Un ange vert à Vannes samedi dernier pour la Saint-Patrick

-- Cultures --

Chronique
Par Eric An Eost

Publié le 18/03/13 16:28 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

C'est à 19h samedi dernier, devant la porte Saint-Vincent illuminée en vert, que se sont retrouvés les Vannetais et leur bagad, les Melinerion, pour une aubade en compagnie du maire de la ville, David Robo. De Chicago au plateau de Gizeh en Egypte, ce sont 47 villes qui s'illuminaient de vert en même temps. Le vert, couleur fétiche de la verte Eirin, symbolisant ce soir là et pendant 3 jours l'Irlande et Saint-Patrick.

29448_1.jpgde gauche à droite Jean-Pierre Pichard, Youen le Ret, Jakez Bernard, David Robo, Lena Louarn, Patrick Mahé, Bill Condom, Patrick Malrieu et Lisardo Lombardia.

Le bagad de Vannes a des ambitions et pour tenir ses nouveaux objectifs, c'est donc une opération de grande classe qui s'est déroulée ensuite au café A l'Aise Breizh. Un dîner privé de 100 personnes, destiné à lever des fond,s a réuni des personnalités de tous bords, du monde politique et culturel, associés pour beaucoup à une certaine idée d'un fonds commun celtique.

Bill Condom, président du tourisme irlandais pour l'Europe, a dit sa joie d'être présent à Vannes. Dans une ambiance détendue et sur fonds musical avec du uillean pipe et du violon en live, des lots ont été remis tout au long du repas, avant que la troupe ne rejoigne le Pub O'Flaherty pour finir la soirée.

Le président des partenaires du bagad, Patrick Mahé, business angel du jour et, par ailleurs, conseiller municipal, a mené le train, avec la verve qu'on lui connait lorsqu'il s'agit d'évoquer la culture irlandaise. L'opposition vannetaise était aussi représentée. Une très belle soirée. Youen Le Ret, président du bagad était « aux anges ».

Cet article a fait l'objet de 1288 lectures.
mailbox imprimer