-- Economie --

Un autre argument pour refuser la fusion des régions Bretagne et Pays-de-la-Loire

La dette par habitant des Pays-de-la-Loire est trois fois plus importante qu’en région Bretagne. La dette des Pays-de-la-Loire est de 1,2 milliard d'euros, celle de la région Bretagne de 400 millions seulement.

Une fusion Région Bretagne PDL augmenterait la dette des Bretons de la région administrative et réduirait considérablement celle des Ligériens ! En effet, la fusion ferait passer la dette par habitant de la Région Bretagne - non réunie - à 231,15 € par habitant, soit une augmentation supérieure à 90 %… !

(voir le site) d'un article du Figaro avec le montant des dettes par région avant et après la réforme.

Voir aussi :

mailbox imprimer
la rédaction de l'abp

Vos commentaires :

L'auteur a décidé de ne pas autoriser les commentaires pour cet article.