-- La réunification --

Troisième Forum mondial des droits de l'Homme : rassemblement pour le respect des Droits des Bretons lundi 30 juin 17 h 30 à Nantes, Cité des congrès

Appel de Bretagne Réunie (porte parole ) publié le 11/06/08 3:13

Troisième Forum Mondial des Droits de l'Homme

Rassemblement pour le respect des Droits des Bretons

Lundi 30 juin 17 h 30 à Nantes Cité des congrès

(Venir avec drapeaux et instruments de musique)

. Nous savions la région administrative des «Pays de la Loire» soucieuse d'échapper aux condamnations pour substitution identitaire que son existence implique et qui ne connaît pas d'équivalent dans les nations démocratiques.

Mais pouvions-nous concevoir qu'elle fût capable d'investir aux yeux de tous, le champ des Droits de l'Homme et de la Démocratie locale, comme pour se laver des atteintes commises en son nom, dans un pied de nez superbe à ses victimes?

La dite région s'est invitée au Forum Mondial des Droits de l'Homme qu'elle co-organise avec la mairie de Nantes et qui se tiendra du 30 juin au 3 juillet 2008 et dont l'objet porte sur la « Démocratie locale » (sic)

Comment croire que les Bretons et toutes les personnes attachées à la Démocratie accepteront pareille provocation de la part d'une région contestée depuis toujours et qui forme le blocage au processus de réunification de la Bretagne que sollicitent la population et les élus ?

Faut-il rappeler que cette région dont l'origine est arbitraire, ne repose que sur «l'aliénation identitaire et culturelle» dont souffre la population de notre département sommée de se départir d'une appartenance millénaire bretonne au profit d'une appellation identitaire factice de « ligérien », ce que la coordination des juristes de Bretagne vient encore de dénoncer de la manière la plus officielle.

Les personnes attachées à la Démocratie ne peuvent concevoir qu'une telle collectivité investisse impunément le terrain des Droits de l'Homme et de la Démocratie locale alors que les Bretons ne cessent de revendiquer l'application de ces principes sur leur territoire.

Les exigences de respect de la diversité culturelle et de sauvegarde d'une culture menacée, victime de discriminations, commandent à tous les démocrates de dénoncer solennellement l'association choquante : Droits de l'homme et Démocratie Locale d'une part et « Pays de la loire » d'autre part.

Bretagne Réunie et les grands associations culturelles bretonnes appellent au :

Rassemblement devant la cité des congrès de Nantes,

Le lundi 30 juin à 17 h 30, lors de la soirée d'inauguration du Forum.

Elles exigent le retrait officiel de la région contestée d'un Forum des Droits de l'Homme où elle n'a que faire et rappelleront à tous les intervenants internationaux l'exigence bretonne de Justice et de Démocratie locale qui ne s'accommodent guère d'une partition territoriale arbitraire et fortement préjudiciable à l'image de Nantes.

Alors que la France vient à nouveau d'être condamnée à l'ONU le 16 mai 2008 pour le non respect des droits culturels et linguistiques des Bretons et des autres peuples de la République, les Bretons répondront dignement à la provocation qui leur est faite, le 30 juin 2008, date anniversaire de la partition territoriale que décréta en 1941 le maréchal Pétain.

Jean-Yves Bourriau, président de Bretagne Réunie

Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 1127 lectures.
mailbox imprimer
logo
fondée en 1980, l'association bretagne réunie, comité pour l'unité administrative de la bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région bretagne formée des actuels départements des côtes-d'armor, du finistère, de l'ille-et-vilaine, de la loire-atlantique et du morbihan. l'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. elle agit pour et dans le respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales. bretagne réunie bp 49032 44090 nantes/naoned cedex 1

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 0 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.