Un Breton produit la meilleure vente d'albums de la semaine aux Etats-Unis
Musique de Philippe Argouarch

Publié le 19/02/08 1:41 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Jean Pierre Plunier, un Breton de Los Angeles né à Carnac, qui avait déjà découvert Ben Harper il y a quelques années (plus d'un million d'albums vendus), vient de récidiver, en produisant la meilleure vente de la semaine : "Sleep through the Static" de Jack Johnson.

Jean-Pierre Plunier et Jack Johnson sont amis de longue date. Ils surfaient ensemble sur la houle californienne. Une longue amitié qui a fini par produire ses fruits. Non seulement Sleep through the Static est premier mais il est "loin devant les autres" tient à préciser son père Guy Plunier, un ancien cadre de Michelin qui fut aussi longtemps président du club de Bretagne à Paris.

(voir le site) des meilleures ventes aux États-Unis. L'album est aussi 6e des ventes en France (classement du 9 février 2008).

Jean-Pierre Plunier est le co-fondateur de la maison de disque Everloving qui produit la musique de Jack Johnson.

Il avait déjà produit Brushfire Fairytales en 2001, l'album qui avait lancé Johnson. Il est producteur de ce 4e album classé au top avec 375 495 albums vendus en une semaine dont 235 347 CD et 139 248 ventes numériques.

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 3533 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.