Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Chronique -
Un chargé de mission culture bretonne à Quimperlé Communauté
Le président de Quimperlé Communautés a annoncé la création d'un poste de chargé de mission au sein de la communauté de communes
Fanny Chauffin pour Kerne Multimédia le 19/02/17 9:42
:
Réalisation :

Le président de Quimperlé Communautés a annoncé lors de la quatrième Assemblée générale de Ti ar Vro Bro Kemperle la création très proche d'un poste au sein de la communauté de communes d'un poste de chargé de mission.

Festival Taol Kurun, mois de la langue bretonne, répertoire des adhérents édités, 26 adhérents, animations lectures et contes en médiathèques, site internet et page facebook, interventions lors des TAP... Le bilan moral et financier de Ti ar Vro est tout à fait satisfaisant et il faut déjà préparer l'avenir avec l'abandon progressif des aides au poste de permanent par le Conseil régional (poste aidé quatre ans). Une prochaine commission se réunira à ce sujet. Le fait que Ti ar Vro soit installé dans les locaux War al Leur à Riec-sur-Belon, permet à chacun de bénéficier de services en langue bretonne, locaux, informations. La présence de Dastum dans le même lieu permet aussi des connections pour la réalisation du dernier opus "Kanerien Bro Kemperle 3", par exemple.

Pays de La Villemarqué, Matilin An Dall, qui a vu mourir dans son hôpital Glenmor et Xavier Grall, avec un bagad en première catégorie (Quimperlé), deux autres bagad (Banaleg et Skaer), quatre cercles dont un en catégorie Excellence (Kemperle, Rieg, Kloar, Kerien), deux écoles Diwan, cinq sites de classes bilingues publiques (Skaer, Tremeven, Banaleg, Kemperle, Kerien, Molan, Kloar) le pays de Quimperlé est un des pays les mieux "notés" par Ofis ar brezhoneg pour sa vitalité, son dynamisme. Les futures décisions devraient l'accompagner et permettre aux enfants du pays, aux adultes, et aux collectivités publiques d'aller encore plus loin dans la réappropriation de la langue et de la culture bretonnes.

Voir aussi :
Youtubeuse, docteure d'Etat en breton-celtique à l'Université Rennes 2 / Haute Bretagne, enseignante, militante des droits humains à Cent pour un toit Pays de Quimperlé, des langues de Bretagne avec Diwan, Aita, GBB, ...., féministe, enseignante, vidéaste, réalisatrice, conteuse, chanteuse, comédienne amateure, responsable depuis vingt ans du concours de haikus de Taol Kurun, des prix littéraires Priz ar Vugale et Priz ar Yaouankiz, ...
Vos 1 commentaires
bagad Le Dimanche 19 février 2017 12:25
Et les sites bilingues publics banaleg et kemperle ont disparu?
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 6) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons