernière norme ISO-8859-15 et réserve une touche à chacun des nouveaux caractères € œ Œ et Ÿ. Il fournit en bonus l'accès aux æ Æ « » ¢ É et à de nombreux autres caractères pouvant être utiles aux polyglottes. En particulier il gère tous les diacritiques des cinq autres langues celtiques, gallois, irlandais, écossais, cornique et manxois.

Des versions linux et mac viendront plutard.

le clavier est vendu par correspondance en ecivant a:

KAD - Korvigelloù An Drouizig

11, rue de l'Etang

B2/BAL n 20 /Appt 233

56000 Vannes

France

--le site est a (voir le site)

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.