Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- sommaire -
Ty Lichous : Gilles Le Nestour-Mérelle, as de la crêperie mobile
«Ty Lichous, it's delicious» nous promet Gilles Le Nestour-Mérelle, crêpier traiteur qui mise aussi sur la vente à emporter. Pour juger sur pièces, nous avons goûté aux crêpes et galettes de Ty Lichous. Rendez-vous à Levallois-Perret dans son antre qui a ouvert ses portes courant juin
Anne-Edith Poilvet pour Armor Magazine le 7/07/10 14:00

« Ty Lichous, it's delicious », nous promet Gilles Le Nestour-Mérelle, crêpier traiteur qui mise aussi sur la vente à emporter. Pour juger sur pièces, nous avons goûté aux crêpes et galettes de Ty Lichous. Rendez-vous à Levallois-Perret dans son antre qui a ouvert ses portes courant juin.

Alors, quels sont les secrets d'une bonne crêpe ?

D'abord, de bons produits dans les bonnes proportions. Pas question de lésiner sur le nombre d'oeufs dans la pâte à crêpes. Il faut aussi utiliser de bonnes farines. Chez Ty Lichous, notre blé noir est garanti 100 % d'origine bretonne. Le matériel professionnel – je conseille la marque Krampouz – et le tour de main évidemment font toute la différence.

Avez-vous une ou deux astuces de crêpier ?

Ne travaillez pas trop longtemps la pâte pour éviter que les crêpes durcissent à la cuisson. « Battre » le blé noir pour l'aérer et lui donner toute sa souplesse et sa fluidité, c'est tout un art.

i>Ty Lichous. C'est un nom qui nous met l'eau à la bouche, mais encore ?

Crêpier traiteur est notre activité première. Depuis novembre 2008, nous proposons des prestations de crêperie bretonne, en cocktails, buffets ou formules repas, à des particuliers ou des professionnels. Nous nous déplaçons chez eux, sur tout type d'événements. Ty Lichous a également lancé son propre concept de crêperie bretonne et s'est développé dans la vente à emporter.

Qui fait appel à vous ?

Hors chandeleur, notre clientèle est essentiellement bretonne. Une fête d'anniversaire ou un départ en retraite représentent des occasions de se réunir autour d'un produit gastronomique représentatif de leur région d'origine ou de cœur. Nous sommes aussi régulièrement contactés par des entreprises à la recherche d'une formule conviviale et originale pour un événement, dans leurs locaux ou à l'extérieur. Nous avons servi jusqu'à 500 personnes.

Avez-vous déjà sévi en Bretagne ?

Nous nous concentrons sur l'Île-de-France, même si nous nous déplaçons volontiers en Bretagne. J'ai en tête les moments passés sur l'île d'Houat, aux Halles Martenot place des Lices à Rennes, un lieu mythique pour la galette saucisse ou sur des événements d'envergure. Pour mon plus grand bonheur, je suis retourné l'an passé dans ma ville de Vannes pour assurer le repas de la soirée de clôture de L'Odyssée Celtique.

Votre logo donne un bon coup de jeune à la crêpe !

Cela va faire plaisir à ma compagne Laure Du Fay qui a fait un superbe travail de design et de composition. D'illustratrice, elle est devenue graphiste à cette occasion. Nous avons choisi le blanc et noir du drapeau breton, intégré un triskell de crêpes « solaires » et une crêpière bigoudène. Dans l'imaginaire français, c'est l'habit breton par excellence. Je suis particulièrement fier de ce logo fortement ancré dans nos symboles, traditionnel et moderne à la fois. Ce n'est pas que du marketing...

Vous êtes passé d'une carrière commerciale pour créer votre entreprise. Quelle est votre ambition pour cette marque ?

En faire une marque bretonne reconnue, devenir un leader de la restauration à thème en France et se développer à l'international. À terme, notre souhait est d'être distributeur alimentaire alternatif.

Sur quelles bases ?

Nous voulons distribuer uniquement des marques bretonnes et constituer un véritable réseau qui reposera sur la qualité et l'authenticité. Notre ambition sera toujours proportionnée à cette belle expression en breton que j'affectionne particulièrement : « Amzer zo ». Si je ne me trompe pas, cela peut se traduire par « Qui a le temps, a la vie ».

(voir le site) : traiteur crêpier

(voir le site) : crêpier traiteur

38, rue Louise Michel

92300 Levallois-Perret

Interview publiée dans le magazine armor, pages Horizons Bretons

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2552 lectures.
logo
Magazine indépendant crée par Yann Poilvet en 1969, armor est diffusé depuis plus de 40 ans dans les cinq départements bretons. Dans un constant souci d'objectivité, ce mensuel généraliste donne la parole aux femmes et aux hommes qui font l'Armorique d'aujourd'hui avec la volonté d'affirmer une identité bretonne forte. Direction, rédaction, administration, publicité 7, rue St-Jacques - B.P. 90206 - 22402 Lamballe Cedex. Tél. 02 96 31 20 37 / Fax: 02 96 31 22 12 Courriel: contact(AT)armor-magazine.com
Voir tous les articles de Armor Magazine
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons