UN BTS communication trilingue breton/français/anglais

-- Langues de Bretagne --

Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 17/06/13 0:01 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

L'institut RONDEAUX de Rennes, un institut de préparation aux grandes écoles et études supérieures offre depuis peu des BTS. Il offrira à Vannes, débutant à la rentrée 2013, un BTS de communication avec l'option trilingue français-anglais-breton.

Le curriculum comprend la documentation, la création de publicités, la création et la mise à jour de sites web, des rudiments de journalisme, la signalétique, l'affichage et l'annonce événementielle.

L'institut explique en ces termes l'introduction du breton : "Les entreprises ou organisations bretonnes sont de plus en plus connues en France, mais aussi à l'étranger à travers leur identité bretonne, c'est-à-dire, le patrimoine, la culture et aussi la langue. Les jeunes sortant des filières bretonnes et voulant travailler en breton ne disposent pas de formations professionnalisantes en breton sauf pour les métiers de l'enseignement."

Il était effectivement temps de remédier à cet état de fait en proposant une formation débouchant sur des métiers où la langue bretonne aura toute sa place. Une révolution en soi.

Document PDF brochure_etudes_suprieures_idpces.pdf Formulaire d'inscription et description du BTS. Source : Institut RONDEAUX

mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.